#27 / Janvier 2020

Soumis par Alain-Herve Le Gall le mer 01/01/2020 - 09:18
 

Si cette lettre d'information ne s'affiche pas correctement, aller à la version en ligne   /   sympaatlistes [dot] univ-rennes1 [dot] fr (subject: unsubscribe%20osur-cyclobs) (Désinscription)


cycl'?BS / #27 / Janvier 2020


L'infolettre mensuelle de l'OSUR

L'essentiel de l'actu scientifique, pédagogique, technique, culturelle de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes, en un clin d'oeil

> Composante de l’université de Rennes 1 (école interne), l'OSUR assure une mission de formation dans le domaine des sciences de la Terre, de l’écologie et de l’environnement
> Structure fédérative de recherche, l'OSUR pilote les recherches en environnement en associant les principaux laboratoires de cette thématique au sein du pôle scientifique rennais (CNRS, INRAE, Universités de Rennes 1 et 2, Agrocampus Ouest, BRGM)
> Observatoire des Sciences de l’Univers du CNRS, l'OSUR assure des missions spécifiques d’observation des systèmes planétaires et environnementaux sur le long terme
>>> Les "dynamiques des paysages" sont un thème fédérateur dans les activités scientifiques de l'OSUR

 A la Une

Valorisation industrielle de la recherche

SynFeSol : une collaboration de l'OSUR avec la PME bretonne TMCE pour l’amélioration de la fertilité des sols dans une approche agro-écologique

Mathieu Pédrot (université de Rennes 1, Géosciences Rennes), en collaboration avec Francisco Cabello-Hurtado (UR1, ECOBIO) a obtenu un financement de la Région Bretagne dans le cadre d’un appel à projets Transfert de technologies «Santé et biotechnologies» pour structurer une collaboration avec la société TMCE (Technique Minérale Culture et Elevage) du secteur de l’agrofourniture. Le projet "SynFeSol"  porte sur l’étude du devenir dans le sol (et des synergies potentielles) d’une phase colloïdale à base de fer. Le projet ambitionne à terme le développement d'un écoproduit pour l’amélioration de la fertilité des sols

+info

 A l'affiche

Des marges continentales de France et d’Afrique livrent leurs secrets

Comment évoluent les marges passives, ces zones sous-marines frontières entre continent et océan ?
Coordonné par l’Ifremer et le groupe Total, le projet PAMELA a impliqué durant six ans, plus de 150 chercheurs et ingénieurs du CNRS et des universités de Bretagne Occidentale, Rennes 1 - dont Cécile Robin et François Guillocheau (Géosciences Rennes) -, Sorbonne Université, et IFPEN. Ils se sont réunis les 21 et 22 novembre 2019 à l’occasion du séminaire de clôture du projet au Centre scientifique et technique de Total à Pau

+

Les gorilles femelles reconnaissent les maladies contagieuses et adaptent leur comportement

Mongabay est une plateforme internationale d'information à but non lucratif sur la conservation et les sciences de l'environnement.
Nelly Ménard (CNRS, ECOBIO, Station biologique de Paimpont) y a présenté ses résultats de recherches sur les gorilles des plaines du Congo le 25/11/19
Lire aussi sur le même sujet "Gorilles des plaines de l’Ouest : le choix de partenaires socio-sexuels"

+

Les conférences ENVI sont en ligne

Le labo IODE a organisé en septembre 2019 deux conférences ENVI : une présentée par Mar Campins Eritja de l'Université de Barcelone sur la Gouvernance environnementale de la biodiversité marine dans l’Arctique  et l'autre présentée par Gerd Winter de l'Université de Bremen sur les contentieux climatiques, avec Yann Robiou Dupont chercheur au sein de l'équipe Climat de l'idddi.
Les 2 conférences sont sur le YouTube de l'OSUR

+

How to make the groundwater world visible?

"Did you know that we walk on water?"...
La version in English de la vidéo "Rendre visible le monde des eaux souterraines" réalisée et labellisée pour les 80 ans du CNRS est en ligne ! Ce travail pédagogique a été piloté par Camille Bouchez (université de Rennes 1, Géosciences Rennes).
Sur le sujet de la ressource en eau, à noter l'initiative internationale d'un collectif de scientifiques, d'experts, de professionnels, pour des eaux souterraines durables au service de la société.
A lire, à signer, à diffuser !

+

Expérience artistico-scientifique
à la Station biologique

Station Biologique de Paimpont : installation à la mi-novembre d'un terrarium pour suivre les différentes connexions entre les espèces dans le cadre de la résidence art-science de Cendrine Robelin.
Le projet est mené en collaboration avec l'association Au Bout du Plongeoir et le Diapason de l'université de Rennes 1

+

Abondance des vers de terre
dans les sols en Bretagne

Abondance en individus de vers de terre élevée à très élevée sur 36,9 % des stations échantillonnées entre 2006 et 2016 en Bretagne. 295 individus par m² en moyenne (sur 325 stations étudiées entre 2006 et 2016).
Cette synthèse des résultats obtenus par les spécialistes des lombrics d'ECOBIO à la Station biologique de Paimpont a été mise en forme par l'Observatoire de l'Environnement en Bretagne.
À retrouver dans les « Chiffres clés 2019 pour la #biodiversité en Bretagne » sur le portail de l'OEB

+

 Des tombes de chevaux découvertes dans le Calvados

A Ifs, dans la périphérie de Caen, l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), a mis au jour un site archéologique qualifié "d’exceptionnel" par les chercheurs, dont la responsable des fouilles Chris-Cécile Besnard-Vauterin, chercheuse associée au CReAAH. Parmi les découvertes, des sépultures d’hommes mais également des tombes de chevaux
(GEO, 02/12/19)

+

Beaulieu 2020 : campus durable
La croix verte en chantier !

Depuis mi-octobre, le secteur de la Croix Verte sur le campus de Beaulieu est en travaux. Objectif : favoriser la biodiversité.
Un engagement de Rennes Métropole en lien avec la création de ligne B du métro.
Un projet associant des services de RM et l'université : les explications en vidéo avec Frédéric Philippeau (SEMTCAR) et Agnès Schermann (université de Rennes 1, ECOBIO)

+

 Quid de la gestion publique de l'eau ?

La gestion publique est un formidable outil pour renforcer les synergies entre secteurs, décloisonner les territoires et donner du sens aux politiques publiques autour de l'eau.
L'assemblée générale annuelle de France Eau publique s'est tenue au Couvent des Jacobins le 03/12, une journée de réflexion et d'échanges sur la gestion publique de l'eau à laquelle Luc Aquilina (université de Rennes 1, Géosciences Rennes) a participé.
Comment mobiliser l'ensemble des parties prenantes ? Des regards croisés de gestionnaires de l'eau, de politiques, de scientifiques… pour discuter de la filière agroalimentaire, énergie & déchets, recherche & développement

+

Bretagne Eco-Entreprises en visite à l'OSUR

Le groupe de travail "Eau & Milieux" de Bretagne Eco-Entreprises (B2E) a visité l'OSUR. Les groupes de travail du Club B2E se réunissent à chaque fois dans une structure différente : ce 10 décembre c'était donc à l'OSUR. Accueillis par Jean-Raynald de Dreuzy (Directeur de l'OSUR) et Virginie Vergnaud (en charge de la valorisation à l'OSUR), les visiteurs ont pu découvrir nos recherches en hydro(géo)logie autour de la maquette hydrologique et découvrir les toiles de Mathurin Méheut du musée de géologie, guidés par Marion Lemaire, conservatrice des collections scientifiques. Ils ont ensuite travaillé sur les projets 2020, et en particulier la participation au 21e CGLE (Carrefour des Gestions Locales de l'Eau) fin janvier à Rennes ; ils ont également échangé autour du fil rouge de groupe de travail : la réutilisation des eaux usées (ou REUSE)

+

 Les publications décodées

 Renaturation de la Sélune : la végétation spontanée peut-elle contribuer à la restauration écologique des berges ?

Charlotte Ravot et Didier Le Cœur (BAGAP, Agrocampus Ouest), Marianne Laslier, Laurence Hubert‐Moy et Simon Dufour (université Rennes 2, LETG-Rennes), Ivan Bernez (INRAE, ESE) publient en septembre 2019 un article dans un numéro spécial de la revue River Research and Applications consacré à la question de la renaturation de la Sélune, petit fleuve côtier qui se jette dans la baie du Mont-Saint-Michel, suite à l'arasement (déconstruction) de deux barrages hydrauliques

+

Coutumes, rites et sacrifices autour d’un complexe funéraire de l’âge du Bronze tardif en Mongolie

La Mission française d’archéologie en Mongolie a été mise en place sous l’égide du Ministère des Affaires étrangères et du Développement International. Elle est soutenue par le CNRS, le Muséum national d’Histoire naturelle et le CReAAH, en collaboration avec l’institut d’Histoire et d’Archéologie de l’Académie des Sciences d’Oulan Bator. Une nouvelle campagne de fouille à laquelle Vincent Bernard (CNRS, CReAAH) était associée a permis l’enregistrement des restes de chevaux (mandibules, tête) sacrifiés, présents sous les tertres et les cercles de pierres en périphérie du grand complexe funéraire B10 (Tsatsyn Ereg, Arkhangai). Les résultats de cette dernière mission sont publiés dans la revue Anthropozoologica en novembre 2019

+

 Dans notre environnement

 2020, Année internationale de la santé des végétaux

L'Assemblée générale de l'ONU proclame 2020 « Année internationale de la santé des végétaux » (IYPH). Formidable occasion de sensibiliser l'opinion publique à la manière dont la protection de la santé des plantes contribue à éliminer la faim, à réduire la pauvreté, à préserver l'environnement et à doper la croissance économique.
Découvrir la vidéo de présentation

+

Mais comment les scientifiques organisent-ils la surveillance du climat ?

La COP25 s'est achevée à Madrid en décembre dernier. Mais sait-on vraiment comment les scientifiques organisent la surveillance mondiale du climat
Eléments de réponse avec le CNRS et Météo France
(The Conversation, 01/12/19)
Sur le même sujet : Comment le GIEC, grâce à l'étude des climats passés, peut prévoir les climats futurs ? "Paroles de climatologues", l'interview de Jean Jouzel (CEA, 2015)

+

 En route vers l'Office français de la biodiversité !

Depuis le 1er janvier 2020, l’Agence française pour la biodiversité et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage forment l’Office français de la biodiversité.
Découvrir le nouvel organisme en images

+

Bienvenue à l'INRAE, Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement

Au 1er janvier 2020, l'INRA et l'IRSTEA deviennent l’INRAE : l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement, un nouvel acteur majeur de la recherche pour l’agriculture, l’alimentation & l’environnement

+

 Lueur d'espoir dans la liste rouge ?

Biodiversité : plus de 30 000 espèces sont menacées, dix voient leur statut s’améliorer, selon l'Union internationale pour la conservation de la nature.
Le nouvel inventaire de l’état des espèces végétales et animales de l'IUCN souligne les effets délétères du changement climatique
(Le Monde, 10/12/19)

+

Les enjeux du sous-sol au 21e siècle

A l’occasion de ses 60 ans, le BRGM a organisé le 15 octobre 2019 au Collège de France, un colloque scientifique sur le thème "Les enjeux du sous-sol au 21e siècle", autour de 2 thèmes : Les géosciences prédictives et le Big data, Les ressources minérales et l'économie circulaire.
Tout le colloque est en vidéo !

+

 Un système d’information sur la biodiversité sur les rails

En vue du lancement prochain du système d’information sur la biodiversité (SIB), une consultation publique est organisée sur le schéma national des données sur la biodiversité. Cette consultation est ouverte à tous jusqu’au 20 janvier 2020.
Le SIB devrait voir le jour en 2020 : il a pour but de recueillir, structurer et mettre à disposition de tous, l’ensemble des connaissances pertinentes sur la biodiversité

+

14e Olympiades nationales de géosciences

Concours académique et national, les Olympiades de géosciences ont été créées en 2007 dans le cadre de l'année internationale de la planète Terre. Les Olympiades sont ouvertes sur la base du volontariat aux lycéens de première de la série générale.
Objectifs pédagogiques :
* développer le goût des sciences chez les lycéens
* favoriser l'émergence d'une nouvelle culture scientifique autour des géosciences
* mettre en avant la dimension pluridisciplinaire des géosciences
 * souligner le lien étroit entre les géosciences et l'éventail des métiers qui leur sont associés

+

Quel est l'état d'érosion des plages bretonnes ?

A la veille de l’hiver et de ses tempêtes, quel est l'état d'érosion des plages bretonnes ?  Evolution des plages depuis 60 ans et projection intégrant le dérèglement climatique, élévation du niveau de la mer et probable renforcement du régime des tempêtes : une étude inédite des labos LETG-Brest et LGO (IUEM, Institut universitaire européen de la mer, Brest-Plouzané)
(Futura Sciences, 07/12/19)

+

 POLLUSOLS :
Pollutions diffuses sur le continuum terre-mer

L'OSUNA (Observatoire des sciences de l'univers de Nantes Atlantique) organise 2 évènements en 2020 en lien avec le projet POLLUSOLS :
- un colloque final le 29 mai 2020 à la Cité des congrès de Nantes
- une université d'été du 15 au 19 juin 2020  "Approche intégrée des pollutions diffuses des sols et sédiments" à l'université de Nantes

+

 Greta Thunberg, personnalité de l’année du magazine TIME

La militante suédoise est devenue le 11 décembre dernier, à 16 ans, la plus jeune « personnalité de l’année » du magazine TIME. Du 20 août 2018, où seule elle se lance dans sa "Skolstrejk för klimatet" (grève scolaire pour le climat) tous les vendredis devant le Parlement suédois, jusqu'à son discours à l'ONU en septembre 2019, puis sa présence à Madrid pour la COP25 en décembre 2019, elle incarne la mobilisation des millions de personnes à travers le monde autour de la bataille pour le climat
(Time, 11/12/19)

+

 C’est officiel, la ligne B du métro ouvrira le 21 décembre 2020

Projet lancé en 2010, la ligne B du métro - un énorme chantier de 1,342 milliards € - devait ouvrir fin 2019. Aléas de chantier, la mise en service de la ligne aura lieu le 21 décembre 2020, après plusieurs mois d’essais, de procédures de sécurité et d’homologation.
Voilà qui va révolutionner la vie des usagers du campus de Beaulieu !
(Rennes Métropole, 12/12/19)

+

On va vider la Vilaine !

À l'occasion de travaux de confortement des berges, une partie de la rivière sera mise à sec. Impressionnant… et nécessaire pour protéger des crues !
(Rennes Métropole magazine, déc 2019 - janv 2020)

+

Terres de sources : plus écolo, l'eau !

Un label pour préserver la qualité de l'eau et développer des filières agricoles locales : plusieurs agriculteurs de la métropole rennaise sont déjà engagés dans le projet Terres de sources
(Rennes Métropole magazine, déc 2019 - janv 2020)

+

"J'ai 100 000 tonnes de granité sur les bras"

Saviez-vous que Carnac et ses célèbres alignements mégalithiques ne sont pas (encore) inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco ?
Afin de remédier à cette injustice... Yves Coppens, célèbre paléoanthropologue et morbihannais de naissance, promeut le dossier de candidature du site auprès de l'Unesco. Il explique pourquoi dans un entretien vidéo
(Sciences et Avenir, 06/12/19)

+

 Y voir plus clair sur la trame noire

Les lumières de Bretagne Eco-Entreprises sur un sujet qui prend de l'ampleur à la croisée des enjeux d’aménagement du territoire, de préservation de la biodiversité et d’économies d’énergie

+

POINT  de VUE
Bruno Latour, les recettes du philosophe le plus écouté à l'international

Le philosophe Bruno Latour, un des plus écoutés dans le monde, livre ses réflexions sur la catastrophe climatique. Face à la paralysie des politiques et à la perplexité des citoyens, il propose un regard lucide et différent sur la mutation en cours. En opérant une « révolution du détail » et en dissociant la « prospérité » - qu'il faut continuer à vouloir atteindre parce qu'elle est vitale - du « progrès », qu'il faut abandonner parce qu'il se révèle mortifère…
(Les Echos, 06/12/19)

+

POINT de VUE
Le pape François prône une « conversion écologique intégrale »

La crise environnementale oblige tous les systèmes de pensée ou de croyance à repenser et reformuler leur vision du rapport de l'homme à la nature. L'Eglise, en tant qu'autorité politique et morale, n'échappe pas à cet impératif catégorique.
« La conversion écologique doit être comprise de manière intégrale », comme « un nouveau regard sur la vie », sur les relations entre les humains et avec la nature, estime le pape.
Les hommes doivent opérer une « conversion écologique » car il faut « cultiver et garder pour les générations à venir les ressources naturelles et nombreuses formes de vie et la Terre elle-même »
(Ouest-France, 12/12/19)

+

 A noter dans l'agenda 2020

Portes ouvertes et salon Etudiant de Rennes :
les dates clés pour nous rencontrer

Besoin d'information sur l'orientation ? Envie de mieux connaître nos formations ? Rencontrez nous sur le Salon Etudiant de Rennes (Parc des expositions, les 9-10-11/01/20) et lors de la Journée portes ouvertes (Rennes, 08/02/20)

+
multicom-osuratuniv-rennes1 [dot] fr ()

"A la découverte de la recherche" 2020

Lancement de l'appel à projets pour la 14ième édition de l'opération "A la découverte de la recherche" qui se déroulera entre le 2 mars et le 10 avril 2020, pilotée par le Rectorat d'Académie de Rennes.
Chercheur, enseignant-chercheur, doctorant, post-doc, ATER, ingénieur-technicien-administratif : quelque soit votre discipline, votre campus, allez à la rencontre des élèves d'Ille-et-Vilaine pour leur parler de votre métier !
Renseignements auprès du service multiCOM de l'OSUR

multicom-osuratuniv-rennes1 [dot] fr (+)

Télédétection pour l'Etude des Milieux urbains

Le LETG-Rennes organise la troisième édition de l’atelier TEMU (Télédétection pour l'Etude des Milieux urbains) les 30 et 31 janvier 2020, à la Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne. Cet atelier vise à rassembler les acteurs nationaux travaillant sur le thème de la télédétection pour l'étude des milieux urbains (méthodes et applications) ainsi que les personnes intéressées par ces applications afin de présenter les avancées dans le domaine et d’identifier les verrous et besoins à venir
(MSHB, 30-31/01/20)

+

33ème colloque de l'Association internationale de Climatologie (AIC)

Le labo LETG-Rennes de l'université Rennes 2 organise le 33ème colloque de l'Association internationale de Climatologie (AIC) à Rennes du 1er au 4 juillet 2020
(université Rennes 2, 01-04/07/20)

+

Colloque FROG V :
les molécules de nos paysages

Après Orléans, Le Bourget-du-Lac, Poitiers et Lyon, FROG V se tient à Rennes du 6 au 8 juillet 2020 à l’OSUR, organisé par l'Association des Chercheurs Francophones en Géochimie Organique (French Researchers in Organic Chemistry). Ce congrès est l’occasion de faire un état des concepts actuels et émergents structurant les recherches autour des matières organiques
(OSUR, 06-08/07/20)

+

HOMER 2020 : Archéologie des peuplements littoraux et des interactions Homme/Milieu autour des avancées récentes de l'archéologie côtière et insulaire

Le second colloque international "HOMER 2020" (10 ans après la première édition qui s'était tenue à Vannes), se veut une large rencontre scientifique sur la question de l’archéologie des peuplements littoraux et des interactions Homme/Milieu autour des avancées récentes de l’archéologie côtière et insulaire. L’aire géographique de cette seconde édition concerne l'Atlantique nord équateur.
(île d’Oléron, 28/09 au 02/10/20)

+

 Au fil de l'eau~~~~~

L'agenda des séminaires, conférences, colloques, animations, soutenances de thèses etc. des laboratoires de l'OSUR

{ les archives }

+info

 Sciences Ouest et nous !

Sciences Ouest est la revue mensuelle d'information scientifique de l'Espace des Sciences de Rennes
A lire sur l'OSUR dans le dernier numéro :

Un nouveau visage de l’art celtique, avec les archéologues de l'INRAP (chercheurs associés au CReAAH)
Une tonne de vers par hectare, avec Guénola Pérès (Agrocampus Ouest, SAS)
Des lauriers pour la pomme de terre, avec l'IGEPP

   
Les archives : SO et nous depuis 2012

Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes
Université de Rennes 1
263 avenue du Général Lerclerc
Campus de Beaulieu, bâtiment 15
35042 Rennes Cedex - France
osur.univ-rennes1.fr
multicom-osuratuniv-rennes1 [dot] fr ()

Pour rester connecté à l'actu de l'OSUR

Facebook Twitter HAL Youtube Rss

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre électronique : sympaatlistes [dot] univ-rennes1 [dot] fr (subject: unsubscribe%20osur-cyclobs) (se désinscrire)

Directeur de la publication : Jean-Raynald de Dreuzy
Responsable éditorial : Alain-Hervé Le Gall
Archives de cycl'OBS
©OSUR2020