#40 - Mars 2021

Soumis par Alain-Herve Le Gall le lun 01/03/2021 - 16:38

Si cette lettre d'information ne s'affiche pas correctement, aller à la version en ligne   /   sympaatlistes [dot] univ-rennes1 [dot] fr (subject: unsubscribe%20osur-cyclobs) (Désinscription)


cycl'OBS / #40 / Mars 2021


L'infol
ettre mensuelle de l'OSUR

L'essentiel de l'actu scientifique, pédagogique, technique, culturelle de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes, en un clin d'oeil

> Composante de l’université de Rennes 1 (école interne), l'OSUR assure une mission de formation dans le domaine des sciences de la Terre, de l’écologie et de l’environnement
> Structure fédérative de recherche, l'OSUR pilote les recherches en environnement en associant les principaux laboratoires de cette thématique au sein du pôle scientifique rennais (CNRS, INRAE, Universités de Rennes 1 et 2, Agrocampus Ouest, BRGM)
> Observatoire des Sciences de l’Univers du CNRS, l'OSUR assure des missions spécifiques d’observation des systèmes planétaires et environnementaux sur le long terme
>>> Les "dynamiques des paysages" sont un thème fédérateur dans les activités scientifiques de l'OSUR

 A la Une

Guillaume Guérin décroche
une bourse ERC

« Quina World » : à la poursuite des Néandertaliens à travers l’Europe

Les Néandertaliens ont disparu il y a environ 40 000 ans ; à ce jour, leur évolution et leur diversité comportementale restent relativement méconnues. Le Moustérien de type Quina désigne une industrie lithique particulière, qui est souvent associée à une chasse très spécifique, saisonnière, de grands herbivores (troupeaux de rennes). La mobilité particulière des groupes humains ainsi que le traitement élaboré des carcasses d’animaux suggèrent une entité culturelle complexe et intrigante. En dehors de sa région centrale (le sud-ouest de la France), le Moustérien de type Quina est aussi mentionné dans diverses parties de l’Europe. Le projet Quina World visera d’abord à tester l’hypothèse qu’une entité culturelle a bien existé.
Le projet Quina World porté par Guillaume Guérin (CNRS, Géosciences Rennes) permettra en définitive de mieux comprendre ce qui ressemble aux plus anciens phénomènes de régionalisation et de diffusion culturelle en Europe, et d’apporter un nouveau regard les Néandertaliens. Ces recherches apporteront un regard nouveau sur ces proches cousins disparus et ce qui les différenciait, ou non, de nos ancêtres Homo Sapiens.

+info

 A l'affiche

Vous avez accès à la presse en vous connectant à Europresse via l'ENT avec vos identifiants SESAME.

Visite à l'OSUR de Laurence Maillart-Méhaignerie,
députée d'Ille-et-Vilaine

L'OSUR a eu le plaisir d'accueillir le 11 février 2021, sur le campus de Beaulieu, Madame la députée Laurence Maillart-Méhaignerie, en présence notamment de David Alis (Président de l'Université de Rennes 1), Jean-François Carpentier (vice-président Recherche de l'université) et Nathalie Hauchard-Seguin (Directrice générale des services de l'université) ; ont également participé aux échanges - au titre du Programme Intelligence Environnementale Commun - Véronique van Tilbeurgh (Professeure à l'université Rennes 2), Luc Aquilina (Professeur à l'université de Rennes 1) et Guillaume Pajot (coordinateur du PIEC).
La question des transitions, au coeur de nos enjeux de recherche et formation, a été le fil d'Ariane des discussions.

[Lire aussi : "Projet de loi climat. La députée Maillart-Méhaignerie présidera la commission spéciale", Ouest-France, 15/02/21] 

+

 Breizh Biodiv, la fondation bretonne dédiée à la préservation de l’environnement

Gérard Gruau (CNRS, Géosciences Rennes) a été nommé membre du Comité d'Orientation de Breizh Biodiv, la fondation mise en place par la Région Bretagne pour financer des initiatives en faveur de la préservation et de la reconquête de la ressource en eau, des milieux aquatiques, de la biodiversité terrestre et marine ou du foncier, et notamment les opérations de renaturation, reforestation…, et/ou des initiatives en faveur de l’éducation à la nature et aux transitions en Bretagne (éducation et mobilisation citoyenne).

+

Les masters Hydro3 échangent avec
le parrain de leur promo

Belle rencontre organisée le 10 février en visio par la Fondation Rennes1 pour les étudiants du Master Sciences de l'eau, parcours Hydro3, de l'OSUR, avec leur parrain Christophe Barbot, Directeur général de l'entreprise SPL Eau du Bassin Rennais : "La gestion de la ressource va nous demander d'être beaucoup plus efficace, et c'est sur votre expertise que l'on va s'appuyer demain".
(Fondation Rennes1, 10/02/21)

+

Les abeilles hygiéniques plus résistantes
face à un redoutable parasite

Les alvéoles des ruches peuvent être parasitées par un petit acarien, Varroa destructor, capable de décimer des colonies d'abeilles entières. Maxime Hervé (Université de Rennes 1, IGEPP) a contribué à montrer que ces alvéoles émettent un cocktail spécifique de molécules qui déclenche, chez certaines abeilles, un comportement "hygiénique" et protecteur. Publication dans Nature Chemical Biology (janvier 2021).
(Université de Rennes 1, 26/01/21)

+

L'équipe des 15 doctorant.e.s de l'ITN S2S-Future
est au travail ! 

Le projet ITN financé par l'Europe vise à décrire et modéliser la réponse de la surface de la Terre aux signaux tectoniques et climatiques au cours des temps géologiques, des zones d'érosion en amont (« source ») aux zones en sédimentation en aval (« sink »), ceci en formant les chercheurs de demain, qui seront capables de mieux prédire la localisation, les structures (i.e. les hétérogénéités) des sédiments et leurs propriétés minéralogiques/physiques (distribution granulométrique, porosité, perméabilité, etc.).
Le projet coordonné à Géosciences Rennes par Cécile Robin, François Guillocheau et Milca Pejovic (Université de Rennes 1) est maintenant pleinement lancé : l'équipe des 15 doctorant.e.s est presque au complet, la première formation a eu lieu en janvier, le site web est mis en ligne, les réseaux sociaux ont été lancés et la première lettre d'information diffusée !

+

La terre a tremblé à Vannes (Morbihan)
 

De très nombreux habitants de l’agglomération de Vannes ont ressenti les deux tremblements de terre (respectivement de magnitudes 2,9 et 2,4) qui se sont produits le mercredi 17 février 2021, dans la soirée, à une vingtaine de minutes d’intervalle.
Puis à nouveau le vendredi 19 février : une secousse sismique d’une magnitude de 2,4 a été enregistrée.
Les explication en images de Philippe Steer (Université de Rennes 1, Géosciences Rennes).
(France 3 Bretagne, 19/02/21)

+

« DESSERTE DE L’OUEST RENNAIS.
 Des mobilités à imaginer pour une transformation urbaine » 

La 9ème édition du Workshop de l’IAUR (Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Rennes) s'est tenue du 8 au 12 février 2021. A la croisée du monde de la formation supérieure, de la recherche et de l’innovation, ces workshops annuels sont des ateliers d’expérimentation pour penser des territoires et concevoir des projets originaux et complexes. Le travail de réflexion est effectué au sein de groupes d’environ dix à douze étudiant.e.s issu.e.s de formations variées et complémentaires : master urbanisme et aménagement (ERPUR, Université de Rennes 1 / OSUR), architecte, ingénieur du génie civil et urbain, économiste, juriste, paysagiste…
Cette année, les équipes ont bossé sur le thème « DESSERTE DE L’OUEST RENNAIS.
 Des mobilités à imaginer pour une transformation urbaine ». Ce workshop était organisé à la demande de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL Bretagne), avec pour ambition de proposer des réponses à la demande de transport et de mobilité, en minimisant les incidences sur l’environnement et en garantissant la sécurité des personnes.
Félicitations à l’équipe 11 "Emprunter et vivre la route de Lorient autrement", gagnante de la 9ème édition, dans laquelle a contribué Nolwenn Le Boulicaut pour le master ERPUR. 

+

Deuxième rencontre GDR Polymères & Océans
8 au 11 Février 2021 

Le plastique a envahi nos vies et le cycle du plastique est lui devenu un objet scientifique. À l’occasion des rencontres annuelles "Polymères et Océans", voici un tour d'horizon sur les recherches en cours, avec notamment Julien Gigault, chimiste de l’environnement, chargé de recherche au CNRS (laboratoire Takuvik, Québec), médaille de bronze CNRS 2020 à Géosciences Rennes, "Pollution plastique : du constat aux solutions, la recherche mobilisée"
* la vidéo de la conférence de presse
* le dossier de presse
* le dossier de CNRS Images
Lors de ces rencontres, à noter d'autres contributions de Géosciences Rennes avec Charlotte Catrouillet (Métaux / métalloïdes et microplastiques dans l’environnement : distribution planétaire et biodisponibilité associée), Aurélie Wahl (Présence et distribution des nanoplastiques dans un sol contaminé), Alice Pradel (Déterminer le devenir des nanoplastiques dans la banquise : Mécanismes de transferts entre l’eau salée et la glace).
(GDR Polymères et Océans, 10/02/21)

+

 Editor's Highlight dans Physical Review Letters
pour Joris Heyman 

Le visuel de l'article de Joris Heyman (CNRS, Géosciences Rennes) "Scalar Signatures of Chaotic Mixing in Porous Media" est en couverture en janvier de Physical Review Letters : de la belle science... Mieux, de la science belle....
Repris également par Physics Magazine de l'APS, avec le titre "Psychedelic View of Fluid in Porous Materials" et une étonnante vidéo en bonus (garantie sans psychotrope !).

 Journée mondiale des zones humides
  

Chaque année, la Journée mondiale des zones humides (JMZH) est célébrée le 2 février, pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar. En 2021, le thème de la JMZH était "Zones humides et eau". L'OSUR a participé aux animations nationales pilotées par l'INSU avec des quizz proposés sur twitter :
- Les ZH représentent la 1ère source naturelle d’émission de méthane : quelle est l’origine de ce gaz ? avec Sarah Coffinet et André-Jean Francez (Université de Rennes 1, ECOBIO)
- Pourquoi les zones humides sont-elles… humides ? avec Luc Aquilina (Université de Rennes 1, Géosciences Rennes)
(Twitter OSUR, 02/02/21)

Le lait et le fromage dans la protohistoire,
l’antiquité et au Moyen Âge 

Le projet Lait'ages ouvre un appel à communications pour un colloque portant sur "Le lait et le fromage en Europe et Méditerranée de l’âge du Bronze jusqu’au Haut Moyen Age". Porté par Dominique Frère du laboratoire TEMOS de l'Université de Bretagne Sud, le projet Lait'ages implique également le laboratoire CReAAH (avec Grégor Marchand, Ramiro March, Anne-Françoise Chérel), le laboratoire HeRMA et la MSHS de Poitiers, et bien sûr la MSHB (Pôle Armorique, Amériques & Atlantique).
(MSHB, 01/01/21) 

+

Animation nature pour les élèves de l’école Chanteclair (Trégueux, 22)

Animation nature pour les élèves de l’école Chanteclair de Trégueux : avec des prêts de vrais spécimens issus des collections scientifiques de l'université et le concours de Damien Gendry (Université de Rennes 1, Géosciences Rennes), en charge des collections de géologie/paléontologie.
(Ouest-France, 19/01/21)

+

Qualifications rennaises de
"Ma Thèse en 180 secondes" 2021

Le 10/03, 16 doctorant.e.s relèvent le défi de présenter leur thèse en 3 min, de manière accessible à tous.
À la Clé : 4 places qualifiantes pour la finale Bretagne-Pays de la Loire de #MT180 qui aura lieu à Angers le 17/03.
L'OSUR aura un regard bienveillant (et donc fairplay !) sur :
* June Benvegnu-Sallou (IRISA, co-tutelle Géosciences) "Aide à la décision sur l'évaluation des risques associés à l'exploitation des milieux souterrains"
* Ronan Abhervé (Géosciences) "Intégration du changement climatique dans la gestion de la ressource en eau : exemple du bassin rennais"
* Ivan-David Osorio-Leon (Géosciences) "La respiration aérobie de la zone critique : transfert et réactivité de l'oxygène dissous dans les systèmes hydrogéologiques".
(Université de Rennes 1, 15/02/21) 

+

La newsletter #1 du SIMFEN
 

La newsletter #1 du SIMFEN (Service Interopérable de Modélisation des Flux d'Eau 'Naturels') est publiée : à l'occasion de cette première publication, focus sur le portail de l'information géographique de l'UMR SAS (INRAE, l'institut Agro).

+

 Les publications décodées

Des versants à l'exutoire d'une rivière :
comment les nutriments sont-ils transformés dans le réseau hydrographique ?

Antoine Casquin, Rémi Dupas, Patrick Durand (INRAE, SAS) et Sen Gu, Patrice Petitjean, Gérard Gruau (Université de Rennes 1, CNRS, Géosciences Rennes) publient en décembre 2020 dans la revue STOTEN un article sur la modulation dans le réseau hydrographique des dynamiques des exports de C-N-P dans un bassin versant agricole de méso-échelle.

+

Contribution à une histoire de l’archéologie dans l’ouest de la France
… ou comment naît un laboratoire de recherche

Passionnant dernier numéro de la Revue Archéologique de l'Ouest (paru en janvier 2021 où on peut lire une histoire de l'archéologie (et de la géologie aussi) à Rennes, avec Marie-Yvane Daire et al. (CNRS, CReAAH). Cet article propose un panorama historiographique de la structuration de l’archéologie dans l’ouest de la France. Il vise à retracer l’histoire, toujours complexe et particulière, de la formation d’un laboratoire de recherche, et d’en analyser les étapes fondatrices jusqu’aux années 1980.

+

Le transport glaciaire affecte les distributions
d'âges thermochronologiques au front des glaciers

Comment les glaciers érodent-ils  leur substrat (exemple avec le glacier Tiedemann, Colombie britannique, Canada) ? 
Maxime Bernard, Philippe Steer et Kerry Gallagher (Université de Rennes 1, Géosciences Rennes) et en collaboration avec David L. Egholm de l'Université d'Aarhus (Danemark) ont publié dans Earth Surface Dynamics, en novembre 2020, un article sur les effets du transport glaciaire sur la forme des distributions d'âges thermochronologiques collectées au front des glaciers.

+

Les synergies entre drone et satellite
pour l’observation de la Terre

Emilien Alvarez-Vanhard, Thomas Corpetti, Thomas Houet (Université Rennes 2, CNRS, LETG-Rennes) publient en janvier 2021 dans la revue Science of Remote Sensing (en open acces) une review des synergies possibles entre drones et satellites dans le domaine de la télédétection.
Afin de mieux caractériser ces complémentarités et de savoir comment elles sont exploitées par la communauté scientifique, les auteurs ont réalisé une revue circonstanciée de la littérature scientifique.

+

 Dans notre environnement

Retour sur les Journées Portes Ouvertes
JPO 2021

Plus de 19 000 connexions dans la journée du 13 février :
retour sur les JPO 2021 des grandes écoles et universités de Rennes 1, entièrement virtuelles compte-tenu du contexte sanitaire :
* les statistiques clés
* la plateforme 360°
* l'offre de formation "Terre & Environnement"
(Université de Rennes 1, 13/02/21)

+

Le consensus scientifique sur le réchauffement climatique est-il de 100% ?  

BonPote.com et l'INSU-CNRS s'associent pour lancer une série d'articles sur les idées reçues sur le climat ! Une initiative pour "débunker" les idées reçues !
1/ chaque idée reçue fait l’objet d’un article. Ces articles sont systématiquement sourcés, avec l'aide d'un scientifique spécialiste du sujet. Premier sujet avec Jean Jouzel : "Le consensus scientifique sur le réchauffement climatique est-il de 100% ?"
2/ Pourquoi cette série ? Environ 25% des français pensent que le réchauffement climatique est uniquement un phénomène naturel (ADEME).
(BonPote.com, 16/02/21)

+

Parmi les pays de recherche intensive, la France conserve un profil scientifique spécifique et ses performances s’érodent

Le HCERES (via l'OST, Observatoire des Sciences et Techniques) publie son 3e rapport sur le positionnement scientifique de la France en Europe et dans le monde.
Portant sur la période 2005-2018, il actualise les observations précédentes et les complète avec l’analyse de plusieurs facettes :
la distribution par panel des candidatures au Conseil européen de la recherche (ERC), la comparaison des publications des Initiatives d’Excellence (IDEX) avec celles d’universités de recherche européennes et américaines ou encore les profils scientifiques des régions françaises.
(HCERES, 23/02/21)
[Lire aussi : "Le déclin français s’accentue" – {Sciences²}", Le Monde, 25/02/21]

+

Lancement du MOOC
"Objectifs de développement durable"
 

Comment former les étudiant·e·s aux transitions ? Un véritable défi dans une université qui en compte 30 000 et une forte attente de leur part : 69% des étudiant·e·s souhaitent être davantage formé·e·s aux enjeux environnementaux d'après le REFEDD (REseau Français Etudiant pour le Développement Durable).
Des actions sont en cours à l'université de Rennes 1 :
Action 1 : près de 50 volontaires ont été formé.e.s pour animer des ateliers de la Fresque Du Climat avec le soutien de la Fondation Rennes1 ; objectif : sensibiliser la communauté universitaire au réchauffement climatique.
Action 2 : lancement le 11 mars 2021 du MOOC "Objectifs de développement durable" avec l'UVED (Université Virtuelle Environnement et Développement Durable ), dans une nouvelle version adaptée sous la coordination de Ronan Le Cornec (Université de Rennes 1, SUPTICE).
(Université de Rennes 1, 26/02/21)

+

MétéEAU Nappes, une plateforme
pour aider à la gestion de l’eau souterraine

Pour aider à une meilleure gestion de l’eau souterraine, le BRGM a construit un nouvel outil de situation en temps réel et de prévision appelé MétéEAU Nappes.
Cette plateforme web innovante permet notamment d’établir des prévisions sur le niveau potentiel des nappes exploitées, jusqu’à six mois dans le futur. Les données des capteurs et la nature des aquifères considérés sont couplées à différents scénarios de précipitation, et la prévision est retranscrite sous forme de cartes et de courbes.
(BRGM, 02/02/21)

+

À Nantes, une étude inédite sur la pollution des sols
 

Les scientifiques du programme Pollusols (OSUNA) ont travaillé durant cinq années sur les pollutions diffuses causées par les métaux (cuivre, plomb...), les radioéléments (uranium, tritium) ou encore les pesticides – des polluants que l’on retrouve pour certains jusque dans l’estuaire de la Loire. Un enjeu majeur alors que les grandes métropoles lorgnent les friches industrielles et agricoles pour s’agrandir.
(CNRS, 03/02/21)

+

Mémoires des Archéologues et des Sites Archéologiques, le consortium MASA au service de la communauté archéologique

MASA est l’un des consortiums de la Très Grande Infrastructure de Recherche (TGIR) Huma-Num, animé par dix partenaires interinstitutionnels parmi lesquels les Maisons des Sciences de l’Homme (MSH) jouent un rôle fondamental. Il est né du besoin impérieux de sauvegarder les archives des archéologues et des sites archéologiques.
(CNRS, 01/02/21)

+

  La nouvelle plateforme multimédia du CNRS est arrivée ! 
50 000 photos et 2000 vidéos de science en ligne

"Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous". Le CNRS a lancé le 5 février 2021 sa nouvelle plateforme multimédia. A travers différents contenus audiovisuels, ce nouveau portail de CNRS Images, plus ergonomique, donne les moyens au grand public de comprendre les enjeux de la recherche scientifique et son impact sur la société.
(CNRS Images, 05/01/21)

+

 Dans le champ des idées

 Notre Terre, cette zone critique
 

Dans son ouvrage “Où suis-je ?”, le sociologue Bruno Latour établit un lien entre la situation actuelle liée au coronavirus et la crise écologique. Aux côtés du géochimiste Jérôme Gaillardet, il développe le concept de “zone critique”, la vraie « zone de confinement » de l’humanité... 
(Arte, 11/02/21)

+

Pour une étude critique de la collapsologie
 

Collapsologie, collapsosophie, collapsopraxis... et la question de la scientificité : éléments de réflexions avec Maxime Pauwels, enseignant-chercheur en écologie et évolution (Université de Lille).
(The Conversation, 04/02/21)

+

 La croissance a un
« coût dévastateur pour la nature »

L’estimation des bénéfices que les humains tirent de services offerts par la nature a chuté de 40 % par habitant au niveau mondial, depuis 1992.
 Un nouvel avertissement est formulé par un rapport de 600 pages, commandé il y a deux ans par le gouvernement britannique. Fruit du travail de spécialistes internationaux, coordonné par le professeur d’économie de l’université de Cambridge Partha Dasgupta, il dresse un bilan inquiétant quant aux aspects économiques, sanitaires et sociaux de la croissance économique.
(Le Monde, 02/02/21)

+

« Il est moralement irresponsable de laisser la perte de biodiversité se poursuivre »

Chris Bowler est le titulaire de la nouvelle chaire consacrée à la biodiversité au Collège de France. Il appelle à améliorer le dialogue entre scientifiques et politiques. Egalement directeur scientifique du projet Tara Océans, il plaide pour une science décloisonnée qui prenne en compte les enjeux sociétaux.
(Le Monde, 04/02/21)

+

 A noter dans l'agenda 2021 (sous réserve de l'évolution de la situation en lien avec la COVID19)

 Au fil de l'eau~~~~~

L'agenda des séminaires, conférences, colloques, animations, soutenances de thèses etc. des laboratoires de l'OSUR

{ les archives }

+info

 Sciences Ouest et nous !

Sciences Ouest est la revue mensuelle d'information scientifique de l'Espace des Sciences de Rennes
A lire sur l'OSUR dans le dernier numéro :

La danse ultra-rapide des électrons, avec Eric Collet (Université de Rennes 1, IPR)

L’art de jouer avec le droit, avec Sophie Lemaître (Université de Rennes 1, IODE)

« La connaissance est toujours profitable », avec Cendrine Mony (Université de Rennes 1, ECOBIO)

Les archives : SO et nous depuis 2012

Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes
Université de Rennes 1
263 avenue du Général Lerclerc
Campus de Beaulieu, bâtiment 15
35042 Rennes Cedex - France
osur.univ-rennes1.fr
multicom-osuratuniv-rennes1 [dot] fr ()

Pour rester connecté à l'actu de l'OSUR

Facebook Twitter HAL Youtube Rss Instagram

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre électronique : sympaatlistes [dot] univ-rennes1 [dot] fr (subject: unsubscribe%20osur-cyclobs) (se désinscrire)

Directeur de la publication : Jean-Raynald de Dreuzy
Responsable éditorial : Alain-Hervé Le Gall
Archives de cycl'OBS
©OSUR2021

 

cycl'OBS L'infolettre mensuelle