#46 - Octobre 2021

Soumis par Alain-Herve Le Gall le ven 01/10/2021 - 13:56
 

Si cette lettre d'information ne s'affiche pas correctement, aller à la version en ligne   /   sympaatlistes [dot] univ-rennes1 [dot] fr (subject: unsubscribe%20osur-cyclobs) (Désinscription)


cycl'OBS / #46 / Octobre 2021


L'infolettre mensuelle de l'OSUR

L'essentiel de l'actu scientifique, pédagogique, technique, culturelle de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes, en un clin d'oeil

> Composante de l’université de Rennes 1 (école interne), l'OSUR assure une mission de formation dans le domaine des sciences de la Terre, de l’écologie et de l’environnement
> Structure fédérative de recherche, l'OSUR pilote les recherches en environnement en associant les principaux laboratoires de cette thématique au sein du pôle scientifique rennais (CNRS, INRAE, Universités de Rennes 1 et 2, Agrocampus Ouest, BRGM)
> Observatoire des Sciences de l’Univers du CNRS, l'OSUR assure des missions spécifiques d’observation des systèmes planétaires et environnementaux sur le long terme
>>> Les "dynamiques des paysages" sont un thème fédérateur dans les activités scientifiques de l'OSUR

 A la Une

L'Observatoire accueille 2 physiciens-adjoints du CNAP

Focus sur les missions d'observation de l'OSUR

Depuis le 1er septembre, nous avons le plaisir d'accueillir à l'Observatoire Camille Bouchez et Sébastien Gogo, tous les 2 physiciens-adjoints du CNAP. Le Conseil National des Astronomes et Physiciens (CNAP) est un corps d'Etat dont les missions se répartissent entre recherche scientifique, services d'observation et enseignement : Camille Bouchez intègre le Service National d'Observation H+ (réseau national de sites hydrogéologiques) ; Sébastien Gogo est responsable du Service National d'Observation Tourbières. Camille et Sébastien seront intégrés respectivement à la vie scientifique de Géosciences Rennes et ECOBIO.
Leur arrivée est une excellente nouvelle pour notre communauté académique et marque toute l'importance et la confiance que nos établissements portent à nos dynamiques de recherche, de formation et d'observation.

L'observation à l'OSUR c'est aussi, dans des domaines très variés :

  • Les zones ateliers (ZA du CNRS InEE) Armorique et Antarctique et Terres Australes
  • Les services nationaux d'observation (SNO) : Service National d'Observation H+ (réseau national de sites hydrogéologiques), Service National d'Observation Tourbières et Observil (dédié à l'observation des environnements urbains)
  • En partenariat avec l'INRAE : AgrHyS (ORE, observatoire de recherche en environnement qui a pour objectif d’étudier les temps de réponse des flux hydrogéochimiques à l'évolution des agro-hydrosystèmes), EFELE (dédié à l’acquisition de connaissances sur les effets agronomiques et environnementaux des apports d’effluents issus des élevages) et DiaPFC (ORE sur les poissons diadromes dans les fleuves côtiers).

 A l'affiche

Vous avez accès à la presse en vous connectant à Europresse via l'ENT avec vos identifiants SESAME.

Le CReAAH accueille 2 nouveaux ingénieurs CNRS
 

Le CReAAH accueille 2 nouveaux ingénieurs CNRS :
> Olivier Troccaz : ses missions portent sur l'exploitation et la gestion des données scientifiques par le développement d'applications en vue de la visualisation, l'interrogation et l'alimentation de bases de données.
> Simon Puaud est spécialiste de l’étude géologique des remplissages sédimentaires de sites préhistoriques (stratigraphie, échantillonnage).

+

Visite de Jean-Luc Moullet, Directeur général
délégué à l'Innovation (DGDI du CNRS)

Jean-Luc Moullet, Directeur général délégué à l'Innovation (DGDI du CNRS) était en visite le mercredi 15 septembre 2021 à Rennes. Au menu : discussions autour des projets du plan France Relance avec Géosciences Rennes et l'Institut des Sciences Chimiques de Rennes (ISCR), rencontres avec les porteurs de Laboratoires Communs (LabCom la fractory hébergé à l'OSUR), visites de plateformes (Condate Eau, pilotée par l'OSUR), et échanges avec la Région Bretagne.

+

Colloque UICN Marseille
Combien coûtent les invasions biologiques ? 

David Renault (Université de Rennes 1, IUF, ECOBIO) a participé, en tant qu'orateur, à la session 'Combien coûtent les Invasions Biologiques'  du congrès mondial de l'UICN à Marseille (3-11 sept. 2021) :
140 milliards d’euros en 2017 dans le monde ! Entre 40 et 400 millions d’euros par an en France ! Une conférence pour en savoir plus sur les coûts économiques alarmants des espèces exotiques envahissantes, les secteurs économiques impactés, les espèces impliquées, et les actions nécessaires pour mieux répondre au phénomène des invasions biologiques.
 (UICN, 05/09/21)

+

Congrès mondial de la bio
Prendre la bio à la racine

Quarante ans après avoir commencé à collecter ses premières semences paysannes, Véronique Chable (INRAE, BAGAP) peut mesurer le chemin parcouru avec l’accueil à Rennes du 20e congrès mondial de la bio (6-10 sept. 2021), dont elle est une cheville ouvrière. Si elle nous dit que tout reste à faire, la chercheuse agronome l’assure : le vent du changement a commencé à souffler…
(Rennes Métropole, 31/08/21)

[Lire aussi : "Sélection paysanne et microbiote"]

+

Le Prix Dodson 2020 de thermochronologie
pour Kerry Gallagher 
 

Le Comité international permanent de thermochronologie a décerné le Prix Dodson 2020 conjointement à Richard Ketcham (Uni Austin, Texas) et Kerry Gallagher (Université de Rennes 1, Géosciences Rennes). La remise des prix a eu lieu lors du 17ème congrès international de thermochronologie à Sante Fe (Nouveau-Mexique) le 16 septembre 2021
(retardé d'un an pour cause de Covid).

+

Programme Intelligence Environnementale Commun
(volet formation)
Projet de label « Ambassadeur.drice des Transitions »

En ce début d’année universitaire 2021-2022, nous vous proposons un zoom sur une des actions menées au titre du volet formation du Programme Intelligence Environnementale Commun (PIEC) : le projet de label « Ambassadeur.drice des Transitions ». Une collaboration avec la MSHB dans le cadre du projet UniR.

+

Interreg CARE-PEAT : restaurer la capacité
de stockage du carbone des tourbières

Après ALICE et CPES, voici un nouvel Interreg porté au sein de l'OSUR :
Care-Peat est un projet Interreg pour l'Europe du Nord-Ouest (ENO) qui regroupe 12 partenaires travaillant ensemble pour réduire les émissions de carbone et restaurer la capacité de stockage du carbone de différents types de tourbières en Europe du Nord-Ouest. Le partenariat principal est composé de 7 instituts de connaissances et de 5 organisations de protection de la nature de Belgique, de France, d'Irlande, des Pays-Bas et du Royaume-Uni. Avec 5 sous-partenaires et 47 partenaires associés, l'Interreg CARE-PEAT piloté par Sébastien Gogo (CNAP, UMS OSUR) développe et teste de nouvelles techniques et stratégies socio-économiques pour la réduction du carbone.

+

 MiniBigForest : 900 arbres à planter
sur le campus de Beaulieu

MiniBigForest (ou mini forêt dense) est l’un des treize projets retenus dans le cadre de la première édition du budget participatif des personnels de l'université de Rennes 1. Cette idée a été proposée sur le campus de Beaulieu par Charlotte Goupille. Ayant recueilli le plus de votes, son projet va être réalisé. Une équipe projet avec Agnès Schermann (Université de Rennes 1, ECOBIO) collabore avec l’association “Mini-Big Forest”. Cette dernière se fixe comme objectif de reforester les milieux urbains tout en reconnectant les citoyens à la nature. Rendez-vous le jeudi 28 octobre pour participer à l'opération de reboisement sur le campus de Beaulieu.
(Université de Rennes 1, 03/09/21)

+

Le Grand Barachois à Miquelon,
un trésor de l'archipel étudié par des archéologues

Le Grand Barachois à Miquelon, une zone écologique exceptionnelle exploitée depuis des siècles par les populations de l'archipel : les archéologues québécois (Université Laval) et français - Grégor Marchand (CNRS, CReAAH) - viennent d'y mener des sondages et des prospections.
(France info, 05/09/21)

Lire aussi : "Projet Archéologique de l’Archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon : la campagne 2021 arrive à son terme"]

+

"Coquillages et crustacés"
 

La pêche en Bretagne: "Coquillages et crustacées" (réalisation André Espern, 2021, durée 52').
Les 8ières minutes sont une approche historique de la consommation, illustrée par les recherches en archéomalacologie de Catherine Dupont (CNRS, CReAAH)
(YouTube, 22/04/21)

+

L'après-pesticides :
existe-t-il des alternatives naturelles aux pesticides ? 

Retrouvez le podcast (durée : 60:00) du Café de l'Espace des sciences : avec Didier Andrivon, spécialiste de la résistance des plantes, et Anne-Marie Cortesero, spécialiste des relations entre les plantes et les insectes (INRAE, Université de Rennes 1, IGEPP)
(Espace des sciences, 16/09/21)

+

Cartographie nationale des milieux humides
en France métropolitaine

Autre podcast (durée : 14:23) : un reportage sur le climat, les paysages et les pratiques alimentaires des femmes et des hommes préhistoriques du Golfe du Morbihan.
Série TERRES PRIMAIRES sur "Le Golfe du Morbihan à la Préhistoire" : Aurélien Frances interviewe Catherine Dupont (CNRS, CReAAH). 
(Silence Podcast, 10/09/21)

+

Our intelligent ancestor, the Neanderthal
 

"Il n'y a pas tant de différence entre les Néandertaliens et les humains modernes", constate Guillaume Guérin (CNRS, Géosciences rennes) - ERC Quina World. Découvrez comment ses recherches pourraient révolutionner notre compréhension de nos ancêtres.
(Horizon Europe,, 07/09/21)

[Voir aussi la vidéo YouTube (1:15)]

+

Tout comprendre au SNO Observil…
en 1 minute chrono !  

Observer l'environnement urbain pour trouver des solutions d'adaptation au changement climatique : une vidéo de 60s qui explique les tenants et les aboutissants de ce nouveau SNO. 
Observil est porté par l'OSUNA et co-animé par le LETG-Rennes et Jean Nabucet (CNRS, Université de Rennes 2).
(Twitter CNRS INSU, 24/09/21)

+

 
Fruit ou légume ?
  

L'université de Rennes 1 propose une expo sur le thème "Fruit ou légume ?".
L'expo a été conçue par Agnès Schermann (Université de Rennes 1, ECOBIO) et Sébastien Erhel (Université de Rennes 1, SCD) : à découvrir dans le hall de la BU Sciences à Beaulieu, avec des posters, objets, livres anciens, animations… du 1er octobre au 20 novembre 2021.
(Université de Rennes 1, 30/09/21)

+

Cartographie à très haute résolution spatiale des habitats naturels par imagerie drone :
application aux écosystèmes de landes 

Le projet Landman porté par Vincent Jung (Université de Rennes 1, ECOBIO) est un projet interdisciplinaire financé par la MITI du CNRS (Action Changement Climatique 2020), qui mêle géographie et écologie. Le stage de master 2 d'Hortense Chedeville (Master GAED, TelEnvi, Université Rennes 2) s'inscrit dans le projet Landman : il a été soutenu financièrement par l'OSUR dans le cadre de l'Appel d'Offre interne blanc 2021 ; avec le soutien également de la Région Bretagne dans le cadre du projet SAD LAND. Le stage a été co-encadré par ECOBIO et le LETG-Rennes.

+

Les étudiants se frottent à la Fresque du climat
 

Les Master 2 "Sciences de l'eau" découvrent la "fresque du climat" :
l’Université de Rennes 1 s’engage pour le climat en organisant des ateliers à destination des étudiant·e·s.
Emilie Jardé, Laurent Jeanneau et Ronan Abhervé (CNRS, Université de Rennes 1, Géosciences Rennes) ont animé un atelier "fresque du climat" dans le cadre de la semaine de rentrée 2021 organisée tous les ans en Master 2 Sciences de l'Eau (parcours Hydro 3).

+

Islande... Terre de feu ! (et de formation)
Appel au mécénat d'entreprise 

Après avoir visité les volcans d'Auvergne (août 2020 et août 2021) et le Vésuve et les Champs phlégréens (Italie, juin 2021) - où plus de 80 étudiant.e.s ont profité des joies de la géologie - Philippe Boulvais (Université de Rennes 1, Géosciences Rennes) et les petits nouveaux de la rentrée 2021 programment une sortie de terrain (une "virée" !) en Islande (juin 2022). Ils ont donc décidé de solliciter des entreprises pour un mécénat (dispositif pour lequel elles peuvent déduire de leurs impôts 60% de la somme versée, qu'on se le dise...).

+

Bevet gwin vreizh !
 ("Vive le vin breton !")

Connue pour son cidre, la Bretagne fut aussi, par le passé, une terre de vignobles. Selon des données cadastrales remontant à 1848, la région comptait encore à l’époque quelque 800 hectares de vignes. Au début du XXe siècle, le phylloxéra a eu ­raison de la vigne bretonne.
Cette activité renaît aujourd’hui dans la vallée de la Rance ou la presqu’île de Rhuys.  L’évolution du climat y est prometteuse, et le secteur, en plein essor.
Hervé Quénol, Valérie Bonnardot et Théo Petitjean (CNRS, Université Rennes 2, LETG-Rennes) et Jeanne Thibault (UBO, IUEM, LETG-Brest) accompagnent scientifiquement certains de ces projets.
(Le Monde, 23/09/21)

[Voir aussi "Association pour le Reconnaissance des Vins de Bretagne"]

+

Connexions / Cendrine Robelin
  Une exposition et une rencontre Art & Science

Cendrine Robelin artiste plasticienne, cinéaste et compositrice, questionne le passage initiatique et l’impermanence du vivant. Quelle est la source du vivant ? Où se situe l’élan de vie ? Comment s’incarne le sensible dans la matière ? Le projet Connexions, autour des thématiques du vivant, de l’écologie et de l'écoute, constitue le point d’orgue de la résidence de Cendrine Robelin de 2019 à 2021 à la Station Biologique de Paimpont et sur les campus rennais de l'Université de Rennes 1. Cendrine Robelin a développé le projet Connexions, en quête des flux de matières et d'énergies entre animaux et végétaux. Dans les laboratoires de l'Université, elle a travaillé sur des cellules de xénope avec Agnès Méreau (IGDR), des micro-organismes aquatiques avec Christophe Piscart (CNRS, ECOBIO), des macrophages avec Juliette Ferrant (Laboratoire MicMac)...
> Exposition Connexions / du 4 au 29 octobre 2021 (Installation vidéo et sonore)
(Université de Rennes 1, Le Diapason, 09/21)

+

 Les publications décodées

Le lourd fardeau économique
des invasions biologiques en France 
 

Même si on parle assez peu des invasions biologiques dans le débat public, elles n’ont rien d’anodin. Il s’agirait même de la seconde menace pesant sur la biodiversité, devant le changement climatique. Des scientifiques du CNRS, de l’Université Paris Saclay, du Muséum National d’Histoire Naturelle et de l’Université de Rennes 1 - David Renault (ECOBIO, IUF) premier auteur de l'article - viennent de livrer l’estimation la plus complète des coûts engendrés par les espèces envahissantes en France : entre 1,2 et 10,6 milliards d’euros en seulement 25 ans.
Ces résultats, publiés dans un Numéro Spécial de NeoBiota le 29 juillet 2021, ont été obtenus grâce à la base de données InvaCost. L’augmentation annuelle de ces coûts, encore sous-estimés, ne montre aucun signe de ralentissement.
 (CNRS InEE, 10/09/21)

[Lire aussi "La science parle-t-elle seulement en anglais ?"] 

+

 Climat vs Météo : quel effet de la variabilité et du changement climatique dans la modulation du caractère des régimes météorologiques quotidiens ?

"Au-delà des régimes météorologiques" : les scientifiques progressent vers la caractérisation de descripteurs de suivi des centres d'action atmosphériques. Une étude de cas portant sur la région Aotearoa en Nouvelle-Zélande est publiée dans Journal of Climate en septembre 2021 par Hervé Quénol (CNRS, LETG-Rennes).
Cet article est un des premiers résultats de la collaborations entre les partenaires français et néozélandais de l'IRP VINADAPT dans l'axe "Modélisation climatique à haute résolution spatiale dans un contexte de changement climatique".

[Lire aussi : "Quel vin pour demain ?" ou le livre solutions face au changement climatique / Dunod - feuilletage]

+

 Dans notre environnement

Nouvelle étape de structuration du site rennais
 

Les 7 membres d'UniR ont signé mardi 28 septembre 2021 une convention de coordination territoriale.
Objectif : poursuivre le rapprochement afin de développer une stratégie cohérente de recherche et de formation, et de renforcer le rayonnement du site rennais à l’international.
(Université de Rennes, 30/09/21)

+

Une Présidente à l'Université Rennes 2
 

Christine Rivalan Guégo a été élue présidente de l'université Rennes 2 par le Conseil d'Administration réuni vendredi 10 septembre 2021. Cette fonction n'avait pas été occupée par une femme depuis 40 ans.
Christine Rivalan Guégo  est Professeure en Langue et littérature de l’Espagne contemporaine.
Elle succède donc à Olivier David nommé VP Recherche de la Région Bretagne.
(Université Rennes 2, 10/09/21)

+

Les programmes des "EU missions"
du programme Horizon EU sont publiés 

Les programmes des "EU missions" du programme "Horizon EU" ont été publiés. Pour rappel, les 5 missions ont pour thème principal :
Cancer, Climat, Océan, Sols, Villes.
(Twitter Horizon Europe, 30/09/21)

[Lire aussi "Recherche et Innovation : Horizon Europe Horizon Europe est le programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation (2021-2027)" (2PE Bretagne, 09/21)]

+

Les raisons du déclin de la recherche en France
 

Dépassée par ses concurrents en termes de productivité scientifique, la France voit son modèle miné de l’intérieur, dessinant une trajectoire qui l’éloigne toujours plus de son rang historique. C’est ce qui ressort des premières données provisoires sur l’année 2020, communiquées par l’Observatoire des sciences et techniques (OST), portant sur le volume des publications scientifiques nationales.
(Le Monde, 28/09/21)

+

Les polyhydroxyalcanoates ont de l'avenir !
 

Les polyhydroxyalcanoates sont des polymères naturels et biodégradables qui représentent une alternative durable aux plastiques d’origine fossile. Ils occupent une place importante dans le marché des éco-matériaux (emballages, cosmétiques…) car leur nature chimique modulable offre une large gamme de propriétés. Eventail que des scientifiques de l’Institut des sciences chimiques de Rennes (CNRS / Université de Rennes 1 / ENSC Rennes / INSA Rennes) ont décidé d’étendre en leur greffant, par voie chimique, de nouveaux substituants, conférant ainsi aux plastiques des propriétés thermiques, mécaniques ou encore de biodégradabilité innovantes.
Ces résultats sont à retrouver dans la revue Polymer Chemistry.
(CNRS INC, 14/09/21)

+

Bolide et… sismologie
 

Le 5 septembre 2021 vers 23H47 heure locale (21H47 TU) un bolide est entré dans l'atmosphère au dessus du Finistère. Ce phénomène spectaculaire, qui a donné lieu à de nombreux témoignages, a également été enregistré par les stations sismologiques bretonnes du réseau large bande permanent opérées par l'OSUNA.
(OSUNA, 13/09/21)

+

L’été 2021 a été le plus chaud jamais observé en Europe
 

Eté pourri ? Que nenni ! L’été 2021 a été le plus chaud jamais observé en Europe. On ne s’en est pas forcément rendu compte en France car la météo était contrastée - surtout dans la moitié nord - , mais les températures du mois d’août 2021 ont été globalement au-dessus de la moyenne.
Au final, selon le programme européen Copernicus, l’été 2021 a sans doute été le plus chaud jamais enregistré en Europe, avec 2010 et 2018.
(Ouest-France, 07/09/21)

+

La France est-elle préparée au changement climatique ?
 

Le changement climatique n'est pas que le problème des autres. Il affecte la France en se manifestant notamment par de la sécheresse, des canicules plus fréquentes, des inondations.. et l'affectera encore plus dans les décennies à venir. Face à ce constat, la France est-elle préparée ? En partenariat avec Bonpote.com et l'INSU, Magali Reghezza, géographe et membre du Haut Conseil pour le climat (HCC) nous permet d'y voir clair sur la situation de la France face à sa nécessaire adaptation au changement climatique.
(CNRS INSU, 16/09/21)

+

Classements : pourquoi les universités de Rennes
n’y sont pas ?
 

Les universités phares de la ville ont de faibles taux de réussite pour obtenir une licence en 3 ans et la recherche ne décrochera pas de prix Nobel… Au niveau international, le tableau n’est pas réjouissant. Que l’on s’appuie sur le classement dit de Shanghai, qui analyse l’excellence en recherche des universités au niveau mondial, ou ceux de « QS » ou du « Times of higher education », diagnostiquant la qualité de l’enseignement et l’insertion des étudiants, point de Rennes en vue dans le top 500 paru en août 2021. Décryptage dans le dernier Mensuel de Rennes.
(Le Télégramme / Mensuel de Rennes, 14/09/21)

+

Le classement des villes étudiantes 2021-2022 :
Toulouse arrive en tête, suivie de près par Rennes et Lyon (2e ex aequo)

Classement annuel de L'Etudiant : au total, 43 villes ont été passées au crible à travers cinq grandes familles de critères (+ 16 indicateurs) : "la formation", "l’attractivité", "l’emploi", "le cadre de vie" et bien sûr "la vie étudiante"... Rennes est classée 2e ex aequo
(L'Etudiant, 14/09/21)

+

VICE CHAMPIONS PARALYMPIQUES !
 

JO Paralympique : bravo à Lucas Mazur et Faustine Noël (licenciée au Rennes Étudiants Club et ancienne étudiante du master BEE de l'université de Rennes 1), médaillés d'Argent et donc vice-champions olympiques en double mixte ! Ils ont été reçus à l'Elysée le 13 septembre par le Président Emmanuel Macron, avec les 193 médaillés français : Lucas a été décoré de la Légion d’honneur (médaille d'Or en individuel) et Faustine de l’ordre national du Mérite.
(FFBad, 05/09/21)

+

Un arrêté met à jour la liste des associations agréées pour la protection de l'environnement

Un arrêté, publié au Journal officiel du 10 septembre, liste les associations agréées au titre de la protection de l'environnement dans le cadre national. Au total, elles sont 54 à l'être. Pour rappel, l'agrément, d'une durée de cinq ans, permet notamment à une association de s'opposer à une décision publique qui porte atteinte à l'environnement en déposant un recours devant les juridictions administratives.
(actu.environnement, 10/09/21)

+

 Dans le champ des idées

« L’enjeu environnemental est désormais au cœur d’une rupture du pacte démocratique »

Le congrès mondial de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a rassemblé des agences gouvernementales, des ONG et des Etats. La probabilité que les engagements pris par ces derniers soient tenus est minime, pronostique Stéphane Foucart, journaliste au « Monde », dans sa chronique.
(Le Monde, 19/09/21)

[Lire aussi "Décarboner vraiment, c’est rompre avec les libertés individuelles, voire avec le pacte démocratique", Le Monde, 19/09/21)

+

« L’humanité a atteint un point de bascule »
  

Les membres de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), réunis en congrès à Marseille, ont appelé, vendredi, à agir « radicalement » sur les causes de la perte de biodiversité.
Ce n’est pas à une, mais bien à trois crises auxquelles il faut faire face simultanément : la pandémie de Covid-19, l’érosion de la biodiversité et le dérèglement climatique. Dans le manifeste de Marseille, adopté à l’issue de son congrès, vendredi 10 septembre 2021, l’Union UICN appelle à une « réforme systémique urgente » pour résoudre conjointement l’ensemble de ces défis.
(Le Monde, 11/09/21)

+

Que peut le droit pour aider à préserver
la biodiversité terrestre ?

Face à la sixième extinction de masse, la solution du « droit du vivant ».
Le point de vue de Caroline Regad Enseignant-chercheur à la faculté de droit de l’Université de Toulon, Aix-Marseille Université (AMU).
(The Conversation, 09/09/21)

+

Angoisse climatique : un jeune sur deux considère que « l’humanité est condamnée »   

Les trois quarts des 16-25 ans dans dix pays, du Nord comme du Sud, jugent le futur « effrayant » D’après une étude approuvée par la revue The Lancet Planetary Health, 45 % des jeunes sondés dans dix pays affirment même que l’écoanxiété affecte leur vie quotidienne.
(L'OBS, 14/09/21)

+

 A noter dans l'agenda 2021 (sous réserve de l'évolution de la situation en lien avec la COVID19)

 Au fil de l'eau~~~~~

L'agenda des séminaires, conférences, colloques, animations, soutenances de thèses etc. des laboratoires de l'OSUR

{ les archives }

+info

 
"Fronts de connaissances sur le microbiote des plantes"
  

01/10 : Journée scientifique "Webinaire" Biogenouest.

+

HOMER 2021 : Archéologie des Peuplements littoraux
et des interactions Homme/Milieu
en Atlantique nord équateur

Colloque 2020 reporté du 27/09 au 02/10/21.

+

Festival des sciences / Fête de la science 2021
 

01-11/10 : atelier, conférence etc., le programme des unités de l'OSUR.

+

Deuxième édition des Visites insolites du CNRS
 

06/10 : Déambulation urbaine.

+

1ères Journées Scientifiques du SNO Observil
 

11-12/10 : Journées scientifiques, avec le LETG-Rennes.

+

Polyploidy and Bodiversity
 

11-12/10 : Workshop international, avec ECOBIO et IGEPP.

+

Rencontres d'Ecologie des Paysages 2021
 

11-13/10 : Colloque REP21.

+

Journées "environnement et numérique"
  

19-20/10 : : Journées scientifiques organisées par le centre Inria - Rennes - Bretagne Atlantique.

+

Restauration et reconnexion des marais littoraux
 

27-29/10 : Colloque national pluridisciplinaire.

+

Entomo2021
 

08-10/11 : 42èmes journées des Entomophagistes.

+

 Sciences Ouest et nous !

Sciences Ouest est la revue mensuelle d'information scientifique de l'Espace des Sciences de Rennes
NB : La revue est en libre accès pour les personnels Rennes 1, "Comment accéder à la revue ?"
A lire sur l'OSUR dans le dernier numéro :

La face cachée des terres rares, avec Mélanie Davranche et Aline Dia (Université de Rennes 1, CNRS, Géosciences Rennes) 

Des tournesols contre le plomb,  avec Mathieu Pédrot (Université de Rennes 1, Géosciences Rennes) et Francisco Cabello-Hurtado (Université de Rennes 1, ECOBIO)

Sélune : la vie après le barrage, avec Christophe Piscart (CNRS, ECOBIO) et Simon Dufour (Université Rennes 2, LETG-Rennes)

   
Les archives : SO et nous depuis 2012

Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes
Université de Rennes 1
263 avenue du Général Lerclerc
Campus de Beaulieu, bâtiment 15
35042 Rennes Cedex - France
osur.univ-rennes1.fr
multicom-osuratuniv-rennes1 [dot] fr ()

Pour rester connecté à l'actu de l'OSUR

Facebook Twitter HAL Youtube Rss Instagram

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre électronique : sympaatlistes [dot] univ-rennes1 [dot] fr (subject: unsubscribe%20osur-cyclobs) (se désinscrire)

Directeur de la publication : Jean-Raynald de Dreuzy
Responsable éditorial : Alain-Hervé Le Gall
Archives de cycl'OBS
©OSUR2021