Le volet partenarial du Programme Intelligence Environnementale

Soumis par Guillaume Pajot le mar 07/12/2021 - 14:09
Collaborer avec la société pour réussir les transitions

Une forte implication dans des instances de dialogue entre science et société

Le programme Intelligence environnementale comporte une dimension partenariale importante. Les chercheurs rennais sont ainsi impliqués dans plusieurs instances au sein desquelles ils interagissent directement avec la société, des élus et des gestionnaires. Quelques exemples sont décrits ci-dessous :

- le Creseb (Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne) est un groupement d’intérêt scientifique dont la mission consiste à rapprocher acteurs de la gestion de l’eau et les scientifiques. Le Creseb a été créé en 2011 à l’initiative du Conseil régional de Bretagne. Il s’appuie sur l’idée selon laquelle le transfert de connaissances conduit de manière classique (des scientifiques vers les utilisateurs) n’est pas complètement satisfaisant, ne permettant pas une appropriation adéquate des connaissances. Une approche alternative a donc été mise en place ; elle vise à favoriser les interactions entre science et décision en considérant les connaissances non-académiques comme essentielles au débat entre scientifiques et gestionnaires. Le Creseb agit comme une structure intermédiaire entre science et décision grâce à laquelle le dialogue est facilité. Le Creseb a permis le montage de nombreux projets collaboratifs dans lesquels des chercheurs de Rennes se sont impliqués.

- Des chercheurs rennais sont également impliqués dans l’appui scientifique au plan Algues vertes

- Des chercheurs rennais ont participé au Conseil scientifique mis en place par le Conseil régional lors de la démarche Breizh Cop

Des partenariats variés qui ouvrent la recherche

Les chercheurs de Rennes sont ainsi amenés à échanger avec une grande diversité d'acteurs représentant sous des formes diverses la société, ce qui ouvre les perspectives de la recherche, élargit le type de questions posées

  • syndicats de bassin versant; 
  • structures d'animation de SAGE; 
  • associations de protection de la nature; 
  • partenaires agricoles; 
  • partenaires institutionnels (Agence de l'eau Loire Bretagne, Conseil régional de Bretagne, Services de l'Etat)
  • syndicats d'eau potable; 
  • collectivités territoriales (Rennes Métropole). 

Les échanges suscités au sein des projets permettent d'installer une culture du dialogue, pérenne et contribuent à ce que les relations entre science et société soient fructueuses. Les acteurs de terrain (gestionnaires de bassin versant, syndicats d'eau potable) ont été mobilisés en particulier lors de deux journées de réflexion en mars 2019. 

 

cycl'OBS L'infolettre mensuelle de l'OSUR