Sortir de sa coquille : Ulysses, un nouveau partenariat pour améliorer la compréhension des sites d’amas coquilliers mésolithiques en Bretagne et en Irlande

Soumis par Alain-Herve Le Gall le jeu 18/08/2022 - 14:22
Le programme en archéologie Ulysses (Partenariat Hubert Curien - PHC ULYSSES 2022) est co-porté par le CReAAH et University College Dublin / School of Archaeology
Ulysses Dalkey Ireland

Ce projet développera une collaboration entre les chercheurs irlandais et français travaillant sur les sites côtiers du Mésolithique en Bretagne et en Irlande. Cela comprendra des possibilités de formation et de recherche pour les chercheurs en début de carrière, des échanges pour les responsables, une publication conjointe et l'élaboration de propositions de financement.  
 
Les archéologues qui étudient les derniers chasseurs-cueilleurs (mésolithiques) des deux côtés de la mer Celtique s'intéressent à des matériaux très similaires, en particulier les milieux coquilliers - accumulant les débris - et les surfaces vivantes. Ces occupations conservent des informations cruciales sur la vie des chasseurs-cueilleurs qui les ont créées il y a plus de 6 000 ans et sur leur réaction au changement climatique. En Irlande et en France, cependant, ces sites sont confrontés à des menaces importantes : les sites sont découverts lorsque l'érosion côtière les expose - et les détruits -, et les sites connus sont menacés d'être anéantis par l'élévation du niveau de la mer due au climat et par le développement urbain. Il est essentiel de développer des approches de meilleures pratiques pour ces sites.
 
Les progrès technologiques récents et les méthodes innovantes, notamment en géophysique et en géoarchéologie, sont développés et mis en œuvre de manière indépendante dans le cadre de nouveaux projets de terrain en Irlande et en Bretagne. Ce projet soutiendra un échange actif de connaissances et de savoir-faire entre les chercheurs sur le terrain et en laboratoire, et le renforcement d'un réseau de recherche s'étendant du Portugal à la Scandinavie (IRN GEOPRAS).
 

Mots-clés : Amas coquilliers, Mésolithique, Chasseurs-cueilleurs, Géoarchéologie, Géophysique, Érosion marine

Partenaires :
UMR 6566 CREAAH (France) - Martin Moucheron, Marylise Onfray, Graeme Warren, Grégor Marchand
University College Dublin / School of Archaeology

Durée : 2022-2023

 

Ulysses_CReAAH-UCD_progamme2022b

Novembre 2021 : en route pour l'île de Dalkey (Irlande) pour nettoyer et échantillonner les sections érodées de l'amas de coquillages mésolithiques excavées par Liversage (1956-59). C'est la 1ère nouvelle excavation depuis 62 ans ! Co-dirigé avec le doctorant Martin Moucheron (UCD)
© Graeme Warren / UCD (source)

 

CReAAH-archeologie_Beg-er-vil

Fouille du site mésolithique de Beg er Vil à Quiberon (Morbihan), sous la direction de Catherine Dupont et Grégor Marchand. La fouille de ce site de référence pour la fin du Mésolithique dans l’Ouest de la France est liée à sa mise en péril par l’érosion marine et anthropique. L’épais niveau archéologique a livré une quantité très importante de vestiges (ossements de mammifères, restes de crabes, de poissons, d’oiseaux, coquilles marines, silex taillés, parures,…) dans des conditions stratigraphiques exceptionnelles (source CReAAH)

 

cycl'OBS L'infolettre mensuelle de l'OSUR