Excursion géologique dans le massif armoricain

Soumis par Alain-Herve Le Gall le jeu 30/06/2022 - 09:46
A la découverte des éclogites !

Les éclogites du Massif armoricain

La "Internationale Eclogite Conférence" (IEC 2022) se déroule à Lyon les 11-13 Juillet 2022.

L’IEC se déroule cette année en France en l’honneur du bicentenaire de la création du mot « éclogite » par René-Just Haüy en 1822. Le terme est défini à partir du mot grec eklogê, qui signifie "choix", en référence à la sélection de minéraux qui constituent cette roche métamorphique.


A cette occasion, une excursion pré-conférence se déroule dans le massif Armoricain (du 7 au 9 Juillet).

Celle-ci est menée par Gaston Godard (IPGP) et Philippe Yamato (Université de Rennes 1, Géosciences Rennes) qui guident une trentaine de chercheurs venus du monde entier (Allemagne, Brésil, Corée, Espagne, Etats-Unis, France, Japon, Pologne, Royaume-Uni, Suisse) pour admirer les schistes bleus et les éclogites du massif armoricain.

 

Eclogite du Massif armoricain

A gauche,  éclogite de Champtoceaux (grenat en rouge, omphacite en vert, et amphiboles en sombre)
Au milieu, éclogite de la Compointrie (avec une couronne d’amphibole autour des grenats, au contact avec une matrice constituée d’omphacite et de disthène).
A droite, "Schiste bleu" de Groix (A pseudomorphoses de lawsonite - remplacées aujoud'hui par de l’épidote, de l’albite et du mica blanc - dans une matrice à glaucophane)

 

 

Cette excursion dédiée aux éclogites nous donne l'opportunité de remettre en exergue un article intitulé "La modélisation numérique change notre compréhension de la déformation fragile/ductile des éclogites" issu de l'article de Philippe Yamato et Thibault Duretz par dans GEOCHEMISTRY, GEOPHYSICS, GEOSYSTEMS en 2019.

Référence
Yamato, P., Duretz, T., & Angiboust, S. (2019). Brittle/ductile deformation of eclogites: insights from numerical models. Geochemistry, Geophysics, Geosystems, 20. https://doi.org/10.1029/2019GC008249

 

Eclogite-G3_Yamato

 

cycl'OBS L'infolettre mensuelle