Rennes Métropole installe son Conseil métropolitain de la biodiversité et de l'eau (CMBE) : l'OSUR s'implique

Soumis par Alain-Herve Le Gall le lun 30/05/2022 - 18:10
La métropole mobilise les acteurs locaux pour la reconquête de la biodiversité

[Source : Rennes Métropole]

En se dotant d'une stratégie biodiversité et eau, Rennes Métropole veut accélérer sur le développement et la reconquête de la biodiversité sur l'ensemble de son territoire. Elle s'appuiera désormais sur le Conseil métropolitain de la biodiversité et de l'eau (CMBE), qui a été lancé le 25 mai 2022, pour co-construire cette politique avec des universitaires, des associations et des institutions.  

Quelle est la composition du CMBE ?

Trois collèges composent ce conseil : universitaire, associatif et institutionnel. Les structures membres du CMBE sont pour le monde académique :  le Service National d'Observation (SNO Observil, CNRS INSU), la Zone Atelier Armorique (ZAAr, CNRS InEE), l'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme de Rennes (IAUR) et donc l'OSUR.

La volonté de concertation avec les acteurs du territoire se traduit également par une co-présidence d'un élu de Rennes Métropole et d'un membre du collège universitaire. Pour Rennes Métropole, c'est Pascal Hervé, vice-président délégué à l'eau, l'assainissement, la Gemapi, la biodiversité et au foncier, qui a été désigné ; la co-présidence est portée par Zahra Thomas (L'Institut Agro Rennes-Angers, SAS).

Parmi les membres OSUR du CMBE, on retrouve aussi Thomas Houet et Jean Nabucet (Université Rennes 2, CNRS, LETG-Rennes).