cycl'OBS#54 juin 2022

Soumis par Alain-Herve Le Gall le mer 01/06/2022 - 09:38

Si cette lettre d'information ne s'affiche pas correctement, aller à la version en ligne   /   sympaatlistes [dot] univ-rennes1 [dot] fr (subject: unsubscribe%20osur-cyclobs) (Désinscription)


cycl'OBS / #54 / Juin 2022


L'infol
ettre mensuelle de l'OSUR

L'essentiel de l'actu scientifique, pédagogique, technique, culturelle de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes, en un clin d'oeil

> Composante de l’université de Rennes 1 (école interne), l'OSUR assure une mission de formation dans le domaine des sciences de la Terre, de l’écologie et de l’environnement
> Structure fédérative de recherche, l'OSUR pilote les recherches en environnement en associant les principaux laboratoires de cette thématique au sein du pôle scientifique rennais (CNRS, INRAE, Universités de Rennes 1 et 2, Agrocampus Ouest, BRGM)
> Observatoire des Sciences de l’Univers du CNRS, l'OSUR assure des missions spécifiques d’observation des systèmes planétaires et environnementaux sur le long terme
>>> Les "dynamiques des paysages" sont un thème fédérateur dans les activités scientifiques de l'OSUR

 A la Une

Haut conseil breton pour le climat (Région Bretagne), Conseil métropolitain de la biodiversité et de l'eau (Rennes Métropole)

L'OSUR s'engage

La première session du Haut Conseil Breton pour le Climat s'est tenue le 13 mai 2022 au Conseil régional de Bretagne : 20 membres académiques (dont 10 issus des unités OSUR) ont été élus pour 6 ans et ont pour mission d’orienter la Région Bretagne sur la cohérence et la pertinence de ses politiques publiques :

"Instance indépendante, le Haut Conseil Breton pour le Climat apporte des éclairages scientifiques sur les politiques publiques conduites en matière de lutte et d’adaptation face au dérèglement climatique. Il a pour principale mission d’éclairer, par ses avis et ses recommandations, le Conseil régional sur la cohérence des stratégies thématiques et stratégies de territoire qu’il porte et la pertinence de ses politiques publiques au regard des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (atténuation du changement climatique), et de préparation de la Bretagne aux impacts du changement climatique (adaptation)".

Le HCBC est co-présidé par Anne-Marie Tréguier (CNRS, LOPS, IUEM) et Vincent Dubreuil (Université Rennes 2, LETG-Rennes, OSUR).

A noter également que Rennes Métropole mobilise les acteurs locaux pour la reconquête de la biodiversité à travers la mise en place d'un Conseil métropolitain de la biodiversité et de l'eau (CMBE), lancé le 25 mai, co-présidé par Pascal Hervé (vice-président de RM) et Zahra Thomas (L'institut Agro Rennes-Angers, SAS).

 A l'affiche

Vous avez accès à la presse en vous connectant à Europresse via l'ENT avec vos identifiants SESAME.

Joris Heyman décroche une ERC Starting Grant 2021
avec son projet CHORUS 

Joris Heyman (CNRS, Géosciences Rennes) a obtenu une prestigieuse bourse européenne ERC (European Research Council) avec un projet baptisé CHORUS où il tentera de répondre à la problématique suivante : comment le chaos contrôle-t-il les processus de transport dans les milieux poreux ?
(CNRS Bretagne Pays de la Loire, 30/05/22)

+

Talents CNRS :
félicitations à Nathalie Le Bris pour son Cristal 2022

La médaille de cristal distingue des femmes et des hommes, personnels d’appui à la recherche, qui par leur créativité, leur maîtrise technique et leur sens de l’innovation, contribuent à l’avancée des savoirs et à l’excellence de la recherche française.
Parmi les lauréat.e.s 2022, Nathalie Le Bris, ingénieure d'études à ECOBIO, responsable technique de la plateforme EcoChim de l'OSUR : félicitations à toi Nathalie !

+

Palmes académiques : 29 personnels à l’honneur !
 

Après deux ans d'attente, les promotions 2020 et 2021 ont pu recevoir les insignes des palmes académiques, mardi 3 mai 2022, en présence du Recteur de l'académie de Rennes et Chancelier des Universités, Emmanuel Ethis.
Sur les 29 personnels de l'université de Rennes 1 décorés, 4 sont à l'OSUR : Luc Aquilina (Géosciences Rennes), Anne-Marie Cortesero (IGEPP), Renaud Delannay (IPR), Cécile Robin-Guillocheau (Géosciences Rennes).
(Université de Rennes 1, 03/05/22) 

+

2 Prix du meilleur article 2021 dans Landscape Ecology
 

L'article sur "l'influence de la configuration spatiale du paysage sur les exportations de N et P vers les rivières" (SAS, Géosciences Rennes) et "Paysages agroécologiques" (BAGAP) ont reçu le prix du meilleur article 2021 - catégorie "mention honorable" - décerné par le comité éditorial de Landscape Ecology.
> la première avec Antoine Casquin , Rémi Dupas et Patrick Durand (SAS, INRAE, L'Institut Agro Rennes-Angers) ; Sen Gu, Ewan Couic et Gérard Gruau (Géosciences Rennes, CNRS, Université de Rennes 1)
> la seconde avec Stéphanie Aviron et Audrey Alignier (BAGAP, INRAE, L'Institut Agro Rennes-Angers)

+

Une nouvelle plateforme OSUR : PISTE
 Plateforme d’Isotopie STable Environnementale

La plateforme PISTE, créée début 2022 et animée par Anne-Catherine Pierson-Wickmann (Université de Rennes 1, Géosciences Rennes), Nathalie Le Bris (CNRS, ECOBIO) et Patrice Petitjean (CNRS, Géosciences Rennes), repose sur l’acquisition d’un spectromètre de masse isotopique couplé à un analyseur élémentaire. Cette plateforme vise à étudier la dynamique actuelle et passée des composés et matières organiques présents dans l’environnement par une approche élémentaire et isotopique globale (C, N).

+

Nathalie Nesi,
une nouvelle directrice pour l’IGEPP 

Nathalie Nesi, chercheuse en génomique fonctionnelle et en physiologie moléculaire et cellulaire végétales devient la nouvelle directrice de l’Institut de Génétique, Environnement et Protection des Plantes (IGEPP) au 1er janvier 2022. Elle prend la tête d’une unité associée à l'OSUR qui mène des recherches scientifiques innovantes de haut niveau académique en forte interconnexion avec l’enseignement supérieur dans le domaine de la santé des plantes cultivées, dans un contexte de réduction des intrants chimiques. "De la racine à la graine"...
(INRAE, 19/05/22)

+

Projet SOPHY : co-construction d’un projet scientifique
en appui aux territoires bretons visant
la réduction d’usage des pesticides

Quels sont les besoins d’appui scientifique de territoires s’engageant dans une réduction forte des usages de pesticides, voire dans une démarche zéro-pesticide, dans le but d’améliorer la qualité des eaux utilisées pour produire de l’eau potable ? Pour répondre à cette question, le CRESEB accompagne la co-construction d’un projet de recherche-action à l’échelle de la Région Bretagne porté par Géosciences Rennes.
A partir d’une offre scientifique bâtie par un consortium pluridisciplinaire, la démarche entre dans une phase de co-construction avec les acteurs de territoires porteurs d’actions de réduction des usages, en particulier en agriculture. La prise en compte des besoins opérationnels de ces acteurs doit permettre d’aboutir à la proposition d’un projet de recherche-action de trois ans, en phase avec les autres initiatives scientifiques régionales sur le sujet : le projet SOPHY.

+

« Les sciences humaines et sociales
ont aussi à apporter sur les thématiques environnementales » 

L’Université Rennes 2 organise, le 24 juin 2022, une journée de la recherche sur le thème des transitions écologiques : « les transitions écologiques : faire monde commun avec la nature ».
Véronique van Tilbeurgh (Université Rennes 2, ESO), co-responsable du projet "Intelligence environnementale" (OSUR, MSHB, UniR)  et Simon Dufour (Université Rennes 2, LETG-Rennes) en assurent la direction scientifique.
(Université Rennes 2, 31/05/22) 

+

OSURIS : formation aux métadonnées
des nouveaux utilisateurs de la ZAAr

L’atelier métadonnées de la Zone Atelier Armorique s’est tenu le 30 mai à l’OSUR. Le matin a été consacré à la formation de nouveaux utilisateurs de l’outil OSURIS, portail des données géoréférencées de l’OSUR.

+

«La limite? Croire que la nature en ville
peut compenser la crise de biodiversité» 

Du 20 au 22 mai à Rouen, la Fédération BioGée et la ville de Rouen organisaient les journées «Naturellement !» avec un but cette première année : expliquer et comprendre l’importance de la nature en ville.
Parmi les intervenants, Hervé Daniel (L'Institut Agro Rennes-Angers, BAGAP) pour qui il faut maintenir « une attention à la biodiversité ordinaire du quotidien »
(Libération, 01/05/22)

+

Archéologie, une science de l’actualité ?
 

Ces deux dernières décennies, l’archéologie a connu un renouvellement sans précédent de ses données et de ses méthodes. Science du passé pour comprendre le présent ? Ses découvertes et ses questionnements sont au cœur des grands débats de notre temps (environnement, climat, aménagement du territoire, migrations, santé). Multidisciplinaire, elle fait appel aujourd’hui à de nouveaux acteurs et à tous les instruments de la recherche scientifique. Nous proposons de parcourir à partir de quelques exemples de fouilles préventives, le travail des archéologues en collaboration avec différents spécialistes.
La conférence animée par Isabelle Catteddu (INRAP, CReAAH) dans le cadre des Mardis de l'EDS est disponible en ligne.
(Espace des sciences, 17/05/22) 

+

5 000 ans avant J.-C. en Morbihan,
le Néolithique s’explique

À quoi ressemblait le Morbihan il y a 7000 ans ? Comment y vivait-t-on ? Les recherches archéologiques et scientifiques récentes permettent aujourd’hui de poser un regard renouvelé sur cette période de la Préhistoire. L’exposition « 5000 ans avant J.-C. en Morbihan, le Néolithique s’explique » propose aux Morbihannais d’explorer la période néolithique et d’en découvrir les sites morbihannais représentatifs.
Cette exposition a été montée par le Conseil départemental du Morbihan, en collaboration avec plusieurs partenaires scientifiques : le service régional de l’archéologie de Bretagne, l’Université de Bretagne Sud, l'INRAP et le CReAAH.
L'expo s'accompagne d'un catalogue où l'on retrouve les contributions des archéologues du CReAAH et de l'INRAP.

+

Semaine nationale "Ecologie, Environnement et Biodiversité" du CNRS
"Climat et Biodiversité" à Rennes

La semaine nationale "Ecologie, Environnement et Biodiversité" du CNRS se décline à Rennes en une journée d'animations sur le thème "Climat et Biodiversité" le 3 juin prochain. Cette journée d'échanges entre partenaires académiques, territoriaux et privés est composée le matin de conférences et d'une session posters, et l'après-midi d'une sortie aux Prairies Saint Martin animée par des chercheurs qui présenteront leurs travaux effectués sur ce site. On y retrouvera notamment pour l'OSUR Vincent Dubreuil (Université rennes 2, LETG-Rennes) : « 20 années de suivi des îlots de chaleur urbain à Rennes : bilan et perspectives », Catherine Dupont (CNRS, CReAAH) « Les invisibles : Quand l’archéologie fait revivre les invertébrés marins du passé » et Cécile Le Lann (Université de Rennes 1, ECOBIO) « Impact du changement climatique sur les réseaux trophiques pucerons-auxiliaires des cultures de céréales »

+

ANF Indic’Araignées : Echantillonnage, Identification et Analyse des communautés d’araignées en écologie fondamentale et appliquée

La délégation Bretagne et Pays de la Loire (DR17) soutient l’organisation de l’ANF « Indic’araignées » qui se déroulera du 26 au 29 septembre 2022 à Saint Malo (35).
Public concerné : chercheurs, ingénieurs et enseignants chercheurs en écologie et en biologie dont les champs de recherche concernent les arthropodes terrestres en indicateurs écologiques ou modèles biologiques, et/ou leur utilisation en agro-écologie et/ou leur suivi en biologie conservation
La formation est animée par Julien Pétillon (Université de Rennes 1, ECOBIO).
Inscription avant le 10 juin 2022.

+

Tous aux abris !
 

Les nouveaux abris à vélos sont opérationnels sur le campus de Beaulieu. 
Enfin, un cadre de sérénité dans nos quotidiens stressés. Car à l'université de Rennes 1, on en connait un rayon en mobilité douce...

+

Buffon ! Chronic'Halle
 

Construction de la Halle : on vous donne des nouvelles (à la pelle, en béton... et en toute transparence).
Retrouver ici, au fil des semaines, l'actu de la construction de la future Halle expérimentale de l'OSUR.

+

 Les publications décodées

Connaître l’histoire génétique des populations endémiques permet de retrouver
l’origine des populations invasives

Brazier Thomas (L'Institut Agro Rennes-Angers, DECOD : Université de Rennes 1, ECOBIO) et Cherif Emira (ISEM, Univ Montpellier, CNRS, IRD) et al. publient en avril 2022 dans Biological Invasions une étude portant sur la détermination de l'origine des populations invasives grâce à l’histoire génétique des populations endémiques, étude basée sur le cas du poisson Pseudorasbora parva.

+

Simuler l’écoulement de l’eau en 2D sur des topographies haute résolution pour mieux délimiter les domaines géomorphologiques fluviaux

Thomas Bernard, Philippe Davy et Dimitri Lague (Université de Rennes 1, CNRS, Géosciences Rennes, OSUR) publient en mars 2022 une étude dans la revue Journal of Geophysical Research : Earth Surface, montrant le potentiel de la simulation hydraulique 2D pour résoudre ce problème. Cette étude a notamment été sélectionnée pour figurer dans la catégorie « Editor’s Highlight » du journal.

+

Les scénarios de changement d'utilisation du sol agricole en Bretagne comme supports à la prise de décision : quels impacts et quelles améliorations possibles ?

Roberta Rigo et Thomas Houet (Université Rennes 2, CNRS, LETG-Rennes) et leurs collègues P. Martin et P.H. Verburg publient en mai 2022 dans la revue Futures un article qui présente une évaluation ex-post de scénarios de changement d'utilisation du sol agricole en Bretagne (Lestolet, Côtes d'Armor). En couplant une approche quantitative et qualitative ils suggèrent des pistes d'amélioration, tant au niveau de la modélisation spatiale et du processus participatif de construction des scénarios, afin de maximiser les impacts des scénarios sur la prise de décision et la gestion du territoire.

+

 
D’une rive à l’autre – Voyage au cœur de l’âge du Bronze
 

Premier road movie de l’âge du Bronze, D’une rive à l’autre écrit par Denis Renard et Cyril Marcigny (INRAP, CReAAH) offre un voyage au cœur de l’âge du Bronze, entre les xxe et xie siècles avant notre ère. L’histoire nous permet de suivre un jeune apprenti métallurgiste qui, à la mort de son maître, va s’engager dans un périple dangereux le conduisant de l’actuelle Normandie au pays de Galles, en Grande-Bretagne. Ce voyage initiatique va être ponctué de rencontres et de lieux en très grande partie inspirés des sites archéologiques étudiés ces vingt dernières années sur le littoral de la Manche (OREP Editions).

+

L'agriculture biologique et les bordures de champs soutiennent le microbiote du blé à l'échelle du champ et du paysage

Claire Ricono, Philippe Vandenkoornhuyse, Olivier Jambon, Cendrine Mony (Université de Rennes 1, CNRS, ECOBIO), Sophie Michon-Coudouel, Romain Causse-Vedrines, Solène Mauger (CNRS, UAR OSUR) et Stéphanie Aviron (INRAE, BAGAP) publient en mars 2022 dans FEMS Microbiology Ecology un article qui met en lumière l'effet délétère de l'intensification de l'agriculture sur le microbiote des plantes, et donc potentiellement leur fonctionalité pour la plante hôte. La présente étude a porté spécifiquement sur le microbiote endosphérique racinaire de la plante (les microorganismes vivant dans les tissus racinaires de la plante). L’étude montre également que le microbiote doit être considéré à une échelle spatiale multiple, comme ici, du champ au paysage. Ce travail permet aussi de mettre en lumière un effet de soutien de la diversité porté par l’agriculture biologique et des bordures de champ s’exprimant à différentes échelles spatiales.

+

Comment évaluer le dépôt d'insectes aquatiques sur les sols agricoles, et donc leurs services écosystémiques et agroécologiques ?

Le rôle des insectes aquatiques adultes ailés qui émergent des cours d'eau et contribuent aux écosystèmes terrestres a été largement étudié pour les paysages forestiers naturels, mais presque aucune information n'est disponible pour les paysages agricoles intensifs. Cette étude publiée en mai 2022 dans Science of the Total Environment (STOTEN) - dans laquelle contribue Julien Raitif (Université de Rennes 1, IGEPP, DECOD), Jean-Marc Roussel (INRAE, DECOD), Maxime Olmos (University of Washington, futur IFREMER - DECOD), Christophe Piscart (CNRS, ECOBIO), Manuel Plantegenest (L’Institut Agro Rennes-Angers, IGEPP) - est la première à estimer les contributions aquatiques fournies par les insectes volants qui émergent des cours d'eau, puis se déposent sur les terres cultivées en milieu agricole intensif.

+

 Dans notre environnement

Quelle est votre empreinte sur le climat ?
 

Un sondage national COMOSUP & DATAGIR, adapté aux personnels et étudiant·e·s des universités, propose d’évaluer son empreinte carbone individuelle, puis de choisir des actions concrètes pour la réduire.
(COMOSUP, 09/05/22)

+

Forum Développement durable et responsabilité sociétale (DD&RS) de l'Université de Rennes 1

Première édition du forum DD&RS de l'Université de Rennes 1 : participez à des webinaires, stands d'informations, ateliers, conférence... 2 journées pour échanger sur cette thématique et s'informer les 2 et 3 juin ! Entrée libre.

+

Les climatologues Valérie Masson-Delmotte et Panmao Zhai dans le classement du TIME 

Les climatologues Valérie Masson-Delmotte (CEA, LSCE, CNRS INSU) et Panmao Zhai (Chinese Meteorological Society), co-présidents du groupe 1 du GIEC, font partie des 100 personnalités les plus influentes de 2022 selon le magazine TIME : une récompense pour ce travail hors norme de synthèse scientifique afin d'évaluer et de communiquer l'état des connaissances sur le changement climatique.
(TIME, 23/05/22)

+

Des étudiants d’AgroParisTech appellent à « déserter » des emplois « destructeurs »

10 mai 2022 : discours d'un groupe d'étudiants-ingénieurs d'agros qui bifurquent à la remise des diplômes d'AgroParisTech 2022 : "Les diplômé.es de 2022 sont aujourd'hui réuni.es une dernière fois après trois ou quatre années à AgroParisTech. Nous sommes plusieurs à ne pas vouloir faire mine d'être fièr.es et méritant.es d'obtenir ce diplôme à l'issue d'une formation qui pousse globalement à participer aux ravages sociaux et écologiques en cours."
(YouTube, 11/05/22)
[Lire aussi "Antonio Guterres, de l’ONU, exhorte les étudiants à ne pas travailler pour les destructeurs du climat" (Novethic, 27/05/22)]

+

Lieux d’accueil pour un projet
artistique et environnemental en Bretagne

Le projet « Pays’Âges » propose d’étudier et de révéler l’identité de territoires bretons « à risque » (immersion, disparition de la biodiversité, empreinte humaine,…) sous un angle artistique peu commun : du ciel.
Dorian Etienne, designer-artiste souhaite développer avec « Pays’Âges » une collection d’œuvres artistiques et environnementales sur le territoire breton. Il a pour objectif de créer plusieurs tapisseries-témoignages naturelles et locales dans un but de sensibilisation aux multiples enjeux du territoire, tout en créant localement du lien, ainsi qu’un volet participatif et une exposition temporaire.
(Agence Bretonne de la Biodiversité, 10/05/22)

+

"European hydrology and climate data explorer"
 

L'application "European hydrology and climate data explorer" du Copernicus Climate Change Service examine les variables hydrologiques des bassins versants, et fournit au secteur de l'eau des projections pour soutenir les stratégies d'adaptation au changement climatique.
(Copernicus ECMWF, 03/05/22)

+

 Dans le champ des idées

Des rivières et des riverains :
les émotions comme approche de la préservation de l’eau

« Depuis la Révolution américaine, depuis la Révolution française, nous avons donné des droits fondamentaux à tous les hommes et à toutes les femmes. Cette marche vers l’égalité et la démocratie fut un progrès magistral dans l’évolution de nos sociétés humaines. Mais avons-nous aussi donné des droits à la nature ? Pas vraiment. Nous avons toujours cette vision anthropocentriste que la nature est là pour répondre à nos besoins. Point final. » Cet extrait relate l’esprit du discours d’Alexandre Boulerice (chef adjoint du Nouveau Parti Démocratique, au Canada) dans son allocution du 22 avril 2022 à l’ONU, pour proposer un statut juridique au fleuve du Saint-Laurent.
Une analyse d'Antoine Fricard (doctorant en Sciences de l'eau, IMT Mines Alès – Institut Mines-Télécom)
(The Conversation, 04/05/22)

+

Pour une révolution politique, poétique et philosophique
 

"Une révolution politique, poétique et philosophique" : c'est ce que propose Aurélien Barrau pour contrer la catastrophe écologique et sociale. « Il ne s’agit plus de commenter ou de comprendre le réel : il s’agit de produire du réel. Ce qui tue aujourd’hui et avant tout, c’est notre manque d’imagination. L’art, la littérature, la poésie sont des armes de précision. Il va falloir les dégainer. Et n’avoir pas peur de ceux qui crieront au scandale et à la trahison. ». Entretien avec Aurélien Barrau (Université Grenoble Alpes, Centre de Physique Théorique Grenoble-Alpes)
(France Inter, La Terre au Carré, 09/05/22)

+

Les contentieux climatiques face à la justice :
un intérêt grandissant pour le GIEC

Comment les contentieux climatiques renforcent-ils l’atténuation du changement climatique ? Le dernier volet du 6ᵉ rapport du GIEC, publié le 4 avril 2022, souligne l’importance des contentieux dans la reconfiguration de la gouvernance climatique mondiale.
Une analyse de Marta Torre-Schaub, juriste, spécialiste du changement climatique et du droit de l’environnement et la santé CNRS, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).
(The Conversation, 17/05/22) 

+

Planification écologique : la nécessaire concertation démocratique pour une mise en œuvre juste et efficace

Durant sa campagne, Emmanuel Macron a affirmé vouloir mettre la planification écologique au centre du prochain quinquennat, sous l’égide directe du Premier Ministre. L’institut France Stratégie vient de dévoiler son rapport sur les enjeux de cette planification écologique, préconisant entre autres un renouveau de l’exercice démocratique. Dans ce contexte, en quoi consiste la planification écologique ? Quels en sont les contours et prérequis nécessaires pour aboutir à des résultats qui fédèrent le plus grand nombre de citoyens ? Comment éviter les échecs cuisants comme ceux de la rénovation énergétique ? Une analyse de Nathalie Lazaric (CNRS, GREDEG, Université Côte d'Azur).
(The Conversation, 10/05/22) 

+

 A noter dans l'agenda 2022

 Au fil de l'eau~~~~~

L'agenda des séminaires, conférences, colloques, animations, soutenances de thèses etc. des laboratoires de l'OSUR.

A noter ce mois-ci : Semaine nationale "Ecologie, Environnement et Biodiversité" du CNRS, Journée scientifique annuelle du CReAAH, Conférence IPR "Une histoire de l’Univers du Big-Bang à nos jours, et au delà...", Ecole d'été "Point clouds and change detection in the géosciences", 23ème édition du Carrefour des Gestions Locales de l’Eau (CGLE)...

+info

 Sciences Ouest et nous !

Sciences Ouest est la revue mensuelle d'information scientifique de l'Espace des Sciences de Rennes
NB : La revue est en libre accès pour les personnels Rennes 1, "Comment accéder à la revue ?"
A lire sur l'OSUR dans le dernier numéro :

Les archives : SO et nous depuis 2012

Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes
Université de Rennes 1
263 avenue du Général Lerclerc
Campus de Beaulieu, bâtiment 15
35042 Rennes Cedex - France
osur.univ-rennes1.fr
multicom-osuratuniv-rennes1 [dot] fr ()

Pour rester connecté à l'actu de l'OSUR

Facebook Twitter HAL Youtube Rss Instagram

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre électronique : sympaatlistes [dot] univ-rennes1 [dot] fr (subject: unsubscribe%20osur-cyclobs) (se désinscrire)

Directeur de la publication : Dimitri Lague
Responsable éditorial : Alain-Hervé Le Gall
Archives de cycl'OBS
©OSUR2022