Mots-clés

< Retour à la page d'accueil des mots-clés

4 résultats trouvés contenant le mot 'fracture'

Articles

  • 3ème école thématique : Expérimenter, Simuler, Comprendre - Fluides Complexes, Systèmes Terre, Fractures, Planète, Climat / Turbulences, Modélisation du cerveau, Écosystèmes et comportements collectifs."
  • Séminaire de Maria Clara Castro (University of Michigan) - Advances in Our Understanding of the Noble Gas Thermometer in Groundwater – Applications in Fractured and Karstic Systems
  • Variabilité spatiale des densités de fractures géologiques naturelles - Etienne Lavoine est actuellement en doctorat sous convention CIFRE entre « ITASCA Consultants SAS » et le laboratoire Géosciences Rennes de l'OSUR, co-encadré par l’entreprise suédoise SKB. Sa recherche se concentre sur la modélisation cinématique et mécanique de réseaux complexes de fractures à l’échelle du massif rocheux (process-based Discrete Fracture Network). Il publie en septembre 2019 dans le revue Advances in Geosciences un article intitulé "On the Density Variability of Poissonian Discrete Fracture Networks, with application to power-law fracture size distributions" avec Philippe Davy (Géosciences Rennes), Caroline Darcel et Romain Le Goc (ITASCA), au sein du LabCom fractory.
  • Les fractures du sous-sol favorisent le développement de la vie intraterrestre - L’apport d’oxygène par les réseaux de fractures permet le développement de bactéries oxydantes du Fer en profondeur

    Les environnements souterrains stockent la plupart des eaux douces de la Terre et abritent divers microorganismes qui pourraient constituer une partie importante de la biosphère. Cependant, la dynamique et la distribution spatiale de ces microorganismes de subsurface, ainsi que leur réponse aux processus hydrologiques, sont encore aujourd’hui mal comprises. Des chercheurs rennais des labos Géosciences Rennes et ECOBIO – dans une étude réalisée dans le cadre de la thèse d’Olivier Bochet soutenue à l’université de Rennes 1 en décembre 2017 - ont utilisé les analyses chimiques et métagénomiques des eaux souterraines d'un aquifère du socle granitique du Massif armoricain (Observatoire hydrogéologique de Ploemeur, Morbihan, dans l'ouest de la France) afin de déterminer le rôle des fractures du sous-sol dans le développement de micro-organismes en profondeur. Ces résultats sont publiés dans la revue NATURE Geoscience en janvier 2020.