Les recherches interdisciplinaires et fédératives

Soumis par Alain-Herve Le Gall le mer 16/06/2021 - 14:59
> 2 axes de recherche "transverses" émergent au sein de l'OSUR : PAYSAGE ("La fabrique des paysages"), RESSOURCES ("Ressources naturelles : géologiques, biologiques et environnementales")
> S'y ajoutent un Programme commun à l'OSUR et à la MSH Bretagne - sous l'égide du Projet UniR "Université de Rennes" - intitulé "Programme Intelligence Environnementale Commun" (PIEC)

Les axes transverses (PAYSAGE, RESSOURCES) et le programme commun (PIEC)

Les axes transverses : modus operandi

Missions :

  • Développer des recherches originales entre unités, en visant principalement, mais pas exclusivement, l’inter-disciplinarité
  • Animer la réflexion : présentations/échanges, formations, séminaires OSUR, rédaction prospective HCERES, invitations…
  • Gérer/organiser les réponses à l’AO OSUR
  • Viser à l’émergence de consortiums se projetant vers des projets de plus grande envergure (CNRS, ANR, ...)
  • Maintenir une page web sur le site de l’OSUR à minima 1 fois par an indiquant les activités de l’axe
  • Bilan annuel au Conseil de l’OSUR
  • Evaluation à mi-mandat par le conseil de l’OSUR, avec éventuel avis scientifique externe, qui décidera de la poursuite ou non de l’axe
  • Bilan à rédiger dans le dossier HCERES

 

Les axes reçoivent une dotation annuelle :

  • Volet animation : proposition faite en janvier de chaque année au comité de direction (de l’ordre de 2 k€)
  • Volet recherche via l’AO OSUR. Dotation indicative maximale fournie en décembre après le Conseil. Dotation effective fonction de la pression sur les différents axes transverses, les arbitrages étant réalisés par le CODIR

 

Les animatrices/eurs sont nommé(e)s par le Comité de Direction de l’OSUR (CODIR), pour au moins 3 ans, ils peuvent solliciter 1 projet dans leur axe.

 

De nouveaux axes peuvent être crées 1 fois par an à l’automne :

  • Dossier porté par 3 animateurs de 3 unités différentes, avec au moins 10 participants permanents.
  • Examen par conseil de l’OSUR : prospective scientifique indiquant notamment l’impact/originalité nationale, plus-value pour l’OSUR, …
  • Association possible d’unités hors périmètre OSUR (mais sans recevoir de dotation).
  • Bilan au bout de 2.5 ans pour déterminer la poursuite ou non de l’axe via conseil de l’OSUR, avec avis scientifique externe