logo UR1

Responsable de la formation / questions administratives
Renaud Delannay
Institut de Physique de Rennes
Université de Rennes I
UMR CNRS 6251
263, av. général Leclerc
35042 Rennes cedex
FRANCE
Tel:02.23.23.56.00
renaud.delannay[]univ-rennes1.fr

Master Systèmes Complexes Naturels et Industriels (Université Rennes 1)

Modélisation en environnement, mécanique des fluides, milieux granulaires, modélisation des systèmes biologiques, instabilités géologiques, risques industriels, fluides complexes, dynamique des populations...

Offre de formation

Le master se déroule sur deux années (M1 et M2), divisées en quatre semestres (S1, ... S4). On peut aussi intégrer le cursus au début du M2 après avoir fait un autre M1.

Architecture:

L'enseignement s'articule autour des modules suivants:

  • Remise à niveau: c'est une composante indispensable d'un enseignement interdisciplinaire de haut niveau; des unités d'enseignement sont proposées sur certains aspects de la spécialité : Géologie, Biologie (cours ENVAM)), Méthodes Numériques.
  • Théorie: ces unités d'enseignement visent à introduire les outils scientifiques  dont l'ensemble constitue le fondement de la formation.
  • Approches par discipline et étude de cas: dans ces unités d'enseignement, on approfondit les méthodes dans les différentes disciplines du master. Les études de cas permettent d'illustrer la manière de mettre en place une modélisation conceptuelle dans des exemples spécifiques, enseignés par des praticiens.
  • Stages et projets: les années de M1 et en M2 comportent toutes deux un stage, dont l'objectif est de développer plus spécifiquement les méthodes enseignées dans un domaine particulier. Le stage de M1 est un projet suivi correspondant à 1/2 journée de présence au labo chaque semaine pendant un semestre, suivi d'un mois à temps plein au labo. Le stage de M2 a lieu à temps plein pendant 4 ou 6 mois.

Enseignants:

La plupart des enseignants du master sont enseignants-chercheurs ou chercheurs dans un des laboratoires associés.

Une partie des enseignants sont extérieurs à l'université de Rennes 1: ils sont soit enseignants-chercheurs ou chercheurs dans des universités parisiennes, soit acteurs du monde de l'entreprise (AXA, ...).

4 parcours sont proposés:

Ils s'orientent autour d'un tronc commun important permettant des réorientations éventuelles, et complété par des cours spécifiques à chaque parcours. La part de cours spécifiques augmente du 1er au 4ème semestre, ainsi que la place laissée au choix de l'étudiant au sein d'un menu.

Vous pouvez cliquer sur les liens pour une présentation générale des parcours et pour le programme des différents semestres (S1, S2, S3 et S4). Chaque U.E. mentionnée dans ces présentations semestre par semestre est par ailleurs décrite en détail dans un document pdf que vous pouvez télécharger ici.

Parcours "Physique des Milieux Complexes"

Responsables:





Contenu:

 

Sean McNamara et Patrick Richard
Université Rennes 1
UMR CNRS Institut de Physique de Rennes
Bât. 11A, Campus de Beaulieu
35042 RENNES Cedex, France
Tel:02.23.23.60.58, 02.23.23.65.57
sean.mcnamara[]univ-rennes1.fr, patrick.richard[]univ-rennes1.fr

  sable

Objectif: L'étude de la matière complexe (fluides complexes, milieux divisés : exemple milieux granulaires, mousses, systèmes biologiques).

Matière de base: La physique des milieux divisés et de la matières molle, et la simulation numérique de ces systèmes.

Suivant les choix d'UE, les étudiants pourront s'orienter vers :

  • la physique des milieux divisés,
  • la biophysique,
  • la programmation Scientifique Avancée (indispensable pour la simulation et contrôle de processus industriels),
  • les applications de la physique non linéaire aux Sciences de l'Ingénieur.

| | |

Retourner en haut de la page

Parcours "Modélisation des Systèmes Géologiques et Environnementaux"

Responsables:





Contenu:

 

Yves Méheust (2008-2012), Florence Nicollin (2012-2016)
Université Rennes 1
Geosciences Rennes, UMR CNRS 6118
Bât. 14B, Campus de Beaulieu
35042 RENNES Cedex, France
Tel:02.23.23.62.51, 02.23.23.67.84
yves.meheust[]univ-rennes1.fr, florence.nicollin[]univ-rennes1.fr.

  transport réactif en solution dans un milieu poreux

Objectif: L'étude des formations terrestres souterraines et de la surface terrestre.

Ces environnements sont fortement hétérogènes et anisotropes; leur description est souvent lacunaire. Voici quelques exemples de processus étudiés:

  • transport (fluides et matières en solution/suspension) dans les milieux souterrains,
  • propagation des ondes acoustiques dans ces milieux,
  • dynamique du lit des cours d'eau.

Originalité de la spécialité:

  • Ces processus sont replacés dans le cadre de problématiques plus générales: physique statistique macroscopique, problème inverse, thermodynamique hors équilibre.
  • Ils sont étudiés avec pour objectif ultime la modélisation (y compris éventuellement la simulation numérique) du milieu et du processus associé.
  • L'aspect sociétal est également abordé (risques environnementaux, apport de la modélisation scientifique à l'exploitation des sites).

| | |

Retourner en haut de la page

Parcours "Systèmes Biologiques et Écologiques"

Responsable:





Contenu:

 

Cédric Wolf
Université Rennes 1
UMR CNRS ECOBIO
Bât. 14A, Campus de Beaulieu
35042 RENNES Cedex, France Tel:02.23.23.62.37
cedric.wolf[]univ-rennes1.fr

  meduse

Objectif: L'objectif de la partie spécifique du parcours «systèmes biologiques et écologiques» est la méthodologie de la modélisation (de phénomènes ou de données produites ou obtenues par expérience), principalement de la modélisation mathématique mais également informatique appliquées aux systèmes biologiques et/ou écologiques.

En plus des compétences générales, les domaines biologiques approfondis dépendront des choix d'UE, et pourront concerner plus spécifiquement : la dynamique des populations, l'écologie évolutive, l'épidémiologie ou encore les écosystèmes marins ou la phylogénie.

| | |

Retourner en haut de la page

Parcours international "Archéométrie"

Responsable:

Ramiro March
ramiro.march[]univ-rennes1.fr.

Contenu:

Ce parcours international en lien avec des partenaires sud-américains (Argentine, Pérou, Chili, Brésil) aborde la modélisation, l'expérimentation et les techniques analytiques en archéométrie. Il a obtenu les soutien du ministère des affaires étrangères (programme Prefalc). Il s'agit d'une formation interdisciplinaire ouverte à des étudiants ayant une formation d'ingénieur ou une formation universitaire dans l'un des domaines scientifiques suivants: Sciences de la Vie, Sciences de la Matière, Sciences de la Terre, Histoire (préhistoire) et Géographie.

Le parcours ouvrira en septembre 2013 pour les M1, et en septembre 2014 pour les M2.

Pour accéder au site web dédié spécialement à ce parcours, cliquez ici.

Retourner en haut de la page