Abdelhak El Amrani en Chine pour présenter les travaux d’ECOBIO en ingénierie écologique



abdelhak_el_amrani3.jpg

Des représentants des PME Jean Voisin et PHYTORESTORE, de l’université d'Orléans et de l’Ecole des Mines de Nantes, membres de DREAM (Durabilité de la Ressource en Eau Associée aux Milieux, pôle de compétitivité Ecotechnologies en Région Centre), ainsi que l’université de Rennes 1, membre du cluster breton ECO-ORIGIN (partenaire de DREAM), sont intervenus en tant qu’experts dans le cadre du 2ème Séminaire ASEM sur la gestion des eaux urbaines, les 19 et 20 octobre 2016 à Changsha (Province du Hunan, Chine).

Des représentants des PME Jean Voisin et PHYTORESTORE, de l’université d'Orléans et de l’Ecole des Mines de Nantes, membres de DREAM (Durabilité de la Ressource en Eau Associée aux Milieux, pôle de compétitivité Ecotechnologies en Région Centre), ainsi que l’université de Rennes 1, membre du cluster breton ECO-ORIGIN (partenaire de DREAM), sont intervenus en tant qu’experts dans le cadre du 2ème Séminaire ASEM sur la gestion des eaux urbaines, les 19 et 20 octobre 2016 à Changsha (Province du Hunan, Chine).


Ce séminaire ASEM a réuni 250 chercheurs et ingénieurs asiatiques et européens. Il s’est articulé en trois parties : des conférences plénières, des rencontres d’affaires et des visites de sites remarquables. « Notre participation active à cet événement doit beaucoup à l’engagement de DREAM dans ses actions partenariales avec le cluster chinois ASEM WATER », précise Abdelhak El Amrani, enseignant-chercheur à l’université de Rennes 1. Abdelhak est intervenu pour y présenter les recherches en ingénierie écologique du labo ECOBIO de l'OSUR, en tant que spécialiste de la phyto-épuration et phyto-remédiation.


Les objectifs de ce séminaire : définir des pistes de projets collaboratifs dans le domaine de la restauration écologique des sols et eaux contaminés, notamment par les éléments-traces métalliques en contextes post-minier, industriel et agricole. les organisateurs ont particulièrement mis en avant le projet collaboratif ATIM HUNAN, labellisé par DREAM : ce projet d’étude d’impacts et de dépollution de sites miniers chinois associe d'ores et déjà des équipes de recherche françaises (BRGM et Université de Tours) et chinoises (ASEM Water, Université d’Agriculture du Hunan et Université du Centre Sud), ainsi que des entreprises française (Jean Voisin) et chinoise (Zhongye Changtian International Engineering Co). Et bientôt l'université de Rennes 1 et l'OSUR/ECOBIO ?

>>> En savoir plus


Abdelhak El Amrani Chine Nov2016


Contact OSUR
:
Abdelhak El Amrani (ECOBIO)
Alain-Hervé Le Gall (multiCOM OSUR)