Analyse paysagère de l’aménagement foncier : exemple de l’implantation de la LGV Grand Ouest



tournant_baudry_.jpg

L’observatoire environnemental, mis en place par la société de BTP Eiffage pour accompagner l’implantation de la LGV, a réalisé une analyse paysagère à l’aide du logiciel CHLOE 4

L’observatoire environnemental, mis en place par la société de BTP Eiffage pour accompagner l’implantation de la ligne à grande vitesse (LGV) dans les régions Bretagne et Pays-de-la-Loire (BPL), a réalisé une analyse paysagère à l’aide du logiciel CHLOE 4.0 développé par la recherche. Etude réalisée par Pierline Tournant et Jacques Baudry (BAGAP / OSUR, INRA).


La filiale Egis Environnement du groupe Egis a été chargée par Eiffage de mettre en place l’observatoire environnemental pour analyser les impacts liés à la construction de la ligne à grande vitesse (LGV) Bretagne - Pays-de-la-Loire. Pierline Tournant et Jacques Buudry (BAGAP, INRA) ont réalisé l’étude post-construction de l’évolution du bocage dans la zone d’aménagement foncier de la LGV. Cette zone traverse trois départements : la Sarthe, la Mayenne et l’Ille-et-Vilaine et couvre une surface totale de 11 270 ha. Les travaux ont conduit à des opérations d’aménagements fonciers, d’arrachages et de plantations de haies ainsi qu’à des reboisements liés aux mesures compensatoires de l’implantation de la ligne. L’impact potentiel sur les réseaux de haies dans ces territoires, qui servent à la fois d’habitat pour de nombreuses espèces animales et favorisent leurs déplacements pour satisfaire leurs besoins vitaux (se nourrir, se reposer, se reproduire et se réfugier) a été analysé.

>>> En savoir plus


Comm LGV BAGAP



Contact OSUR
Pierline Tournant (BAGAP) / @
Jacques Baudry (BAGAP) / @


ODD14 / ODD15





0 Commentaires