Paysage : enjeux pédagogiques et de recherche


 AHLeGall    24/05/2019 : 21:55

logo_osur.png

24/05 : SEMINAIRE OSUR "PAYSAGE" 2018-19

Au cours de l'année universitaire 2018-19, à Rennes, l'OSUR organise un séminaire "Paysage" sous la forme de 4 journées interdisciplinaires


*****

La thématique du paysage est commune à de nombreux laboratoires rennais. La dynamique des paysages est en particulier un axe fort des recherches en environnement menées dans le cadre de l’Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes (OSUR).

A partir de cette spécialisation affirmée dans l’étude du paysage et reconnue au niveau national et international, sur des périodes diverses et avec des objectifs différents, nous proposons de conjuguer ces différents regards pour aborder la dynamique et le fonctionnement des paysages (consulter le programme et les interventions des séminaires 2014-2015 / 2015-2016 / 2016-2017 / 2017-2018)

Les laboratoires concernés ont, chacun dans leur domaine, une capacité d’expertise et de formation reconnue, le paysage étant un objet au croisement des sciences humaines et des sciences de la nature.

Dans ce contexte, nous proposons aux professionnels, chercheurs, enseignants chercheurs, ingénieurs, techniciens et doctorants de ces différentes disciplines un regard croisé sur le paysage dans le cadre d’un séminaire interdisciplinaire.

Les objectifs de ces séminaires sont triples :
1. Proposer aux participants une approche structurée de l’analyse du paysage en faisant intervenir des disciplines différentes et en s’appuyant sur des résultats de recherche et des retours d’expériences.
2. Développer l’interconnaissance entre professionnels, , chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorantsautour d’un objet commun, le paysage
3. Permettre une rencontre entre courants épistémologiques, théoriques et méthodologiques différents, et contribuer à en identifier les points d’accroche et de complémentarité.


Calendrier des quatre jours de

1- Paysage et espèces invasives : jeudi 18 octobre 2018
2- Espaces naturels protégés et paysage : jeudi 6 décembre 2018
3- Paysage et paysagisme : vendredi 22 mars 2019
4- Paysage : enjeux pédagogiques et de recherche : 24 mai 2019

Lieu : salle de conférence de l'OSUR, université de Rennes 1, campus de Beaulieu, RDC du bâtiment 14B


Inscription

L’inscription est gratuite mais obligatoire. Elle sera ouverte sur ce site 2 semaines avant chaque séance.
NB : pour des raisons d'organisation, le repas du midi est pris en charge si votre inscription est effectuée une semaine avant la date de la journée concernée. Si vous vous inscrivez après cette date, vous êtes les bienvenus mais il faudra simplement prévoir votre repas

Le séminaire est ouvert aux professionnels, chercheurs, enseignants chercheurs, ingénieurs, techniciens et doctorants (crédits à valider auprès des ED).


How Permian/Cretaceous rifts inheritances control the preservation of a hyper-thinned rift in an orogen and its thermal history from its creation to its reactivation?


 AHLeGall    24/05/2019 : 21:55

Nicolas_Saspiturry2.jpg

24/05 : SEMINAIRE GEOSCIENCES DE NICOLAS SASPITURRY (Géoressources & Environnement - Bordeaux)

Le vendredi 24 mai 2019 à 10:30, en salle de conf de l'OSUR (campus de Beaulieu, bât.14B), Nicolas Saspiturry propose un séminaire intitulé "How Permian/Cretaceous rifts inheritances control the preservation of a hyper-thinned rift in an orogen and its thermal history from its creation to its reactivation?"


Cette présentation est proposée dans le cadre du cycle des séminaires de Géosciences Rennes

1

Contact OSUR :
Joris.Heyman (Géosciences Rennes) / @
Thibault Duretz (Géosciences Rennes) / @


Relations Homme-milieux dans le contexte de changements climatiques passés et présents : cas du nord-est du Canada et nord-est de l’Islande


 AHLeGall    23/05/2019 : 21:55

najat_bhiry.png

23/05 : CONFERENCE OSUR DE Najat Bhiry (Centre d'études nordiques, Université Laval, Québec, Canada)

ENajat Bhiry, chercheure au Centre d'études nordiques et professeure au sein du département de géographie de l'Université Laval au Québec, anime une conférence le mardi 23 mai 2019 à 14h (salle de conf OSUR) : "Relations Homme-milieux dans le contexte de changements climatiques passés et présents : cas du nord-est du Canada et nord-est de l’Islande"



Présentation

Les environnements nordiques (arctiques et subarctiques) subissent depuis le début du XXe siècle un réchauffement climatique dont l’accélération depuis les années 1980 a suscité l’inquiétude tant des scientifiques que des décideurs et des communautés du Nord. Cette préoccupation est associée à l’impact négatif et imprévisible de ce réchauffement sur les divers écosystèmes nordiques ainsi que sur les occupants de ce territoire. A cet égard, je présenterai mes travaux sur l’évolution de quelques écosystèmes clés et du paysage en réponse aux changements climatiques. Je parlerai aussi de mes travaux récents, réalisés en collaboration avec d’autres spécialistes, portant sur l’impact des changements climatiques sur la mobilité des communautés nordiques, sur l’emplacement des camps de chasse et sur les ressources alimentaires et les matières premières. Ces travaux fondés sur la géomorphologie, la sédimentologie, la paléoécologie végétale, la palé-limnologie, la géo-archéologie, l’archéo-entomologie, la zoo-archéologie, l’archéo-dendrochronologie et l’archéologie sont réalisés dans le cadre des activités scientifiques, entre autres, du Centre d’études nordiques de l’Université Laval (Québec, canada) dont je présenterai succinctement la mission et les axes de recherches.


Bhiry Diapositive1
Bhiry Diapositive2
Bhiry Diapositive3



Contact OSUR
Dominique Marguerie (ECOBIO) / @


Archaeology investigations in late Prehistoric central Thailand


 AHLeGall    21/05/2019 : 21:55

thanik_lertcharnrit.jpg

21/05 : CONF'MIDI dE THANIK LERTCHARNIT (Departement of Archeology, Silpakorn University - Bangkok, Thailand)

Dans le cadre des Conf’midi du CReAAH, Thanik Lertcharnit présente un séminaire le vendredi 21 mai 2019 à 13:00 intitulé "Archaeology investigations in late Prehistoric central Thailand"



Contact OSUR :
Guirec Querré (CReAAH) / @


Vers le développement d’un cadre de gestion durable des ressources en eau


 AHLeGall    20/05/2019 : 21:55

Lefevre_Rene.png

20/05 : CONFERENCE DE RENE LEFEVRE (INRS, Québec, Canada)

René Lefebvre, professeur à l'INRS, anime une conférence le lundi 20 mai 2019 à 14h (salle de conf OSUR) : "Vers le développement d’un cadre de gestion durable des ressources en eau"



Présentation

Les ressources en eau, tant de surface que souterraines, ont de multiples usages et jouent un rôle écologique majeur. Ces ressources font toutefois face à de nombreux risques de dégradation de leur quantité ou qualité. Afin d’assurer la pérennité de cette ressource, il est donc essentiel d’en faire la gestion durable. Cette présentation décrit l’ébauche d’un cadre de gestion qui pourrait être appliqué à diverses échelles spatiales. Les éléments de ce cadre sont illustrés à l’aide d’exemples tirés de travaux réalisés au Québec. La présentation se concentre sur les aspects techniques du cadre de gestion mais souligne tout de même l’importance centrale des sciences humaines et sociales pour assurer l’implication actives des parties prenantes dans le développement et la mise en œuvre du cadre de gestion. La gestion des ressources en eau nécessite d’abord le développement d’un cadre légal et réglementaire cohérent. Au Québec, la disponibilité d’un tel cadre est très récente et les principaux jalons du développement de ce cadre sont représentés par la consultation publique du BAPE sur la Gestion de l’eau au Québec (2000), la Politique nationale de l’eau (2002), la Loi sur l’eau (2009), le Programme de connaissances sur l’eau souterraine (PACES) (2008) et le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (2014). La Loi sur l’eau a décrété que l’eau est un bien commun dont l’état doit assurer la protection grâce à une gestion durable qui doit s’appuyer sur la connaissance de la ressource. Ainsi, depuis 2009 le Québec a fait des investissements importants afin de développer la connaissance sur les ressources en eau souterraine qui étaient relativement peu connues par rapport aux eaux de surface. Le PACES a supporté des projets régionaux réalisés par les universités à partir de 2009 et l’ensemble du territoire municipalisé du Québec aura été couvert d’ici 2022. Une brève description sera faite des informations standardisées produites par le PACES. Ce programme a aussi permis l’implication active de partenaires régionaux pour la réalisation des projets, notamment les Organismes de bassin versant (OBV) et les Municipalités régionales de comtés (MRC). De nombreux outils techniques et scientifiques ont été développés au cours des projets régionaux : approche de caractérisation, évaluation des propriétés hydrauliques régionales, modèles géologiques et conceptuels, estimation de la recharge spatialement distribuée, et exploitation de la géochimie de l’eau souterraine pour comprendre les systèmes aquifères. Des efforts ont aussi été dédiés au transfert des connaissances aux partenaires régionaux, notamment à l’aide d’indicateurs de gestion durable. Des travaux en voie de réalisation exploitent les résultats du PACES pour évaluer l’impact des changements climatiques sur les ressources en eau souterraine sur un territoire de 36 000 km2 au sud du fleuve Saint-Laurent. Ces travaux mettent une emphase particulière sur les relations nappes-cours d’eau et sur le développement d’outils pour exploiter le réseau de suivi des eaux souterraines. Les connaissances et outils disponibles doivent toutefois être utilisés ensembles dans un cadre de gestion durable des ressources en eau souterraine. Un tel cadre doit être intégré, connecté, intelligent et intelligible. Les principales composantes de ce cadre seront décrites lors de la présentation et les échelles auxquelles ce cadre pourrait être appliqué seront soulignées.


Lefevre Rene Illustration



Contact OSUR
Joris Heyman (Géosciences Rennes) / @


Datation par luminescence : méthodes, développements récents et applications


 AHLeGall    17/05/2019 : 21:55

guillaume_guerin.jpg

17/05 : SEMINAIRE GEOSCIENCES DE GUILLAUME GUERIN (IRAMAT BORDEAUX)

Le vendredi 17 mai 2019 à 11:00, en salle de conf de l'OSUR (campus de Beaulieu, bât.14B), Guillaume Guérin propose un séminaire intitulé "Datation par luminescence : méthodes, développements récents et applications"


Cette présentation est proposée dans le cadre du cycle des séminaires de Géosciences Rennes

Guillaume Guerin

Contact OSUR :
Joris.Heyman (Géosciences Rennes) / @
Thibault Duretz (Géosciences Rennes) / @


Matières organiques dissoutes, nutriments et interactions avec les communautés microbiennes hétérotrophes


 AHLeGall    17/05/2019 : 21:55

thibault_lambert.jpg

17/05 : SEMIMAIRE ECOBIO DE THIBAULT LAMBERT (UNIV. LAUSANNE, SUISSE)

Le vendredi 17 mai 2019 à 13h00, Thibault Lambert présente ses travaux de recherche en salle de conf OSUR au cours d'un séminaire intitulé "Matières organiques dissoutes, nutriments et interactions avec les communautés microbiennes hétérotrophes"





Contact OSUR

Animation ECOBIO / @


Etude des mécanismes physiologiques sous-jacents à la plasticité de la thermotolérance chez la drosophile invasive Drosophila suzukii


 AHLeGall    17/05/2019 : 21:55

thesard.jpg

17/05 : SOUTENANCE DE THESE DE THOMAS ENRIQUEZ (ECOBIO)

Le vendredi 17 mai 2019 à 14:00, dans la salle des thèses (Bât. 2 Campus de Beaulieu, Université de Rennes 1), Thomas Enriquez soutient sa thèse intitulée "Etude des mécanismes physiologiques sous-jacents à la plasticité de la thermotolérance chez la drosophile invasive Drosophila suzukii"

Celle-ci aura lieu en anglais devant un jury composé de :

Résumé :
Drosophila suzukii
est une drosophile invasive en Europe, Amérique du Nord et Amérique du Sud. Contrairement aux autres espèces de drosophiles, les femelles parasitent les fruits mûrs que les larves consomment, engendrant d’importants dégâts sur les cultures fruitières. Les stratégies mises en place par cette espèce pour tolérer les températures hivernales sous nos latitudes sont encore peu comprises. Par conséquent, l’objectif de ma thèse était d’acquérir des connaissances fondamentales sur la thermotolérance de cette espèce, en m’intéressant notamment à la plasticité de la tolérance au froid et aux mécanismes physiologiques sous-jacents à l’acclimatation. J’ai évalué la thermotolérance basale de D. suzukii en soumettant des adultes et des pupes à un large panel de températures (froides et chaudes). Ces expérimentations ont permis de confirmer que cette espèce était intolérante au froid et que des températures supérieures à 32°C impactaient grandement sa survie. Par la suite, j’ai évalué la plasticité de sa tolérance au froid. Mes travaux ont permis de confirmer que sa thermotolérance était effectivement plastique, puisque l’utilisation de températures fluctuantes ou l’acclimatation permettaient de réduire sa mortalité lors d’expositions aux basses températures. L’acclimatation chez D. suzukii était corrélée à de nombreuses modifications physiologiques, telles que l’accumulation de cryoprotecteurs, un réajustement de la composition des phospholipides membranaires et des réserves lipidiques, une régulation des gènes liés à l’activité des transporteurs ioniques ainsi qu’un maintien de l’homéostasie métabolique. Ces modifications, également observées chez d’autres espèces d’insectes, pourraient être liées à l’augmentation de la tolérance au froid de D. suzukii, jouant probablement un rôle important dans sa survie hivernale et donc dans le succès de son invasion. Ces connaissances acquises sur sa thermobiologie contribueront sans doute à mieux cerner les limites physiologiques de cette espèce et prédire l’évolution de son invasion, ainsi que sa phénologie et les variations de populations au cours des saisons dans les zones déjà envahies. Mes résultats ouvrent également des perspectives intéressantes pour la mise en place de techniques de lutte intégrée contre D. suzukii.


Contact OSUR :
Thomas Enriquez (ECOBIO) / @


Du neuf avec du vieux


 AHLeGall    16/05/2019 : 21:55

SAO_affiche-mai2019.jpg

16/05 : SEMINAIRE ARCHEOLOGIQUE DE L'OUEST

Un Séminaire Archéologique de l'Ouest sur le Paléolithique du Massif armoricain intitulé "Du neuf avec du vieux" se tient à Rennes le jeudi 16 mai 2019  en salle de conférence de l'OSUR sur le campus de Beaulieu, université de Rennes 1.

L'entrée est libre et ouverte à tous, mais l'inscription est obligatoire, par mail à cette adresse : @

Mai2019 Page 1
Mai2019 Page 2
Mai2019 Page 5
Mai2019 Page 4
Mai2019 Page 3
Mai2019 Page 6


XXIIe colloque du GMPCA Montréal 2019


 AHLeGall    12/05/2019 : 21:55

logo_GMPCA2019.jpg

09-12/05 : Groupe des Méthodes Pluridisciplinaires Contribuant à l'Archéologie

Le GMPCA quitte le continent européen pour la première fois ! Le XXIIe colloque du GMPCA a lieu à Montréal, du 9 au 12 mai 2019, sur le campus de l’Université de Montréal.

Rappelons que le GMPCA - "Groupe des Méthodes Pluridisciplinaires Contribuant à l'Archéologie" - est une association régie par la loi de 1901, née à l'initiative du CReAAH (enfin... son ancêtre) en 1987 et dont le siège social est à la Maison Internationale de Rennes.

L'association se fixe les buts suivants :
- développer les recherches sur les méthodes pluridisciplinaires contribuant à l'archéologie;
- servir de liaison entre les personnes qui travaillent dans ce domaine;
- diffuser auprès des chercheurs, des pouvoirs publics et toute autre personne intéressée, l'information relative à ce domaine par des conférences, débats, publications ou tout autre moyen.

Pour en savoir plus
>>> Site du GMPCA
>>> Site du colloque
@


Contact OSUR
Catherine Dupont (CReAAH) / @