Journée scientifique 2019 de l'UMR 6566 CReAAH


 AHLeGall    23/03/2019 : 22:55

logo_creaah-2014.jpg

23/03

Le samedi 23 mars 2019 de 9:00 à 18:00, sur le campus de Beaulieu (amphithéâtre Louis Antoine - Bâtiment 2A), le CReAAH organise sa Journée d'information scientifique

Cette journée d’information scientifique de l’UMR 6566 (CNRS, Université de Rennes 1, Université de Rennes 2, Université de Nantes, Le Mans Université et Ministère de la Culture, OSUR) s’adresse à tous les personnels de l’unité ainsi qu’à l’ensemble des collaborateurs et, plus largement, à tous les acteurs de la communauté scientifique intervenant dans la recherche archéologique interrégionale ou internationale.

CReAAH Mars2019

>>> Plus d'infos sur le site du CReAAH



Contact OSUR
 :
Marie-Yvane Daire (CReAAH) : @


Explorer les facteurs du déclin des populations de saumon Atlantique à l’échelle du bassin de l’Atlantique Nord


 AHLeGall    22/03/2019 : 22:55

thesard.jpg

22/03 : SOUTENANCE DE THESE DE MAXIME OLMOS (ESE)

Le vendredi 22 mars 2019 à 13:30, dans l'amphithéâtre Moule à Agrocampus Ouest (Rennes), Maxime Olmos soutient sa thèse intitulée "Explorer les facteurs du déclin des populations de saumon Atlantique à l’échelle du bassin de l’Atlantique Nord"

Devant le jury composé de :

Rapporteurs

Hilaire Drouineau - Ingénieur de Recherche IRSTEA, Bordeaux
Olivier Gimenez - Directeur de Recherche, CNRS, Montpellier

Examinateurs/trices

Emmanuelle Cam - Professeure, UBO-Institut Universitaire de la Mer, Brest
Didier Gascuel - Professeur, Agrocampus Ouest, Rennes
Jan Ohlberger - Scientist, University of Washington, Seattle (USA)

Directeurs/trices de thèse

Etienne Rivot - ICPEF, Agrocampus Ouest
Marie Nevoux, Chargée de Recherche, INRA, Rennes
Etienne Prévost, Directeur de Recherche, INRA, St Pée sur Nivelle

Résumé

Un défi majeur pour mieux comprendre et mieux prédire la réponse des populations de poissons au changement climatique est de séparer les effets des facteurs locaux agissant sur des populations spécifiques, des effets des facteurs globaux susceptibles d'affecter plusieurs populations et d'en synchroniser les dynamiques. Cette thèse propose d’explorer les facteurs du déclin généralisé des populations de saumon Atlantique (Salmo salar) au cours des quatre dernières décennies. Un modèle hiérarchique bayésien de cycle de vie a été développé afin de quantifier les tendances et la co-variation spatiale dans les traits d’histoire de vie qui caractérisent la phase marine du saumon pour plusieurs assemblages de populations à l’échelle du bassin de l’Atlantique Nord. L’approche s’appuie sur une analyse collective de la dynamique de 24 unités de stock (SUs) d'Amérique du Nord, d'Europe du Nord et du Sud, entre 1971 et 2014. Les résultats montrent une cohérence spatiale dans les variations temporelles des traits d’histoire de vie, caractérisée par un déclin de la survie en mer et par une augmentation de la proportion des poissons mâtures après le 1er hiver en mer. Nos analyses démontrent que le déclin généralisé de la survie marine peut s’expliquer par une réponse des populations aux variations temporelles des conditions environnementales rencontrées dans les domaines marins où de multiples populations se regroupent pour se nourrir. Enfin, le nouveau modèle apporte une contribution méthodologique majeure pour améliorer les bases scientifiques de l’évaluation des stocks de saumon dans l’Atlantique Nord.


Abstract

A major challenge in understanding the response of populations to climate change is to separate out the effects of local drivers acting independently on specific populations, from the effects of global drivers that impact multiple populations and synchronize their dynamics. This thesis investigates the drivers of the widespread decline of Atlantic salmon (Salmo salar) populations in the North Atlantic Ocean over the last four decades. We developed a hierarchical Bayesian life cycle model to quantify the trends and the spatial covariation of key life history traits characterizing the marine phase of the life cycle for multiple populations across the North Atlantic basin. The model is based on a collective analysis of the dynamics of 24 stock units (SUs) from North America, Northern and Southern Europe in a single hierarchical model over the period 1971–2014. We found strong coherence in the temporal variations of life history traits across SUs. The results provide evidence of a decline in the marine survival together with an increase in the proportion of fish that mature after the 1st winter at sea, common to all SUs. We also found that this synchronous decline in marine survival is likely a response of populations to temporal variations of environmental conditions encountered by salmon in the common feeding areas. Finally, our findings support the hypothesis of a response of salmon to large scale bottom-up environmentally driven changes in the North Atlantic. We also demonstrate that the new model brought major contributions to improve the scientific basis of Atlantic salmon stock assessment in the North Atlantic.


 

Contact OSUR :
Maxime Olmos (ESE INRA, Agrocampus Ouest) / @


Les jardins domestiques, socio-écosystèmes intégrés dans le paysage urbain


 AHLeGall    22/03/2019 : 22:55

Marine_Leve.jpg

22/03 : SEMINAIRE ECOBIO DE MARINE LEVE (UNIV PARIS-SUD)

Le vendredi 22 mars 2019 à 13h00, Marine Levé présente ses travaux de recherche dans la Salle de réunion SVE Batiment 13 (dernier étage) au cours de deux séminaires intitulés "Les jardins domestiques, socio-écosystèmes intégrés dans le paysage urbain"


Contact OSUR
Animation ECOBIO / @


Évaluation des propriétés hydriques de sols de Bretagne grâce à un indice spectral proche infrarouge : Pertinence régionale et objectivation de l’impact des pratiques agricoles


 AHLeGall    19/03/2019 : 22:55

thesard.jpg

19/03 : SOUTENANCE DE THESE DE INES SOLTANI (SAS)

Le mardi 19 mars 2019 à 14h00, dans l'amphithéâtre Moule à Agrocampus Ouest (Rennes), Inès Soltani soutient sa thèse intitulée "Évaluation des propriétés hydriques de sols de Bretagne grâce à un indice spectral proche infrarouge : Pertinence régionale et objectivation de l’impact des pratiques agricoles"

Devant le jury composé de :

Bernard Barthès Ingénieur de recherche − IRD, UMR ECO&SOL, Montpellier Rapporteur

Zohra Lili Chabaane Professeure − INAT, Tunis (Tunisie) Rapporteur

Abdoul Mouazen Professeur − Université de Gand, Gand (Belgique) Examinateur

Emmanuelle Vaudour Maître de conférences − AgroParisTech, UMR ECOSYS, Grignon Examinateur

Christian Walter Professeur − Agrocampus Ouest, UMR SAS, Rennes Examinateur

Christophe Cudennec Professeur − Agrocampus Ouest, UMR SAS, Rennes Directeur de thèse

Youssef Fouad Maître de conférences − Agrocampus Ouest, UMR SAS, Rennes Co-encadrant de thèse

Résumé

La complexité remarquable du sol et son importance pour un large panel de services écosystémiques présentent des défis majeurs pour évaluer les processus pédologiques. En dépit des progrès importants accomplis au cours des cinquante dernières années dans la caractérisation des propriétés hydriques, les méthodes analytiques demeurent coûteuses et chronophages. La spectroscopie proche infrarouge (SPIR) a été largement utilisée comme technique rapide, non destructive et peu coûteuse pour prédire différentes propriétés du sol y compris la teneur en eau. Toutefois, moins d’attention a été accordée à l’évaluation des propriétés hydriques et leurs variations en fonction des propriétés physiques du sol. L’objectif principal de ce travail est d’analyser la validité et la pertinence de la SPIR dans l’évaluation des propriétés hydriques et leur relation avec les caractéristiques du sol. Dans cette étude nous nous sommes focalisés sur la largeur à mi-hauteur de la bande d’absorption proche de 1920 nm pour identifier un nouvel indice spectral, noté SWSI pour caractériser l’état hydrique du sol. Nos résultats montrent une relation linéaire entre SWSI et la teneur en eau du sol (R2 >0.9). Ils ont monté aussi que SWSI est pertinent pour étudier les effets de la texture, de la teneur en carbone organique et des pratiques agricoles sur les propriétés de rétention en eau du sol. En outre, en utilisant les paramètres de cette relation linéaire, nous proposons une nouvelle approche pour caractériser les propriétés hydriques et la qualité physique des sols. En comparaison avec des méthodes classiques, l’approche par SPIR conduit donc à une évaluation meilleure ou similaire des propriétés hydriques et de la qualité physique du sol.

Mots-clés: Spectrométrie proche infrarouge, indice SPIR, type de sol, pratiques agricoles, rétention de l’eau, qualité physique des sols.


 

Contact OSUR :
Inès Soltani (SAS, INRA, Agrocampus Ouest) / @


Mobilisation des jeunes pour le climat à Rennes


 AHLeGall    15/03/2019 : 22:55

climat_15mars2019.jpg

15/03 : CAMPUS DE BEAILIEU DE L'UNIVERSITE DE RENNES 1

Message de François Chevalier (étudiant Université de Rennes 1)

Nous sommes un groupe d'étudiant·e·s désireux·ses· de faire bouger les choses au sujet du climat.


Suite à nos sollicitations auprès de la présidence de Rennes 1, nous avons l'opportunité d'organiser une matinée de sensibilisation sur le campus de Beaulieu sur le réchauffement climatique à l'occasion de la grève mondiale pour le climat ce vendredi 15 mars 2019.

------------------------------------------------------


La lycéenne suédoise Greta Thunberg, à l’origine de mobilisations dans de nombreux pays, a appelé les jeunes du monde entier à manifester tous les vendredis contre le dérèglement climatique. La jeunesse se mobilise partout dans le monde et en France. Il nous semble important qu’elle le fasse également à Rennes, et ce dans la logique positive du mouvement.


Nous sommes un groupe d'étudiant·e·s désireux·ses· de faire bouger les choses. Dans cette optique, nous avons proposé à l'université de Rennes 1 d'organiser une matinée de sensibilisation sur le climat lors de la journée de grève mondiale de la jeunesse, le vendredi 15 mars prochain ; proposition que la présidence de l'université a chaleureusement acceptée.


Dans ce contexte, nous proposons à nos camarades le programme (non définitif) suivant, qui aura lieu dans l'amphi A au B2A (campus de Beaulieu) :

- 9h : Présentation des activités de la journée et introduction sur l'écologie, et le réchauffement climatique

- 9h30 : Mise à disposition de différentes activités comme des ateliers d'auto-formation, une conférence (non confirmée), et la ''Fresque du climat''

- 10h30 : Débats mouvants sur le thème de l'écologie, du réchauffement climatique, et comment agir en étant étudiant

- 11h30 : Ateliers création pancarte convivial pour préparer les événements organisés par d'autres collectifs l'après midi


Bien entendu, l'ensemble des enseignants-chercheurs sont les bienvenu·e·s lors de cette matinée, de plus nous sommes toujours à la recherche d'un·e· conférencier·e· pour présenter le problèmes écologiques actuels, et particulièrement le changement climatique. Certains professeurs que nous avions contacté ont déjà annoncé déplacer leurs cours ou ne pas faire l'appel pour permettre à un maximum d'étudiant·e·s de se mobiliser lors de cette journée.

A noter que l'après-midi, d'autres événements sont organisés par d'autres groupes tel qu'un piquenique zéro déchet à 13h au Thabor et Place de la mairie, suivi d'une manifestation pacifiste. Vous pourrez trouver plus d'informations à ce sujet sur leur événement Facebook ''Mobilisation des jeunes pour le climat Rennes'' ou ''Grève mondiale pour le climat (Rennes)''


Contact
@


Rencontres interdisciplinaires sur l’anthropisation des milieux du Mésolithique au Moyen Âge


 AHLeGall    15/03/2019 : 22:55

SAO_RiAM_mars2019-1.jpg

15/03 : SEMINAIRE ARCHEOLOGIQUE DE L'OUEST

Dans le cadre de la saison 2019 des Séminaires Archéologiques de l'Ouest, voici le programme des premières "Rencontres interdisciplinaires sur l'anthropisation des milieux (RiAM)", le vendredi 15 mars 2019 de 9h30 à 17h30 en salle de conférence de l'OSUR sur le campus de Beaulieu, université de Rennes 1.


2



Contact OSUR

Svenja Höltkemeier @
Anna Baudry @
Elsa Neveu @
Cécilia Rodriguez-Loredo @



Etudier la dynamique spatio-temporelle du phytoplancton dans les plans d'eau: ça sert à quoi ?


 AHLeGall    15/03/2019 : 22:55

APannard.jpg

15/02 : SEMINAIRE ECOBIO DE ALEXANDRINE PANNARD (ECOBIO)

Le vendredi 15 mars 2019 à 13h00, Alexandrine Pannard de l'équipe DYNAMO présente ses travaux de recherche dans la Salle de réunion SVE Batiment 13 (dernier étage) au cours de deux séminaires intitulés "Etudier la dynamique spatio-temporelle du phytoplancton dans les plan d'eu: ça sert à quoi ?"


Affiche Seminaire ECOBIO 15mars2019



Contact OSUR

Animation ECOBIO / @


Insects: friends, foes and models


 AHLeGall    14/03/2019 : 22:55

acad-sciences_insects_mars2019affiche.jpg

12-14/03 : CONFERENCE DE L'ACADEMIE DES SCIENCES

Du 12 au 14 mars 2019, l'Académie des sciences organise une grande conférence sur les insectes intitulée "Insects: friends, foes and models". Joan van Baaren (ECOBIO) est invitée à présenter ses travaux le jeudi 14 dans une intervention sur "The impact of climate on the winter strategies of insects"


Sciences Insects Mars2019
Sciences Insects Mars2019a
Sciences Insects Mars2019b
Sciences Insects Mars2019c
Sciences Insects Mars2019d




Contact OSUR
Joan van Baaren (ECOBIO) / @


Le domaine paléoprotérozoïque (éburnéen) de la chaîne du Mayombe (Congo-Brazzaville) : origine et évolution tectono-métamorphique


 AHLeGall    08/03/2019 : 22:55

thesard.jpg

08/03 : SOUTENANCE DE THESE DE VICKY BOUENITELA (GEOSCIENCES RENNES)

Le vendredi 8 mars 2019 à 14:30, salle des thèses (Bât.2A Campus de Beaulieu, Université de Rennes 1), Solenn Hertgen soutient sa thèse intitulée "Le domaine paléoprotérozoïque (éburnéen) de la chaîne du Mayombe (Congo-Brazzaville) : origine et évolution tectono-métamorphique"

Devant le jury composé de :

Delphine BOSCH (Rapporteur, Directrice de Recherche CNRS, Géosciences Montpellier)
Dominique CHARDON (Rapporteur, Professeur, Institut de Recherche pour le Développement, Burkina-Faso)
Louis-Marie DJAMA (Examinateur, Maître Assistant, Université Marien Ngouabi, République du Congo)
Denis GAPAIS (Examinateur, Directeur de recherche CNRS, Géosciences Rennes)
Benjamin Le BAYON (Examinateur, Ingénieur de Recherche BRGM)
Michel BALLEVRE (Directeur de thèse, Professeur, Université de Rennes 1
Florent BOUDZOUMOU (Co-directeur de thèse, Professeur, Université Marien Ngouabi, République du Congo).

Résumé :

Le domaine paléoprotérozoïque représentant la partie interne de la chaîne du Mayombe comprend des roches para et orthodérivées réparties en trois groupes distincts : Loémé, Loukoula et Bikossi.

L’analyse structurale des formations du domaine paléoprotérozoïque met en évidence une déformation compressive engendrée par les orogenèses éburnéenne et pan-africaine, qui se caractérisent respectivement par des raccourcissements NW-SE et NE-SW.

Le métamorphisme éburnéen est marqué par les paragenèses à grenat-biotite-plagioclase dans les groupes de la Loémé et de la Loukoula tandis que le métamorphisme pan-africain se traduit par des assemblages évoluant dans lefaciès des amphibolites dans le Groupe de la Loémé et dans le faciès intermédiaire à chlorite-albite-épidote dans le Groupe de la Loukoula. Le Groupe de la Bikossi témoigne d’un métamorphisme monocyclique avec des assemblages à grenat-biotite-muscovite et grenat-chloritoïde-chlorite; ce dernier est stable entre 510-568°C et 8 kbar.

Les analyses géochronologiques ont permis de (i) contraindre l’âge de cristallisation des roches orthodérivées, (ii) tracer les sources des sédiments des roches paradérivées et (iii) dater les événements tectono-thermiques ayant affecté les unités du domaine paléoprotérozoïque. Les datattions U-Pb sur zircons ont mis en évidence l’existence de relique archéenne (2700-3000 Ma), un magmatisme éburnéen (2070-2040 Ma), un magmatisme post-éburnéen (925 Ma) ainsi que des perturbations néoprotérozoïque-cambriennes. Les analyses 40Ar-39Ar sur biotite, muscovite et amphibole situent l’événement tectono-thermique pan-africain entre 615 Ma et 496 Ma.


Abstract :

Structural analysis of Palaeoproterozoic domain formations revealed a compressive deformation generated by Eburnean and Pan-African orogenies, which are characterized respectively by NW-SE and NE-SW shortening.

Eburnean metamorphism is marked by garnet-biotite-plagioclase paragenesis in Loémé and Loukoula Groups while Pan-African metamorphism is reflected by assemblages of amphibolite facies in the Loémé Group and by chlorite-albite-epidote intermediate facies in the Loukoula Group. The Bikossi Group displays monocyclic metamorphism with garnet-biotite-muscovite and garnet-chloriteoid-chlorite assemblages ; the latter is stable between 510-568 ° C and 8 kbar.

Geochronological analyzes allowed to : (i) constrain the age of crystallization of orthoderived rocks, (ii) trace the sources of the sediments of paraderived rocks and (iii) date the tectono-thermal events which affected the Palaeoproterozoic domain. U-Pb zircon dating shows evidence of Archean relic (2700-3000 Ma), Eburnean magmatism (2070-2040 Ma), post-Eburnean magmatism (925 Ma), and Neoproterozoic-Cambrian disruptions. The 40Ar-39Ar analyzes on biotite, muscovite and amphibole situate the Pan-African tectono-thermal event between 615 and 496 Ma.


 

Contact OSUR :
Vicky Bouenitela (Géosciences Rennes) / @


Ecole de Rennes Intelligence Environnementale


 AHLeGall    06/03/2019 : 22:55

ERIE-workshop_march2019a.png

05-06/03 : PREFIGURATION WORKSHOP

L'OSUR et ses partenaires organisent à l'université de Rennes 1 les 5 et 6 mars 2019 un colloque de préfiguration pour le projet d'Ecole de Rennes Intelligence Environnementale

>>> La galerie de photos du workshop >>>


ERIE Workshop March2019b

Workshop March2019c

Workshop March2019d

Workshop March2019e




Contact OSUR
Luc Aquilina (Géosciences Rennes, porteur du projet) / @
Alain-Hervé Le Gall (multiCOM OSUR) / @