Corruption, évitement fiscal, blanchiment dans le secteur extractif. De l’art de jouer avec le droit


 AHLeGall    20/09/2019 : 12:23

sophie_lemaitr_PUR2019.jpg

OUVRAGE PUBLIE AUX PUR

Pétrole, gaz, minerais : la docteure en droit de l'université de Rennes 1 Sophie Lemaître (IODE) décrypte dans une interview au journal Le Monde (18/09/19) les failles d’une finance mondialisée qui permettent aux entreprises de dissimuler leurs pratiques douteuses : « L’affaire Steinmetz est emblématique des méthodes utilisées par les acteurs du secteur extractif ».

Cet interview s'appuie sur son ouvrage récemment publié aux PUR intitulé "Corruption, évitement fiscal, blanchiment, dans le secteur extractif. De l’art de jouer avec le droit", où la juriste décrypte les différents mécanismes utilisés par ce secteur. Elle analyse avec précision les failles juridiques d’une finance mondialisée, mais aussi les enjeux stratégiques, politiques et économiques autour de ces ressources naturelles devenues si indispensables et la corruption qu’elles génèrent.

Sophie Lemaître s'appuie sur les résultats de sa thèse "Le droit à l’épreuve des flux financiers illicites dans le secteur extractif : entre manipulation et double discours" qu'elle a soutenue le 11 décembre 2017 à l'université de Rennes 1 sous la direction de Nathalie Hervé-Fournereau, en partenariat avec l'ONG Sherpa.

En 2018, Sophie Lemaître était lauréate du 2e Prix de la Fondation Rennes 1 du secteur de recherche Sciences de l'Homme et des Sociétés.

Puis en janvier 2019, elle a reçu un Prix éthique ANTICOR pour sa thèse sur le droit à l’épreuve des flux financiers illicites dans le secteur extractif.



Contact OSUR
Sophie Lemaître (IODE) / @