Distinction dans l’ordre du Mérite Agricole



Daniel_Cluzeau_Merite_Agricole_avril2017.jpg

Monsieur Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-Parole du Gouvernement, a souhaité récompenser l'engagement de Daniel Cluzeau en faveur de l’agro-écologie en le distinguant dans l’ordre du Mérite Agricole.

Monsieur Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-Parole du Gouvernement, a souhaité récompenser l'engagement de Daniel Cluzeau en faveur de l’agro-écologie en le distinguant dans l’ordre du Mérite Agricole. Daniel Cluzeau (ECOBIO) est enseignant-chercheur à l'UR1, directeur de la Station biologique de Paimpont.

Cette distinction lui a été remise le 11 avril 2017 au Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.

Le Ministre était heureux de pouvoir valoriser l'action scientifique et culturelle de Daniel Cluzeau, et d'encourager ainsi son investissement au quotidien pour l'agro-écologie et l'agroforesterie, notamment par ses actions de sciences participatives et citoyennes, via l'’Observatoire Participatif des Vers de Terre (OPVT), un observatoire national de la gestion écologique des sols qu'il a créé en 2011, pour la protection, la restauration et l'utilisation de la biodiversité lombricienne.

Daniel Cluzeau Merite Agricole Avril2017

L’Observatoire Participatif des Vers de Terre a pour objectifs :

- de proposer un outil d’évaluation simplifiée de la biodiversité animale à l’aide des vers de terre, dans les sols agricoles ou naturels
- de rendre possible ces observations par divers publics à l’aide d’un protocole simplifié : agriculteurs, scolaires, naturalistes, chasseurs, jardiniers, gestionnaires de milieux naturels ou très anthropisés (sols urbains , technosols, …)
- d'établir progressivement des référentiels de ces macroorganismes du sol, grâce à la participation du plus grand nombre de personnes

Cet observatoire propose une méthode simplifiée d'observation et de comptage des vers de terre. En s’adressant à toutes les personnes volontaires pour l’observation de ces magroorganismes du sol, il permet de rassembler et d’analyser les observations collectées au niveau national.

Cette démarche est réalisée par l’Observatoire de Rennes (OSUR CNRS UR1) et se fait en collaboration avec le Muséum National d’Histoire Naturelle (Centre d'écologie et des sciences de la conservation / CESCO - UMR 7204) dans le cadre d’un projet d’observatoire de la biodiversité ordinaire en milieu agricole.

>>> En savoir plus sur l'OPVT



Contact OSUR
Daniel Cluzeau (ECOBIO, directeur de la Station biologique de Paimpont)
Alain-Hervé Le Gall (multiCOM OSUR)





0 Commentaires