ECOBIO organise le premier "journal club" de l'OSUR


 AHLeGall    30/01/2019 : 09:05

ECOBIO_journal-club-janv2019v2.jpg

Le jeudi 24 janvier 2019, le premier "journal club" de l'OSUR a été organisé à l'initiative de Sylvain Glémin, chercheur CNRS au sein de l'équipe "Evolution Génome Adaptation" d'ECOBIO.

Le jeudi 24 janvier 2019, le premier "journal club" de l'OSUR a été organisé à l'initiative de Sylvain Glémin, chercheur CNRS au sein de l'équipe "Evolution Génome Adaptation" d'ECOBIO. 8 scientifiques se sont donnés RDV pour discuter d'un article scientifique. Explications.


Un "journal club" est un club de lecture, i.e. un groupe de scientifiques qui se réunit régulièrement pour évaluer de façon critique des articles récents issus de la littérature académique. En l'occurrence, Sylvain Glémin a proposé à ses collègues de discuter de l'article de Timothy Paape et al. publié dans Nature Communications en septembre 2018 et qui rend compte de résultats de recherche sur des modèles de polymorphisme et de sélection dans les sous-génomes de l'allopolyploïde Arabidopsis kamchatica...

Il s'agit donc de génomique : on y parle de duplication du génome chez les plantes sauvages et les plantes cultivées, de sélection génomique dans les polyploïdes, de trajectoires évolutives... mais ce n'est pas tant le sujet qui nous intéresse ici ! Mais à quoi peut donc bien servir un "journal club" ?

Formellement, les "journal clubs" sont en général organisés autour d'un sujet défini en recherche fondamentale ou appliquée. Chaque participant peut exprimer son point de vue sur plusieurs questions : méthodologie utilisée, résultats obtenus, originalité etc. etc.. Il ne s'agit pas bien entendu de remettre en cause les résultats de l'étude (qui ont été validés par les pairs !), mais plutôt d'avoir une discussion sur l'utilité des résultats, si ces résultats pourraient mener à de nouvelles orientations des recherches ou à de nouvelles applications.

Les "journal clubs" ont aussi vocation à approfondir la formation des étudiants, des doctorants notamment, et potentiellement des masters. Cet exercice aide les étudiants à se familiariser avec la littérature de haut niveau dans leur domaine d'études et de recherche, par la confrontation des idées, à travers la discusssion. En tout état de cause, ce type de pratique permet aux participants de conforter leur veille bibliographique sur leur domaine de recherche, d'alimenter leurs réflexions collectives, puis individuelles, éventuellement d'orienter leurs recherches futures...

Sylvain Glémin et ses collègues souhaitent pérenniser ce journal sous une forme périodique (tous les 15 jours ?), en variant les thèmes abordés (au-delà de l'équipe EGA), et de façon complémentaire des séminaires ECOBIO des vendredis midi, en élargissant l'audience, et notamment en y associant plus étroitement les doctorants.

Affaire à suivre !



Référence :
Patterns of polymorphism and selection in the subgenomes of the allopolyploid Arabidopsis kamchatica
Paape et al. Nature Communications, volume 9, Article number: 3909 (2018)


Contact OSUR
Sylvain Glémin (ECOBIO) / @
Equipe EGA d'ECOBIO

Alain-Hervé Le Gall (multiCOM OSUR) / @


ECOBIO_journal-club-janv2019v3.jpg