ENVAM : Appel à propositions 2012


 AHLeGall    15/10/2011 : 20:58

logo_envam.jpg

Les propositions de modules sont à envoyer avant le 15 octobre

Les propositions de modules sont à envoyer avant le 15 octobre


ENVironnement et AMénagement : formation à distance


ENVAM lance son appel à propositions 2012 : voici le modèle de fiches pour proposer un module.



La liste des modules déjà existants dans l'offre ENVAM est consultable sur le site d'ENVAM.

Les propositions de modules sont à envoyer avant le 15 octobre 2011.

Le Comité d?experts examinera les propositions et arrêtera la liste définitive des modules qui seront produits en 2012 le 15 novembre 2011.

Pour toute question concernant cet appel d'offre, contacter @"+"@"+"";self.close();' onmouseover='window.status="mai"+"lto:"+"@"+"@"+""; return true;' onmouseout='window.status="";return true;'>Ronan Le Cornec (02 23 23 48 92).

Laurence-Hubert Moy (OSUR Costel) pour l'équipe-projet ENVAM

-----------------------------------------------------------------

Les 7 axes thématiques suivants ont été identifiés pour développer ou compléter l’offre ENVAM existante :

1- Axe « Mer et littoral » : Sur cet axe, le comité recommande de développer des modules sur :
? L’aquaculture
? Les nouvelles voies de navigation
? Le droit du transport maritime
? Les enjeux de la biodiversité marine
? La biologie et la systématique des écosystèmes côtiers
? Les aires marines protégées
? La surveillance environnementale.

2- Axe « Energies » : Sur cet axe, plusieurs modules ENVAM ont été réalisés ou sont en cours de production : les thématiques traitées couvrent les énergies renouvelables et non renouvelables, l’énergie éolienne, la valorisation énergétique des bioressources. Le comité d’experts recommande de développer des modules sur :
? Les énergies fossiles : La question des énergies fossiles, abordée brièvement dans le module ENVAM « Energies renouvelables » pourrait faire l’objet d’un module à part entière, en traitant en particulier les conséquences environnementales de leur exploitation.
? Les bilans énergétiques globaux à l’échelle locale : Un module doit être développé sur ce thème afin de répondre aux demandes d’observatoires locaux et régionaux d’émission des gaz à effet de serre, et de bilans énergétiques à l’échelle des collectivités territoriales. Ce module doit donc traiter des bilans énergétiques globaux et des plans climat énergie territoriaux (atténuation des gaz à effets de serre et adaptation aux évolutions climatiques).
? L’énergie solaire
? La biomasse : Traités à l’échelle du territoire ou de l’entreprise, le traitement des déchets verts, la production énergique associée ainsi que leur évaluation environnementale.

3 – Axe « Eco-construction » : Plusieurs modules sont actuellement en cours de réalisation sur cet axe. Le Comité d’experts propose de compléter cette offre en développant de nouveaux modules sur cet axe, notamment dans le domaine des matériaux et de l’habitat.

4 – Axe « Risques sanitaires et environnementaux » : Le Comité d’experts recommande de développer des modules portant sur :
? la toxicologie
? La prise en compte des risques en aménagement
? Sites et sols pollués : restauration
? Réforme de la PAC : quels impacts ?

5 – Axe « Biodiversité » : Sur cet axe, le Comité d’experts recommande de développer des modules sur :
? Un module d’introduction à la biodiversité permettant d’acquérir les notions de base nécessaires pour comprendre des modules traitant de l’impact de tel ou tel processus sur la biodiversité.
? Les corridors écologiques à l’échelle des collectivités territoriales (Echelle du paysage entre l’échelle régionale et l’échelle très locale d’un quartier ou d’un aménagement) : Ce module doit répondre à la forte inquiétude d’élus de communes moyennes quant à l’applicabilité du Schéma de Cohérence Ecologique à l’échelle communale (trames vertes et bleues) en raison d’un manque total de compétences. Le module ENVAM en cours de développement sur les trames vertes et bleues se positionne plutôt au niveau d’un quartier et le module ENVAM sur les corridors écologiques au niveau régional, ce module se situerait entre les deux dans l’offre ENVAM.

6 – Axe « Déchets » : Un module portant sur la gestion des déchets organiques est présent dans l’offre de formation ENVAM. Sur cet axe, le Comité d’experts recommande de développer un ensemble de modules traitant de la typologie des différents types de déchets, leurs valorisations et traitements.

7- Axe « Droit » : Le Comité d’experts propose de compléter l’offre existant sur cet axe par le développement de plusieurs modules (droit de la biodiversité, droit des substances chimiques, prévention des risques (REACH, installations classées, produits phytosanitaires).

En dehors de ces 7 axes thématiques, le Comité d’experts encourage les propositions de modules correspondant à des cours des Masters en Environnement et Aménagement des établissements partenaires d’ENVAM, l’objectif poursuivi étant de numériser des enseignements existants (plus académiques, mais fondamentaux) pour pouvoir, in fine, proposer des Masters en ligne.

Enfin, les auteurs des modules produits dans les années antérieures peuvent, s’ils jugent que le module nécessite une refonte complète, proposer au Comité d’experts, dans le cadre de cet appel d’offre, un nouveau développement du module.