Faciliter l'accès à l'eau potable en réduisant les coûts du dessalement


 AHLeGall    31/08/2016 : 07:20

aziz_ghoufi4.jpg

Dessaler l'eau de mer reste coûteux : en cause, les membranes utilisées par les usines, qui n'autorisent qu'un débit assez faible de l'eau traitée.

Dessaler l'eau de mer reste coûteux : en cause, les membranes utilisées par les usines, qui n'autorisent qu'un débit assez faible de l'eau traitée. Grâce à la simulation moléculaire, des scientifiques clermontois et rennais, dont Aziz Ghoufi (IPR), ont montré que les monocouches de nitrure de bore pouvaient améliorer les performances de ces membranes, la perméabilité du matériau étant contrôlée en modifiant la chimie de surface du nanopore.

Publication dans The Journal of Physical Chemistry Letters :

Physics behind Water Transport through Nanoporous Boron Nitride and Graphene
Ludovic Garnier, Anthony Szymczyk, Patrice Malfreyt, and Aziz Ghoufi
J. Phys. Chem. Lett., 2016, 7, pp 3371–3376
DOI: 10.1021/acs.jpclett.6b01365
Date de publication (Web) : 9 août 2016

>>> En savoir plus

Contact :

Aziz Ghoufi (IPR)