Festival des sciences / Fête de la science 2012



affiche_fs2012.jpg

Du 8 au 21 octobre 2012, se tient la 7ième édition du Festival des sciences de Rennes Métropole et la 21ième édition de la Fête de la science du MESR

Du 8 au 21 octobre 2012, se tient la 7ième édition du Festival des sciences de Rennes Métropole et la 21ième édition de la Fête de la science du MESR

Festival des sciences / Fête de la science

Comme tous les ans, l'OSUR propose de nombreuses animations dans les communes de l'agglomération ainsi que pour le Village des sciences


Le programme complet du Festival 2012 est disponible sur le site de l'Espace des sciences Image :/e107_images/newspost_images/logo_edsweb.jpg


Le Village des sciences est cette année installé à Cession-Sévigné (Salle Paul-Janson, Boulevard de Dézerseul). L'OSUR propose un stand intitulé "Exploiter la forêt de Rennes de l’Âge de Fer au XIXe siècle" avec une équipe animée par Aurélie Reinbold (Laboratoires CERHIO et CReAAH) ; avec une participation également dans le stand INRA "Variations autour de l’eau")

Image :/e107_images/newspost_images/affiche_FS2012.jpg

La présence de l'OSUR est assurée dans les animations et les communes suivantes :

LUNDI 8 OCTOBRE

Les animaux dans les régions tempérées face aux changements climatiques
Joan Van Baaren, biologiste (Laboratoire ECOBIO)
20h30 BRUZ, Bar du Théâtre du Grand Logis
Demain sera plus chaud. La fréquence des inondations, des canicules et des vagues de froid va augmenter... Comment les espèces, animales et végétales, vont réagir face à ces changements ? Favorisées par ces conditions, certaines espèces deviendront envahissantes alors que d’autres peuvent disparaître… au risque de modifier toute la chaîne alimentaire.
Dans le cadre des Lundis de la découverte de la médiathèque municipale


MARDI 9 OCTOBRE

L’eau dans le sous-sol breton : une ressource importante à gérer et à protéger
Bruno Mougin, hydrogéologue (BRGM Bretagne) et Clément Roques, hydrogéologue (Laboratoire Géosciences)
17h MORDELLES, Centre culturel l’Antichambre
Contrairement aux idées reçues, le sous-sol breton renferme des réserves en eau exploitables non négligeables. Loin de former des rivières souterraines comme en pays calcaire, ces réserves sont constituées d’une juxtaposition de réservoirs dont la géométrie, la taille et l’exploitabilité sont dépendantes de la nature des roches et de leur histoire tectonique.

L’auscultation et la surveillance des volcans
Dominique Gibert, géologue physicien (Laboratoire Géosciences, détaché à l’Institut de physique du globe de Paris)
20h30 RENNES, Les Champs Libres, salle Hubert-Curien
Il est très difficile de prévoir quand et comment se déroule l’activité des volcans, car leurs manifestations peuvent être très variées. Il faut aller en profondeur pour comprendre leur structure interne et les facteurs de perturbation des équilibres et les méthodes d’investigation doivent donc s’adapter.
En partenariat avec l’A2R1
Dans le cadre des mardis de l’Espace des sciences
Renseignements et réservation au 02 23 40 66 00


MERCREDI 10 OCTOBRE

Visite archéologique : l’enceinte du IIIe siècle
Par un guide-conférencier du service Rennes, Métropole d’art et d’histoire, en présence l’après-midi de Dominique Pouille et Arnaud Desfonds, archéologues (Inrap, Laboratoire CReAAH)
10h et 14h30 RENNES, Rendez-vous place de la mairie, sous l ’horloge de l’Hôtel de ville (également le samedi 13 octobre)
Cette visite propose un parcours dans Rennes pour découvrir Condate, la ville antique et sa fortification du Bas-Empire.
Visite de 2h, réservation au 02 99 67 11 66


SAMEDI 13 OCTOBRE

À la découverte de la biodiversité : regard sur l’origine et l’histoire des plantes
Abdel Kader Ainouche, enseignant-chercheur (Laboratoire Ecobio)
10h Cesson-Sévigné, Rendez-vous au niveau du château du Parc de la Monniais
Véritable poumon vert de la ville de Cesson-Sévigné, le parc de la Monniais permet de découvrir un échantillon de la riche diversité des plantes de la région. À partir de quelques exemples, nous évoquerons la longue et passionnante histoire des plantes, leur origine, leurs âges et leurs liens de parenté.
Visite de 2h, réservation au 02 99 83 52 00

À la découverte de l’origine de la vie : conférence en canoë
Luc Brient, ingénieur (Laboratoire Ecobio)
14h Cesson-Sévigné, Stade d’eaux vives
Comme tous les milieux aquatiques, la Vilaine transporte l’origine de la vie sur terre. Elle permet aussi de découvrir l’autre monde du règne animal. En la parcourant en canoë, nous poserons un autre regard sur la biodiversité microscopique.
Réservation au 02 99 83 52 00. À partir de 8 ans et selon les conditions physiques

Quand les pierres parlent…
Jacques Bouffette, géologue (Laboratoire Géosciences)
14h Rennes, Rendez-vous place du Maréchal Foch
À travers quelques monuments parmi les plus célèbres du centre-ville de Rennes, découvrez l’origine et l’histoire des roches qui servirent à construire Rennes. Plus qu’un inventaire du patrimoine géologique de la ville, cette promenade se veut une incitation à la découverte de quelques grands processus géologiques.
Visite de 2h, réservation au 02 99 67 11 66

Quand les pierres parlent…
Sylvain Blais, géologue (Laboratoire Géosciences)
14h30 Fougères, Rendez-vous à l’office du tourisme
Promenade géologique. À travers les rues du centre-ville de Fougères, en observant le château ou encore les remparts de la ville, on a accès à toute l’histoire géologique du bassin de Louvigné-du-Désert depuis 540 millions d’années. Découvrez l’origine et l’histoire des roches qui servirent à construire Fougères.
Visite de 2h, réservation au 02 99 94 12 20

Les collections scientifiques de l’Université de Rennes 1
Nathalie Pot et Gaëlle Richard (collection de zoologie), Jean-Paul Taché et Dominique Bernard (collection des instruments scientifiques et techniques), Jean Plaine (musée de géologie, Laboratoire Géosciences) et Audrey Chambet (collection de botanique).
14h30 et 16h rennes, Rendez-vous au Campus de Beaulieu, bâtiment 1
L’Université de Rennes 1 héberge de nombreuses collections scientifiques méconnues, qui s’étendent sur près de trois siècles d’histoire. La galerie de zoologie, la galerie des instruments scientifiques et la galerie de géologie sont utilisées pour la recherche, l’enseignement supérieur, mais aussi comme outil de médiation scientifique auprès des plus jeunes et des très grands !
Visite de 45 min, réservation au 02 23 23 56 94 @

Des singes et des hommes dans les forêts du Maghreb
Nelly Ménard, écologue (Laboratoire Ecobio)
15h30 Paimpont, Station Biologique, amphithéâtre
Quelle place restera pour les grands mammifères ? Certains ne vivent déjà plus que dans des poches résiduelles de leurs habitats, comme de nombreuses espèces de singes. Leurs populations résistent de plus en plus difficilement à la surexploitation des ressources et aux morcellements des forêts.

Ça déménage chez les chauves-souris !
Éric Petit, écologue (Laboratoire Ecobio)
15h30 Paimpont, Station Biologique, amphithéâtre
La dispersion, qui représente la capacité des organismes à changer de lieu de vie, est un paramètre clé dans l’histoire de l’évolution, comme nous le démontre la biologie des chauves-souris. Déménageant sans cesse pour survivre dans un monde fortement perturbé par les activités humaines, elles constituent une part élevée de la biodiversité des mammifères terrestres.
Rencontre suivie d’une sortie à 19h30 : Venez voir et écouter les chauves-souris en action ! Rendez-vous au parking du Fouissais

La Station Biologique de Paimpont ouvre ses portes
Les scientifiques des deux unités hébergées (UMR Ethos et UMR ECOBIO) se mobilisent pour vous présenter une partie de leurs travaux de recherche en éthologie et écologie.
Samedi de14h à 18h30, Dimanche de 10h à 17h30, PaimponT Station Biologique
Venez approfondir vos connaissances dans la salle Ludo-science grâce aux douze postes informatiques en libre consultation avec vidéos, diaporamas et jeux sur les recherches menées à la Station Biologique.

Les vers de terre : mal aimés, mais bien utiles !
Hoël Hotte et Natacha Delaveau, écologues (Laboratoire ECOBIO)
Samedi de 14h à 18h30, Dimanche de 10h à 17h30, Paimpont Station Biologique, salle TP ; Dimanche à 10h30 et 14h30 Station Biologique, amphithéâtre
À cause de son aspect, le ver de terre est souvent mal aimé ! Cependant, il est un allié précieux pour les jardiniers et les agriculteurs. Venez découvrir les différentes espèces de vers de terre qui existent et le rôle important qu’elles jouent dans nos sols. Vous serez surpris de toutes les informations que ces invertébrés peuvent fournir aux scientifiques. Si les conditions météo le permettent, nous irons prélever des vers dans la prairie de la station !


DIMANCHE 14 OCTOBRE

Visite guidée de la Station Biologique
Les scientifiques des deux unités hébergées (UMR Ethos et Laboratoire ECOBIO) se mobilisent pour vous présenter la Station biologique
10h30 Paimpont, Station Biologique, Parking du Fouissais
En 1958, l’Université de Rennes 1 achète quelques hectares de terrain à Paimpont. La Station Biologique est née... Depuis cette date, des milliers d’étudiants se sont intéressés à la flore et la faune locale lors de stages de terrain. Durant cette visite, quatre jeune volontaires en service civique vous proposeront de découvrir l’intérêt écologique et historique du site et les derniers aménagements réalisés.
Visite de 2h

Des manchots, des albatros... et des mouches sans ailes : biodiversité dans les îles subantarctiques françaises
Marc Lebouvier, écologue (Laboratoire ECOBIO)
11h30 Paimpont, Station Biologique, amphithéâtre
Sites de repos et de reproduction pour des millions d’oiseaux et de mammifères marins, les îles subantarctiques françaises de l’océan Indien abritent aussi des plantes et des insectes remarquables. Ces espèces sont soumises aujourd’hui à deux menaces : la compétition d’espèces introduites volontairement ou involontairement par l’homme et les changements climatiques, très sensibles sous ces hautes latitudes australes.

La place du hasard dans l’évolution
Éric Petit, écologue (Laboratoire ECOBIO)
13h30 Paimpont, Station Biologique, amphithéâtre
Pour expliquer le monde vivant dans lequel nous évoluons, la théorie de l’évolution de Darwin a toujours eu du mal à s’imposer comme cadre scientifique, notamment aux vues des querelles science / religion. Mais cela est aussi lié à une méconnaissance du concept de « hasard » appliqué à cette théorie. Pour le comprendre, nous jouerons aux dés avant d’explorer les différentes forces en jeu dans l’évolution biologique.


LUNDI 15 OCTOBRE

La sélection naturelle (pour les nuls)
Jean-Sébastien Pierre, biologiste (Laboratoire ECOBIO)
20h Vezin-le-Coquet, Salle polyvalente
On croit connaître le principe de la sélection naturelle découvert par Darwin : l’environnement influe sur l’évolution des espèces et des populations en sélectionnant les individus les plus adaptés… Mais cette idée simple cache une foule de difficultés. Parfois, la réalité de la sélection va à l’encontre du sens commun.

L’imagerie fait sa révolution en paléontologie
Vincent Perrichot, paléontologue (Laboratoire Géosciences)
20h30 Pont-Péan, Espace Beausoleil
Des fossiles en 3D ? Aujourd’hui, c’est possible grâce à l’utilisation du rayonnement synchrotron pour permettre une représentation et une animation des fossiles. Un tour d’horizon des techniques d’observation et d’imagerie utilisées dans l’étude des fossiles permettra de voir l’évolution spectaculaire de cette discipline.

La Méditerranée à sec ? Hypothèses d’hier et questions pour demain
Didier Néraudeau, paléontologue (Laboratoire Géosciences)
20h30 Chartres-de-Bretagne, Pôle Sud, Atrium
La mer Méditerranée se serait totalement asséchée il y a cinq millions d’années. Cet assèchement a-t-il véritablement eu lieu, dans quelle mesure, pour quelles raisons et avec quel impact sur l’écosystème marin ? Ces interrogations sur le passé renvoient aux inquiétudes sur l’avenir de la mer Méditerranée, dans l’hypothèse d’un réchauffement climatique.


MARDI 16 OCTOBRE

La Terre observée par les satellites
Sophie Allain-Bailhache et Eric Pottier, électroniciens (IETR, équipe SAPHIR associée à l'OSUR)
20h Saint-Erblon, École Les Colombes, auditorium
De nombreux satellites permettent d’observer et de surveiller la terre et les océans. Les applications sont nombreuses : cartographie, météorologie, géographie, surveillance des cultures et du couvert forestier… Vous découvrirez plusieurs animations de télédétection développées à partir des images acquises par satellites.


JEUDI 18 OCTOBRE

Un aménagement, une biodiversité
Marion Varet, biologiste (Laboratoire ECOBIO, Rennes Métropole)
20h Vezin-le-Coquet, Salle polyvalente
Y a-t-il un intérêt pour la biodiversité à conserver les haies bocagères dans les espaces urbanisés ? Y a-t-il plus de biodiversité dans les lotissements ou dans les nouvelles formes urbaines plus denses ? Quels sont les effets de l’aménagement urbain sur la biodiversité ? Le maintien de la biodiversité est un enjeu grandissant, à l’échelle planétaire comme localement, à la campagne comme en ville.

Du volcan à l’atoll : origine des îles de Polynésie française
Sylvain Blais, géologue (Laboratoire Géosciences)
20h Orgères, Le Belvédère, hall de l’Espace culturel
Tectonique des plaques, activité volcanique, formation de récifs coralliens… tous ces éléments participent à la naissance d’une île océanique. Exemple avec l’archipel de la Société, partant du point chaud de Méhétia, en passant successivement par Tahiti, Moorea, Huahiné, Raiatea, Tahaa, Bora-Bora et Maupiti, comment des milliers de kilomètres de lave sont devenus un atoll ?

Écosystèmes côtiers : une richesse mise en danger
Olivier Le Pape, écologue (Pôle halieutique, Laboratoire ESE associé à l'OSUR, Agrocampus Ouest)
20h30 La Chapelle-Thouarault, Salle socio-culturelle
Les écosystèmes du littoral sont d’une productivité inégalée sur la planète. Cette rencontre est l’occasion d’aborder la productivité biologique et les fonctions naturelles de ces milieux pour les ressources vivantes aquatiques, puis les conséquences des activités humaines (aménagements côtiers, rejets de polluants chimiques, excès de nitrates et prolifération d’algues vertes...) sur ces écosystèmes menacés.


VENDREDI 19 OCTOBRE

La communication chez les insectes
Joan Van Baaren, biologiste (Laboratoire ECOBIO)
18h Corps-Nuds, Salle de la Huberdière
Les insectes communiquent entre eux ! Cette communication sensorielle peut être illustrée par deux exemples : la communication chimique avec la parade sexuelle des blattes et la communication acoustique avec la compétition entre grillons mâles.

Green
De Patrick Rouxel (2009 - 48 min - Auto-production - France)
18h30 Chantepie, Médiathèque
Green est une femelle orang-outan, seule dans un monde qui ne lui appartient plus. À travers les yeux et les sentiments de l’un des derniers grands singes de Bornéo, ce témoignage modifie pour longtemps le regard que nous portons sur la nature et notre société.
Projection suivie d’une rencontre avec Nelly Menard, écologue-éthologue des primates (Laboratoire ECOBIO)


SAMEDI 20 OCTOBRE

Imaginer la forêt de Rennes avant le XXe siècle
Aurélie Reinbold, archéologue (Laboratoire CERHIO et CReAAH) et André Corre, archéologue (Cerapar)
14h Saint-Sulpice-La-Forêt, Lieu de rendez-vous donné au moment de l’inscription
Avant le XXe siècle, la forêt était perçue comme un environnement boisé, mais aussi comme un espace de ressources avec des paysages très variés. Les données archéologiques et historiques nous permettent de suivre les évolutions du paysage forestier et des activités humaines depuis l’antiquité. La visite du site archéologique de Verrières apportera un éclairage sur le massif forestier de Rennes.
Visite d’1h suivie d’une rencontre, Réservation au 02 23 23 60 75 (Alain-Hervé Le Gall)


Programme complet sur le site de l'Espace des sciences


Contact OSUR : Alain-Hervé Le Gall

Image :/e107_images/newspost_images/affiche_FS2012.jpg