Géosciences Rennes et le partenariat avec le synchrotron SOLEIL


 AHLeGall    24/05/2019 : 09:32

SOLEIL-synchrotron_Geosciences-Rennes_.jpg

SOLEIL, acronyme de « Source Optimisée de Lumière d’Energie Intermédiaire du LURE », est un centre de recherche implanté sur le Plateau de Saclay. L'équipe Nano-BioGéochimie (NBG) de Géosciences Rennes est une utilisatrice régulière du synchrotron

SOLEIL, acronyme de « Source Optimisée de Lumière d’Energie Intermédiaire du LURE », est un centre de recherche implanté sur le Plateau de Saclay à Saint Aubin (Essonne). Plus concrètement, c’est un accélérateur de particules (des électrons) qui produit le rayonnement synchrotron, une lumière extrêmement brillante qui permet d’explorer la matière inerte ou vivante.

SOLEIL est une source de lumière dotée de propriétés exceptionnelles et nécessaires pour les communautés scientifiques et industrielles :
- haute brillance : 10000 fois plus brillante que la lumière solaire,
- large gamme spectrale : source « blanche », allant des infrarouges (quelques centaines de µeV) aux rayons X durs (100 keV),
- polarisation (linéaire, circulaire etc.)
- source pulsée.

Il ouvre ainsi de nouvelles perspectives pour sonder la matière avec une résolution spatiale inférieure au millionième de mètre et une sensibilité à tous les types de matériaux.


Et pour tout comprendre sur le fonctionnement du synchrotron SOLEIL et sur les "lignes de lumière", rien de mieux qu'une BD (cliquer sur les images pour télécharger les doc en PDF)

BD Synchrotron



Lumiere


>>> En savoir plus sur le synchrotron SOLEIL >>>




Géosciences Rennes et le partenariat avec le synchrotron SOLEIL


SOLEIL a des applications en recherche fondamentale et appliquée. L'équipe Nano-BioGéochimie (NBG) de Géosciences Rennes est une utilisatrice régulière du synchrotron, avec notamment les travaux de Mélanie Davranche et de Rémi Marsac. Les membres de cette équipe s’intéressent aux processus et facteurs clés gouvernant le cycle, le traçage et les mécanismes de transfert des éléments traces métalliques (métaux et métalloïdes) et des nano-objets à la fois en tant que contaminants et phases porteuses (nanoparticules naturelles et anthropiques, inorganiques et organiques : Nps manufacturées, nano-plastiques, etc..). Leurs axes de recherche sont focalisés sur les environnements de surface (eaux, sols, bassins versants, estuaires, océans) et leurs interfaces, y incluant l'action des micro-organismes et de la végétation...
>>> En savoir plus sur l'équipe NBG de Géosciences Rennes >>>


Rôle de la composition minérale des berges de rivières situées en zone humide dans le transfert des métaux traces


Le transport des éléments trace métalliques (ETM), qu’ils soient d’origine naturelle ou liés aux activités humaines, est un enjeu majeur pour la préservation des écosystèmes et la santé publique. Ce transport est regulé par des processus physiques, chimiques et biologiques qu’il est nécessaire de comprendre afin d’appréhender et anticiper d’éventuelles contaminations environnementales. Dans le but de déterminer le devenir de ces ETM, pourquoi ils sont présents et comment ils se déplacent, l’équipe Nano-BioGéochimie du laboratoire Géosciences Rennes s’est associée à la ligne de lumière LUCIA de SOLEIL et au Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements Continentaux de Nancy. Ils ont cherché à mettre en évidence les facteurs influençant les transferts d’ETM en zone humide riparienne*, dont les inondations et assèchements saisonniers entrainent des changements drastiques des conditions physico-chimiques, leur conférant ainsi un rôle majeur dans la mobilité des ETM dans l’environnement.

1
Dépots ferriques observés dans les sédiments de berge d’une rivière drainant une zone humide (Bretagne, France).

>>> En savoir plus sur le rôle de la composition minérale des berges de rivières situées en zone humide dans le transfert des métaux traces

>>> Contact : Mélanie Davranche >>>




Titre


Texte



>>> Contact : Rémi Marsac >>>




Contact OSUR
Alain-Hervé Le Gall (OSUR multiCOM) / @


logo_synchrotron-soleil.png