Hervé Duval (CReAAH) arrive à l'OSUR


 AHLeGall    02/05/2016 : 12:20

Herve_Duval.jpg

Hervé Duval (CReAAH) arrive à l'OSUR

Ayant débuté une thèse en septembre 2015, Hervé Duval est un nouveau doctorant rattaché à l’Université de Rennes 1 et à l’école doctorale Sciences de la Matière (SDLM). Le sujet qu’il traite pour une durée de 3 ans - grâce au financement de la Région Bretagne - concerne les « les sites fortifiés littoraux de la façade Manche-Atlantique de l’Europe : territoires, échanges et pouvoirs, au 1 millénaire avant notre ère » et est placé sous la direction de Marie-Yvane Daire (CReAAH).

Ce projet de thèse vise à comprendre la place des sites archéologiques fortifiés littoraux attribués à l’âge du Fer au travers d’une étude interdisciplinaire et systématique, dans l’optique de comprendre les enjeux socio-économiques et stratégiques de ces sites, implantés le plus souvent sur des positions topographiques remarquables, ainsi que les moyens déployés pour leur mise en défense. Du point de vue scientifique, ce projet rejoint certaines dynamiques développées au sein du CReAAH par l’équipe « Littoral » et de l’OSUR autour des milieux littoraux, côtiers et marins.

L’approche archéologique du sujet, dans sa manière de constituer un corpus de sites, laisse une grande place aux études géographiques et géologiques d’un point de vue spatial. La situation des sites nécessite le recours constant à la morphologie et à la typologie pour leur caractérisation. Lorsque ces données sont absentes ou insuffisantes, le recours aux relevés topographiques – et donc à la géomatique – s’avère nécessaire. Ce sujet de thèse participe pleinement aux démarches développées à la croisée des sciences humaines et de l’environnement, en vue d’une meilleure connaissance des modalités de peuplement littoral et de l’exploitation des milieux.

Hervé est installé dans le bureau 010 (Salle Doctorants) du bâtiment 24 du campus de Beaulieu.

Contact OSUR :

Hervé Duval (CReAAH)