INSIDE : le numérique, avenir de l’archéologie ?


 AHLeGall    20/09/2018 : 07:45

introspect_marchand-gregor.jpg

Investiguer… mais sans détruire

Grégor Marchand et Jean-Baptiste Barreau (CReAAH) et des collègues rennais de l’INSA et de l’IRISA (CNRS, INRIA, université de Rennes 1) sont impliqués dans un projet ANR – INTROSPECT – dédié à l’introspection du matériel archéologique sous forme numérique, virtuelle, et donc non intrusive et destructrice. INTROSPECT est le fruit d’une collaboration internationale : il a fait l’objet d’une réponse à un AAP franco-québécois en Sciences humaines et sociales (ANR-FRQSC-2) en 2016. Il est financé à hauteur de 250 K€ depuis janvier 2017 et pour une durée de 36 mois ; il est coordonné par Valérie Gouranton (Institut National des Sciences Appliqués de Rennes).

Le matériel culturel et sa relation avec son contexte historique et son environnement sont au cœur des préoccupations des archéologues. Les artefacts archéologiques et les sédiments qui les conservent sont des témoignages fragiles qui doivent être analysés, interprétés, préservés et valorisés. A l’ère du numérique, cette relation complexe évolue très rapidement car les archéologues ont désormais accès à des représentations virtuelles interactives de l'objet en réalité virtuelle ou à une copie obtenue par impression 3D. Ces dernières années, les méthodes de numérisation ont considérablement progressé, apportant une réponse pertinente avec des solutions non destructives pour la préservation, l'analyse et la diffusion des connaissances sur le patrimoine culturel. Toutefois, ces techniques d'analyse se limitaient toutefois à la surface des objets, des monuments ou des sites. Pourtant, l'information structurelle qui fournit des informations sur la transformation de la matière première, mais également la relation contextuelle de son acquisition et de son utilisation, sont des aspects fondamentaux qui peuvent être traités via des approches numériques innovantes.


INSIDE Interactive and Non-destructive Solution for Introspection in Digital Environments
INSIDE Solution Interactive et Non Destructive pour l'Introspection dans les environnements numériques

Un pas important vient d’être franchi dans cette direction, car INTROSPECT offre désormais aux archéologues de nouveaux outils pour faciliter l'accès à de nouvelles connaissances, et ceci grâce à des méthodes d'introspection à la fois numériques et interactives qui combinent la tomodensitométrie (couplant scanographie et calculs numériques) avec des technologies de visualisation 3D, comme la réalité virtuelle, les interactions tangibles et l'impression 3D. La tomodensitométrie fournit un enregistrement systématique des densités des matières premières composant un objet et une reconstruction 3D. Cette méthode analyse la partie interne de l'objet sans le modifier et permet au spécialiste de définir et de comprendre sa structure interne, sa méthode de fabrication et son état de conservation. Les chercheurs impliqués dans le projet parviennent à appliquer également cette méthode aux sédiments archéologiques. La réalité virtuelle fournit alors un nouveau contexte à l'objet et améliore l'interaction entre l'analyste et le sujet étudié. La multidisciplinarité (archéologie, informatique, sciences des matériaux etc.) pose un défi méthodologique majeur : l'approche proposé implique la mise en commun des méthodes utilisées en ingénierie, réalité virtuelle, archéologie et muséologie.


Les premiers résultats d’INTROSPECT font l’objet en octobre 2018 d’une communication lors du 3rd International Congress Expo IEEE, à San Francisco :
Flavien Lécuyer, Valérie Gouranton, Ronan Gaugne, Théophane Nicolas, Grégor Marchand, et al.. INSIDE Interactive and Non-destructive Solution for Introspection in Digital Environments. Digital Heritage 2018 - pp.1-4, New Realities: Authenticity Automation in the Digital Age. <hal-01875793>


On attend avec impatience la reconstitution en 3D du site de Beg-er-Vil à Quiberon : c’est en cours...



>>> Une présentation vidéo de 3 mn est également disponible sur YouTube

Introspect



>>> INSIDE (Interactive and Non-destructive Solution for Introspection in Digital Environments)
>>> Le projet INTROSPECT
>>> Lire aussi : Les archéologues fouillent en 3D (Sciences Ouest #364 sept. 2018)



Contact OSUR
Grégor Marchand (CReAAH) / @
Jean-Baptiste Barreau (CReAAH) / @
Alain-Hervé Le Gall (multiCOM OSUR) / @