Julien Gigault, lauréat 2020 de la médaille de bronze du CNRS


 AHLeGall    14/02/2020 : 10:32

julien-gigault_medaille-bronze-CNRS-2020.png

Julien Gigault, chargé de recherche au CNRS (Section 13, Institut de Chimie du CNRS), membre de l'équipe Nano-BioGéochimie de Géosciences Rennes, vient d’obtenir la médaille de bronze du CNRS, Talents 2020.

Julien Gigault, chargé de recherche au CNRS (Section 13, Institut de Chimie du CNRS), membre de l'équipe Nano-BioGéochimie de Géosciences Rennes, vient d’obtenir la médaille de bronze du CNRS, Talents 2020.

La médaille de bronze récompense les premiers travaux consacrant des chercheurs et des chercheuses spécialistes de leur domaine. Cette distinction représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.

Les travaux de Julien concernent la présence, les sources et le comportement des nanoparticules dans l’environnement. Pour cela, il développe des méthodes analytiques et expérimentales originales pour caractériser les différentes propriétés propres aux nanoparticules (taille, distribution en taille, forme, surface, etc.) et leur évolution aux interfaces naturelles comme les sols, les estuaires ou encore la banquise. Depuis 2015, il s’intéresse plus particulièrement aux nanoplastiques dans l’environnement et aux enjeux liés à la pollution plastique. Il co-supervise actuellement plusieurs étudiants en thèses sur cette thématique pluridisciplinaire et porte plusieurs projets nationaux et internationaux sur les nanoparticules et les nanoplastiques. Une des attentions de Julien porte notamment sur la capacité des nanoparticules à transporter des contaminants. Il utilise cette propriété réciproquement comme « cheval de Troie » pour remonter à leurs sources et/ou parcours dans l’environnement.



Projets avec financement ANR/ADEME/ANSES/JPI

2019-2022. Coordinateur projet CINAPE financé par l’ADEME (AO : APR impact). « Caractérisation et Identification de l’Impact des NAnoPlastiques dans l’Environnement ».

2018-2021. Coordinateur et responsable du projet PEPSEA financé par l’ANR (AO : générique, PRC) ANR-17-CE34-0008. « nanoparticles of plastics in the environment : source, prediction and impact ».

2019-2022. Responsable français du projet européen NANO-CARRIER financé par le Water JPI (AO : IC4Water JPI joint call). « Micro and Nanoplastics as Carriers for the Spread of Chemicals and Antimicrobial Resistance in the Aquatic Environment ».

2019-2023. Participant (leader de tâche, responsable Géosciences Rennes) du projet PLASTISCARE financé par l’ANR (AO : générique, PRC). « Nano-plastiques : super-concentrateurs de polluants ? ».

2019-2022. Participant (leader de tâche) du projet TROPHIPLAST financé par l’ANSES (AO : PNR EST). « Toxicité des micro et nanoparticules de plastiques vis à vis d’organismes aquatiques le long du continuum eau douce-eau marine : évaluation du transfert trophique »

2017-2021. Participant (leader de tâche) du projet EMPEC, financé par l’ANSES (AO : PNR EST ). « Evaluation écotoxicologique des micro- et nano- plastiques des eaux continentales »

Projets avec financement par la mission pour l’Interdisciplinarité du CNRS

2018. Coordinateur projet LaCUNE-2, financé par la MI-CNRS (AO : Défi Instrumentation aux Limites). Séparation et identification d’hétéro-agrégats de nanoparticules anthropiques dans l’environnement

2017. Coordinateur projet LaCUNE financé par la MI-CNRS (AO : Défi Instrumentation aux Limites). « Couplage de l’Ultrafiltration séquentielle à la spectroscopie LIBD pour la caractérisation de Nanoparticules dans l’Environnement ».

2016. Coordinateur projet CAPP financé par la MI-CNRS (AO : Défi Littoral). « Caractérisation in-situ d’assemblages macromoléculaires de différentes architectures à forts enjeux environnementaux »

2015. Coordinateur projet CaPABLE financé par la MI-CNRS (AO : Projets Exploratoires Premier Soutien). « Caractérisation in-situ d’assemblages macromoléculaires de différentes architectures à forts enjeux environnementaux »

Projets avec financement local (Laboratoire, Ville, Région)

2019. Responsable du projet MO-NANO, financé par la Région Bretagne (AO : SAD attractivité). « Interaction des nanoplastiques avec les métaux : implication de la matière organique ».

2019. Responsable du projet CEM-NANO, financé par Rennes Métropole (AO : soutien à l’Acquisition à l’Equipement Scientifique). « Caractérisation moléculaire de nanoplastiques, nanoparticules et colloïdes. »

2017-2019. Responsable du projet NANOSALT, financé par la Région Bretagne (AO : SAD attractivité). « Modélisation du comportement environnementale des nanoparticules dans les estuaires ».

2017-2018. Responsable du projet NANOMETROM, financé par Rennes Métropole (AO : Allocation d’Installation Sépcifique). « Nanoparticules anthropiques : caractérisation et réactivité environnementale ».




[source: Géosciences Rennes / CNRS]


Pour en savoir plus :
>>> Les nanoplastiques dans les océans : une pollution environnementale très sous-estimée ? >>>
>>> Les micro et nanoplastiques sont des vecteurs de propagation de substances chimiques et de résistance aux antimicrobiens dans le milieu aquatique >>>
>>> Nanoparticules anthropiques : caractérisation et réactivité environnementale >>>
>>> Les nanoplastiques dans les océans >>>
>>> Les nanoparticules dans l’environnement (vidéo de la conf des Mardis de l'Espace des sciences le 2 mai 2017) >>>
>>> Le mégot de cigarette : petit déchet... mais grosse pollution ! >>>
>>> Nanoplastiques, la face cachée d’une pollution mondiale (CNRS LeJournal) : travail cité dans le dossier Flipboard "La science peut-elle réparer le monde ?"  >>>



Contact OSUR
Julien Gigault (Géosciences Rennes) / @
Alain-Hervé Le Gall (multiCOM OSUR) / @