Le CNRS a décerné un cristal collectif au réseau des lithopréparateurs



le-coz_cristal-lithopreparateur.jpg

Xavier Le Coz co-lauréat

En 2018, le CNRS décerne une nouvelle distinction, le Cristal collectif, qui récompense des équipes d'ingénieurs et de techniciens pour leur projet collectif innovant ou technique remarquable. Les projets lauréats concernent tant l’accompagnement que l’appui direct à la recherche et réunissent des compétences pluridisciplinaires. Dans la catégorie "Appui direct à la recherche", un des projets lauréats est le Réseau des lithopréparateurs. Ce réseau, né en 1997, a pour objectif de répondre à une demande de formations des agents sur la lithopréparation, un métier de géologie peu connu du grand public par sa rareté avec seulement une cinquantaine de lithopréparateurs dans les laboratoires français en 2018. Xavier Le Coz, technicien UR1 à Géosciences Rennes/OSUR,  est un des co-fondateurs et animateurs du réseau. Il partage ce Cristal avec Brigitte Spiteri (IRAMAT-CRP2A / Université Bordeaux Montaigne), Christophe Névado (Géosciences Montpellier), Fabienne de Parseval (Géosciences Environnement Toulouse).


Arrivé à Géosciences Rennes en 1985 en tant que simple stagiaire en lithopréparation, Xavier a pris la responsabilité de l'atelier de lames minces après avoir suivi deux ans de formation.

Les multiples stages et formations qu'il a pu suivre au travers de ses déplacements dans les laboratoires français lui ont permis d’acquérir une solide expérience qu'il partage à travers des formations qu'il encadre pour des techniciens français aussi bien qu'étrangers.

Xavier est membre du bureau du "Réseau des lithopréparateurs de France". Ce réseau dont il est co-fondateur a vu le jour à Poitiers lors de la première réunion nationale des gens du métier en 1998. Il est en outre le webmaster du site internet des lithopréparateurs de France lancé en 2003. Ce site a pour but de faire connaître au grand public un des "métiers rares" des universités et des organismes de recherche français et d’aider les techniciens dans leur pratiques.

L'atelier est désormais intégré au service "Géomatériaux, Sédimentologie et pétrophysique" de Géosciences Rennes, mais il est également utilisé au sein de l'OSUR par les archéologues du CReAAH : Marc Gosselin et Mikael Guiavarc'h y préparent des échantillons issues d'objets archéologiques en céramique, mortier, roche (lames minces, sections polies...). L'atelier - très polyvalent - a également travaillé avec les écologues d'ECOBIO : Xavier a collaboré avec Aurélien Gicquel lors de sa thèse à ECOBIO pour des préparations sur des sphaignes.

La direction de l'OSUR s'associe à celle de Géosciences Rennes pour transmettre à Xavier ses chaleureuses félicitations pour ce Cristal collectif qui récompense un investissement permanent et une compétence aussi précieuse qu'originale.


Coz4b
Xavier Le Coz dans son atelier à l'université de Rennes 1 : polissage d'un échantillon de roche destiné au MEB (microscope électronique à balayage)


>>> L'atelier Géomatériaux du service "Géomatériaux, Sédimentologie et pétrophysique" de Géosciences Rennes

>>> Le site du Réseau national des lithopréparateurs

>>> Cristal collectif 2018 du CNRS



Chondrite
Cliché de lame mince : Chondre barré d'une chondrite carbonée (Météorite ACFR331) X50


Calcite2
Lame épaisse montrant des inclusions fluides dans un cristal de calcite (gisement de talc de Trimouns, Pyrénées). Un cube de sel et une bulle de gaz sont visibles, ce sont les inclusions



Gosselin Sclero2
Utilisation de la scie de précision Accutom-50 © de l’atelier de lithopréparation lors de la réalisation d’une lame mince de la coquille du bivalve Callista umbonella. Le trait de coupe est réalisé dans l’axe de croissance de la coquille et permet in fine d’observer les marques de croissances successives. M. Gosselin ©.
Pour en savoir plus, lire "La sclérochronologie... quézaco ?"




Contact OSUR
Xavier Le Coz (Géosciences Rennes) / @
Alain-Hervé Le Gall (multiCOM OSUR) / @





0 Commentaires