Le prix RAICES 2016 de coopération scientifique franco-argentin



Ramiro_Parch.jpg

Ramiro Javier March vient de se voir décerner le prix 2016 de la coopération internationale en Sciences, Technologie et Innovation "RAICES" (Red de Argentinos Investigadores y Científicos en el Exterior) du Ministère de la Recherche Argentin, pour ses actions de développement en matière de coopération scientifique entre la France et l'Argentine. Ramiro March est chargé de recherches au CNRS, archéologue au labo CReAAH de l'OSUR, spécialiste en archéométrie et histoire du feu.

Ramiro Javier March vient de se voir décerner le prix 2016 de la coopération internationale en Sciences, Technologie et Innovation "RAICES" (Red de Argentinos Investigadores y Científicos en el Exterior) du Ministère de la Recherche Argentin, pour ses actions de développement en matière de coopération scientifique entre la France et l'Argentine. Ramiro March est chargé de recherches au CNRS, archéologue au labo CReAAH de l'OSUR, spécialiste en archéométrie et histoire du feu.

Parmi les actions les plus remarquables, notons que Ramiro a été responsable de plusieurs projets ECOS Sud, de la Mission archéologique française en argentine au Ministère des Affaires Etrangères. Il a également collaboré comme expert scientifique au sein du programme de protection de la Quebrada de Humahuaca dans la province de Jujuy, région remarquable reconnue au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Il s'est aussi fortement impliqué dans la création de l'Instituto de Datación y Arqueometría (InDyA) qui rassemble des chercheurs argentins et des pays voisins autour de sujets de recherche en archéométrie appliquée à l’archéologie et au patrimoine culturel argentin. Cet institut original fédère la coopération entre différentes institutions académiques et scientifiques argentines comme l’Université nationale de Jujuy, les universités de Buenos Aires et de Tucuman, le Conseil national de recherches scientifiques argentin (CONICET) et le Ministère de la Science, Technologie et Innovation productive (MINCyT).

En matière de formation, Ramiro est co-responsable du master international "Archéologie d’Amérique du Sud : théorie, méthodologie et pratique", dont il a été à l'initiative, et où il est en charge des relations avec les enseignants-chercheurs sud-américains et les universités partenaires. Ce master, sélectionné et soutenu par le fonds PREFALC de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme, est unique en France : il associe sciences humaines et sociales et sciences de la modélisation pour fournir une perspective d’études innovante sur l’archéologie de l’Amérique du Sud. Le master est porté conjointement par cinq universités : Rennes 1 et Rennes 2 en France, Tucuman en Argentine, Trujillo au Pérou et Tarapacá au Chili.


>>> En savoir plus

RAICES (Red de Argentinos Investigadores y Científicos en el Exterior)Quebrada de Humahuaca - UNESCO World Heritage Centre
Projets franco-argentin (ECOS Sud - MINCyT)
Instituto de Datación y Arqueometría (InDyA)
Master "Archéologie d’Amérique du Sud" (PREFALC)



Contact OSUR :

Ramiro Javier March (CReAAH)





0 Commentaires