Peuples autochtones et intégrations régionales



NHF_Peuples_autochtones_sept2020.jpg

Pour une durabilité repensée des ressources naturelles et de la biodiversité ?

Nathalie Hervé Fournereau (CNRS, IODE) et Sophie Thériault (Université d’Ottawa, Canada) publient aux Presses Universitaires de Rennes (PUR) un ouvrage consacré aux peuples autochtones et aux intégrations régionales : le livre étudie le vaste écosystème d’intégrations régionales en faveur de la protection des territoires ancestraux des peuples autochtones. Il dévoile les multiples facettes de ces interactions sans dissimuler les ombres portées sur la fabrique et la traduction normative plurielle de ces dynamiques, à l’image de la multiplication des conflits socio-environnementaux. Autant d’horizons stimulants à découvrir dans la perspective d’une durabilité repensée des ressources naturelles et de la biodiversité.

Il a été réalisé avec le soutien du CNRS INEE RTP BIODISCEE, de l’université de Rennes 1, de l’Institut de l’ouest : droit et europe (IODE – UMR CNRS 6262), du GIS Europe de Rennes, de l’Observatoire des sciences de l’univers de Rennes (OSUR – UMS CNRS 3343), de Rennes métropole avec le parrainage de la Société française pour le droit de l’environnement (SFDE) et de l’Académie internationale de droit de l’environnement de l’IUCN.


Présentation
"Pour nous, peuples indigènes, le monde est en guerre. L’être humain est enguerre contre lui-même. Et en guerre contre la nature, il lutte contre sa propre Mère [...] c’est le devoir de tous de prendre soin du monde". Ce véhément plaidoyer des Indiens du Nordeste du Brésil résonne avec gravité dans l’hémicycle du Parlement européen en 2008 et conserve toute son actualité en 2020. Si la sphère onusienne a servi d’enceinte primordiale à la reconnaissance des droits des peuples autochtones, d’autres espaces et organi-sations sont aussi indispensables. Le présent ouvrage propose d’apprécier la contribution bigarrée d’un vaste écosystème d’intégrations régionales en faveur de la protection des territoires ancestraux des peuples autochtones. L’ouvrage dévoile les multiples facettes de ces interactions sans dissimuler les ombres portées sur la fabrique et la traduction normative plurielle de ces dynamiques, à l’image de la multiplication des conflits socio-environnementaux. Autant d’horizons stimulants que l’ouvrage invite à découvrir dans la perspective d’une durabilité repensée des ressources naturelles et de la biodiversité.

>>> Introduction >>>
>>> Table des matières >>>


Référence
Peuples autochtones et intégrations régionales. Pour une durabilité repensée des ressources naturelles et de la biodiversité ? Nathalie Hervé-Fournereau et Sophie Thériault (09/2020), Presses Universitaires de Rennes, Coll. L’Univers des normes, 446 p. (ISBN : 978-2-7535-7941-5)



Contact OSUR
Nathalie Hervé-Fournereau (IODE) / @
Alain-Hervé Le Gall (OSUR multiCOM) / @