Poursuivre sa thèse en (dé)confinement


 AHLeGall    05/06/2020 : 09:00

loren_nolwenn.png

Témoignages croisés de doctorantes OSUR de l’Université de Rennes 1 : Lorène Marchand (ECOBIO) et Nolwenn Delouche (Institut Physique de Rennes)

Lorène Marchand et Nolwenn Delouche figurent parmi les 16 finalistes du concours « Ma thèse en 180 secondes » édition Bretagne /Pays de la Loire 2020. L’annonce du début confinement a coïncidé avec l’événement auquel elles ont participé le 12 mars à Brest.
De retour à Rennes, elles ont disposé de peu de temps pour se rendre à leur laboratoire et organiser leur télé-travail de recherche. Elles témoignent de cette configuration inédite et de leur retour progressif sur place dans le cadre du déconfinement.

(Propos recueillis par Joanna Robic le 20 mai 2020)


>>> Lire l'interview sur le site de l'université de Rennes 1 >>>



Contact OSUR
Lorène Marchand (ECOBIO) / @
Nolwenn Delouche (IPR) / @