Quand la déformation stocke l'eau dans les profondeurs de la Terre


 AHLeGall    16/06/2017 : 14:25

anthony_pochon.jpg

Plusieurs scientifiques de divers laboratoires français ont contribué à cette étude publiée en juin 2017 dans Nature Communications, dont Anthony Pochon, doctorant au sein de l'équipe T4 "Tectonique, Terre, Temps, Traçage" de Géosciences Rennes.

Plusieurs scientifiques de divers laboratoires français ont contribué à cette étude publiée en juin 2017 dans Nature Communications, dont Anthony Pochon, doctorant au sein de l'équipe T4 "Tectonique, Terre, Temps, Traçage" de Géosciences Rennes.

En tant que composant caractéristique de la planète terre, l’eau participe à de nombreux processus géologiques tels que la fusion partielle, les minéralisations et le déclenchement des séismes. C’est pourquoi il est fondamental de comprendre les mécanismes de concentration - ou de distribution - des fluides aqueux au sein de la terre solide. A faible profondeur (< 10 km), il est maintenant admis que les failles conditionnent la circulation des fluides, soit en fournissant un réseau de conduits hydriques, soit par pompage sismique. Mais au-delà, l’augmentation de température implique une déformation ductile (ou plastique) des roches, rendant la présence de failles très peu probable. Dans ces conditions, les zones d’intense déformation ductile, ou bandes de cisaillement, sont pressenties comme acteur principal de la concentration des fluides. Pour autant, un tel processus de concentration n’a été jusque là identifié que dans la croûte moyenne ou profonde, et les mécanismes impliqués restent encore aujourd’hui très débattus et mal compris.

Art Anthony Planchon NatureComm2017

Plusieurs scientifiques de divers laboratoires français ont contribué à cette étude, dont Anthony Pochon, doctorant au sein de l'équipe T4 Tectonique, Terre, Temps, Traçage de Géosciences Rennes, ainsi que de l’entreprise Bruker.


Source(s):
Précigout, J., Prigent, C., Palasse, L., & Pochon, A. Water pumping in mantle shear zones. Nature Communications 8, 15736. Juin 2017

>>> En savoir plus



Contact OSUR
Anthony Pochon (Géosciences Rennes)





0 Commentaires