Réinventer l’écologie scientifique sans la dénaturer


 AHLeGall    04/11/2015 : 22:45

yvan_lagadeuc.jpg

L’importance croissante des changements environnementaux

L’importance croissante des changements environnementaux liés aux activités humaines confronte aujourd’hui l’écologie scientifique à un véritable dilemme: mieux comprendre le fonctionnement local des systèmes biologiques tout en développant une approche prédictive globale.
Sous l’impulsion de l’Institut Ecologie et Environnement du CNRS (InEE), un groupe de scientifiques - dont Yvan Lagadeuc et Gilles Pinay (ECOBIO/OSUR) - a voulu clarifier cette notion de prédiction dans un article de synthèse publié récemment dans la revue Journal of Applied Ecology sous le titre "Predictive ecology in a changing world".
S’inscrivant dans un contexte de bouleversement sans précédent des équilibres planétaires, cette étude qui pointe les forces et les faiblesses de l’écologie prédictive propose une feuille de route de la discipline pour les années à venir.

>>> En savoir plus


(1) Predictive ecology in a changing world. par N. Mouquet, Y. Lagadeuc, V. Devictor, L. Doyen, A. Duputié, D. Eveillard, D. Faure, E. Garnier, O. Gimenez, P. Huneman, F. Jabot, P. Jarne, D. Joly, R. Julliard, S. Kéfi, G. J. Kergoat, S. Lavorel, L. Le Gall, L. Meslin, S. Morand, X. Morin, H. Morlon, G. Pinay, R. Pradel, F. M. Schurr, W. Thuiller et M. Loreau. Journal of Applied Ecology, 52, 5, 1293–1310, (October 2015).
DOI: 10.1111/1365-2664.12482



Contact OSUR :
Scientifique :Yvan Lagadeuc (ECOBIO) - Gilles Pinay (OSUR)
Communication : Alain-Hervé Le Gall (multiCOM OSUR)


gilles_pinay2.jpg