Ressources en eau et transferts de solutés dans les zones altérées superficielles des régions de socle


 AHLeGall    19/12/2019 : 22:55

thesard.jpg

19/12 : SOUTENANCE DE THESE DE Quentin Courtois (Géosciences Rennes)

Le jeudi 19 décembre 2019 à 14:30 ,en amphi M de l'ESIR (bât 42, Campus de Beaulieu, Université de Rennes 1), Quentin Courtois soutient sa thèse intitulée "Ressources en eau et transferts de solutés dans les zones altérées superficielles des régions de socle"

Devant le jury composé de :

Benoît Dewandel : DR BRGM Montpellier / Rapporteur
René Lefebvre : Professeur INRS Québec / Rapporteur
Jocelyne Erhel : DR INRIA / Examinatrice
Olivier Bour : Professeur Université de Rennes / Examinateur
Jean-Raynald de Dreuzy : DR CNRS / Directeur de thèse
Laurent Longuevergne : DR CNRS / Co-directeur de thèse

 

Résumé : Ressources en eau et transferts de solutés des zones altérées superficielles des régions de socle
Les systèmes aquifères représentent une des principales ressources en eau potable actuellement, et sont directement connectés au cycle hydrologique dont ils constituent une partie souterraine. Dans le cadre du changement climatique est apparue la nécessité de développer un outil de modélisation numérique à même de rendre compte de la dynamique des systèmes aquifères de France. En Bretagne, les aquifères principaux sont sis sur un socle cristallin, peu profonds et très hétérogènes mais sont connectés directement aux rivières dont ils constituent le stock principal. Les données disponibles pour l’analyse de ces systèmes sont relativement faibles, nécessitant le développement d’une  approche parcimonieuse mais à même de rendre compte de la complexité de la dynamique des systèmes aquifères situés dans les premiers mètres de roche altérée. L’approche développée ici est de modéliser les écoulements dans les versants qui sont agrégés dans la rivière dont les données de débits servent de point de comparaison à la calibration du modèle. Le modèle, couplé à des analyses de récession des débits en rivière, montre une bonne capacité à reproduire les processus d’écoulement des aquifères de socle, tout en donnant des indices sur le type de données nécessaires à la caractérisation de la physique de ces aquifères.

Abstract : Fractured aquifers water resources ans solute transfers
Aquifers are one of the most valuable water resources to be used. They are connected to the water cycle of which they constitute the underground part. Need for a numerical tool suited to model France aquifers was pointed out in order to depict  their dynamic within the global warming context. In Brittany, a France region, there are mainly shallow, heterogeneous crystalline aquifers, but well connected to the hydrological network, for which they are the main reservoir. Available data to analyze these aquifers are really scarce, requiring a parcimonious modelling approach. But they need to take into account the hich complexity of shallow altered aquifers. The devellopped model’s main aim is hillslopes flow modelling. The outgoing flow are aggregated in river, whose data are used for calirbation. The model compared to recession analysis shows a good ability to reporduce flowing processes, and describing the kind of data needful to infer shallow aquifers dynamics.



Contact OSUR
Quentin Courtois (Géosciences Rennes) / @