Revue de presse interactive : l’actu environnementale à la loupe


 AHLeGall    21/11/2018 : 10:25
 Aucun    Ils ont fait laffiche

ERPUR_Presse3a.jpg

Les M2 ERPUR acteurs de leur formation

En tant que citoyens-étudiants-scientifiques du domaine de l'environnement, il va de soi de se tenir au fait des grands mouvements et des idées qui agitent notre communauté et la société en général. D’où l’impérieuse nécessité de s’immerger (sans se noyer !) dans le flot continu de l’information environnementale (économique, juridique, scientifique, culturelle…) : l’analyser, la critiquer, l’intégrer … voire la restituer, dans un exercice formel de partage.

C’est l’objectif que se sont donnés les étudiants de M1 et de M2 du master ERPUR qui se sont donc retrouvés le 19 novembre 2018 avec l’équipe pédagogique (Pascaline Le Gouar, Aude Ernoult, Benjamin Bergerot) pour une 2e revue de presse de l’année, après celle inaugurale du 16 octobre.

ERPUR Presse5a

Ce moment convivial de partage entre les deux promotions et les encadrants enseignants-chercheurs a pour objectif d’une part, de se tenir informé sur l’actualité récente en matière de stratégies de développement durable et d’aménagement des territoires (c’est précisément l’objet de la spécialité du master) et d’autre part, de provoquer et d’animer un débat sur la thématique choisie.

Chaque mois, un groupe de 3 étudiants de M2 est donc chargé de faire une revue de presse sur les thèmes du développement durable, de l’environnement, de l’aménagement etc. et (1) de restituer cette actualité sous forme d'une gazette (un document recto verso de communication) et (2) d'animer au sein de la promo des M1 et M2 une heure de discussion sur ce tour d’horizon médiatique, sous la forme qu'ils souhaitent. Carte blanche !

Lundi 19 novembre 2018, c’était donc la 2e séance : Chloé d’Amecourt, Enora Le Guillouzic et Jérôme Picoul étaient aux manettes.

ERPUR Presse1a

Ils ont proposé une animation basée sur une vidéo de 3 minutes qu’ils ont réalisée.
3 sujets ont été successivement traités :
- Comment lutter contre l’artificialisation des sols : faut-il densifier les villes, en intégrant des parcs urbains ? Faut-il développer les campagnes (le territoire dans son ensemble) en intégrant les trames vertes et bleues ?
- Coton-tiges, pailles, couverts... Les eurodéputés votent l'interdiction des plastiques à usage unique à partir de 2021
- Voies sur les berges à Paris : le tribunal administratif valide l’interdiction des voitures

Chaque problématique est présentée de façon concise, synthétique, factuelle, chiffrée. C’est une démarche originale et intéressante avec un travail d’interaction et d’argumentation contradictoire, sous forme de jeux de rôles avec les collègues de promo, qui illustre les débats de société entre les citoyens-consommateurs et les industriels : environnement vs économie, développement territorial vs agriculture etc..

ERPUR Presse2a

Les sujets évoqués dans la gazette de novembre (actus du 16/10 au 19/11) illustrent parfaitement les topics du master ERPUR :
- Aménagement :
Loi Elan : la planification et la réglementation des sols réaménagés ; Voies sur berges à Paris : le tribunal administratif valide l’interdiction des voitures ; Une nouvelle étude a montré l’ampleur du bétonnage dans certaines régions
- Energie-Climat-Déchet :
L’Assemblée adopte le budget 2019, la fiscalité verte en débat ; Gestion des déchets : donnez votre avis ; les youtubeurs se mobilisent pour le climat
- Mobilité : Le gouvernement veut mettre en place des péages urbains ; Le Grand Paris interdit les véhicules les plus polluants ; Uber veut passer au tout électrique à Londres en 2025
- Recherche-Innovation :
800 chercheurs en congrès à Rennes ; Et pourquoi pas des emballages de fruit en poireaux ? ; Solenn Carré propose des serviettes réutilisables à Saint-Nazaire

[PDF à télécharger]
ERPUR Actu Nov2018

Au-delà de l'exercice en tant que tel, formateur, cette revue de presse interactive est aussi l'occasion de rencontrer l'équipe pédagogique dans un contexte ludique, de créer du lien entre les étudiants au sein de la promo et entre les M1 et les M2. C’est aussi une manière de travailler autrement, en renouvelant les pratiques pédagogiques universitaires : une autre manière pour les étudiants d’être les acteurs de leur formation. Une approche dans laquelle ils sont moteurs de ce changement, et où ils (dé)montrent qu'ils sont capables de prendre en main certaines facettes de leurs propres parcours d’apprentissage !

RDV donc le 17 décembre pour le 3e opus.

A noter qu’une initiative équivalente est en cours dans le master Sciences de l'Eau parcours hydro3. De bonnes pratiques à partager !



Contact OSUR
Le master mention BEE parcours ERPUR
Pascaline Le Gouar (ECOBIO, resp. M2 ERPUR) / @
Alain-Hervé Le Gall (multiCOM OSUR) / @


ERPUR_actu_nov2018_Page_1_Image_0001.jpg



0 Commentaires