Séminaire de Diana Alberto & Anne Bonis (ECOBIO)


 AHLeGall    27/05/2016 : 21:55
 écologie    Agenda

logo_ecobio_2013.jpg

Le vendredi 27 mai 2016 à 13h00, salle de conférences de l'OSUR (RDC bâtiment 14b, Campus de Beaulieu, UR1), Diana Alberto & Anne Bonis proposent un séminaire Comptes rendus des appels à projets de l’axe fédérateur Ingénierie écologique

Le vendredi 27 mai 2016 à 13h00, salle de conférences de l'OSUR (RDC bâtiment 14b, Campus de Beaulieu, UR1), Diana Alberto & Anne Bonis proposent un séminaire Comptes rendus des appels à projets de l’axe fédérateur Ingénierie écologique

Résumés :

- The wide use of pesticides led to numerous situations of residual pollution in agricultural landscapes. In the context of environmental risk assessment, the toxicity of such pollutions, combining both active compounds and degradation products, needs to be characterized, in particular for plants as sessile organisms and primary producer. Serra et al. (2013) showed that realistic environmental concentrations of such compounds rapidly led to cryptic effects on metabolism and gene expression, in absence of significant action on primary targets, suggesting the involvement of early regulation processes and signalling mechanisms. To identify them, Arabidopsis seedlings were subjected to low levels of structurally-related pesticides (atrazine, hydroxyatrazine, desethylatrazine) under conditions of No Observable Adverse Effects, and a genome-wide transcriptomic analysis (CATMAv7 microarray) was carried out. Functional analysis of differentially expressed genes revealed that signalling pathways related, among others, to plant hormones and environmental stresses, were involved in early pesticide molecular responses. Characterisation of such regulation pathways should be of interest for herbicide management in crop systems and for protection of wild plant communities.

- Ce projet a pour objectif de produire une évaluation des services rendus par les prairies de marais en identifiant i) les clés de gestion contrôlant les services rendus par les prairies de marais, ii) les mécanismes majeurs fondés dans les liens structure-fonctions au niveau des assemblages d’espèces à une échelle locale, et iii) d’en généraliser la prédiction à l’échelle régionale en utilisant des outils de télédétection. La prise en compte des variations fines de conditions environnementales et de structure de la végétation sera conjuguée à la puissance de la télédétection, pour aboutir à une cartographie prédictive des services et l’identification de leurs clés de pilotage. Les services rendus par les prairies de marais qui sont pris en compte sont de nature patrimoniale, écologique (stockage C) et agro-pastorale. Trois volets principaux structurent ce projet : 1- La cartographie des habitats prairiaux et de leurs variations sur la base du couplage de données terrain et de données télédétectées 2- l’évaluation des services rendus par ces habitats 3- la modélisation des lien entre les clés de pilotage des habitats (gestion et variables abiotiques), leur structure fonctionnelle et le niveau de services rendus
Venez nombreux !

Semin Axe Ie 27mai2016

Contact OSUR :

@