Séminaire de Jacques Roy (Montpellier)



logo_ecotron.jpg

Le lundi 14 avril 2014 à 10h30, en salle de conf de l'OSUR (campus de Beaulieu, bâtiment 14B, RDC), Jacques Roy propose un séminaire intitulé

Le lundi 14 avril 2014 à 10h30, en salle de conf de l'OSUR (campus de Beaulieu, bâtiment 14B, RDC), Jacques Roy propose un séminaire intitulé

Ecotron de Montpellier : une infrastructure pour l’étude des écosystèmes, des organismes et de la biodiversité, au service de la communauté nationale

Image :/e107_images/newspost_images/semin_roy-avril2014.jpg

Présentation :
La première Très Grande Infrastructure de Recherche en écologie du CNRS, UPS 3248, ouvre ses portes. En concentrant des moyens expérimentaux importants et en permettant l’évolution de ceux-ci en fonction de nouvelles idées et technologies, elle offre à la communauté scientifique française et internationale un outil unique avec lequel tester des hypothèses innovantes.
L'Ecotron est une plateforme de recherche expérimentale pour étudier le fonctionnement des écosystèmes, des organismes et de la biodiversité, en réponse à des modifications de l’environnement. L’Ecotron est un maillon important entre l’analyse de fonctions élémentaires en conditions très simplifiées de laboratoire et l’étude d’écosystèmes in situ. En confinant des écosystèmes dans des enceintes, l’Ecotron permet la simulation d’une large gamme de conditions environnementales (température, conditions hydriques, CO2, polluants…) en croisant les niveaux de plusieurs facteurs, et la mesure précise des principaux flux générés par l’écosystème, permettant ainsi l’établissement de bilans de matière.

Les questions pouvant être abordées dans l’Ecotron concernent aussi bien des aspects fondamentaux du rôle de la complexité biologique dans le fonctionnement de l’écosystème (par exemple interactions entre les diversités à différents niveaux trophiques) que des aspects appliqués d’utilisation de la biodiversité à des fins d’ingénierie écologique (par exemple optimisation de l’efficience de l’utilisation de l’eau dans les climats du futur).

Jacques Roy, CNRS, est directeur de l'Ecotron Européen de Montpellier

Cette présentation est proposée dans le cadre du cycle des séminaires d'ECOBIO
Contact OSUR : @"+"@"+"";self.close();' onmouseover='window.status="mai"+"lto:"+"@"+"@"+""; return true;' onmouseout='window.status="";return true;'>Animation ECOBIO