Séminaire de Mathieu Rousseau (University of Adelaide, Australia)


 AHLeGall    16/03/2012 : 22:55

mathieu_rousseau.jpg

Le Vendredi 16 mars 2012 à 12h45, en salle de conférence de l'OSUR (campus de Beaulieu, RDC du bât 14B), Mathieu Rousseau de l'Université d'Adélaïde en Australie, propose un séminaire intitulé

Le Vendredi 16 mars 2012 à 12h45, en salle de conférence de l'OSUR (campus de Beaulieu, RDC du bât 14B), Mathieu Rousseau de l'Université d'Adélaïde en Australie, propose un séminaire intitulé

Rôle du transfert endosymbiotique d’ADN dans l’évolution des eucaryotes

Cette présentation est proposée dans le cycle des séminaires d'ECOBIO

Présentation :
Il y a plus d'un milliard d'années, l'endosymbiose de bactéries par des cellules eucaryotes primitives a permis la création des organites cellulaires chez les eucaryotes photosynthétiques. Depuis ces évènements, un transfert d'ADN fréquent et continu des organites au noyau a pu être détecté. Ces transferts entre différents génomes d'une même cellule représentent un facteur majeur de l'évolution des eucaryotes, à l'origine de diversité et d'innovations génétiques (nouveaux gènes, exons ou éléments régulateurs) ayant d'importantes conséquences fonctionnelles et adaptatives. Nous avons étudié la fréquence de ces transferts chez le tabac (plante modèle pour la transformation du génome chloroplastique) et analysé l'évolution ultérieure de ces séquences après leur intégration dans le génome nucléaire. Nous avons également réussi à identifier des cas naturels de relocation fonctionnelle de gènes chloroplastiques dans le noyau et avons cherché à comprendre comment ces gènes d'origine procaryotique ont pu s'adapter dans le nouvel environnement eucaryotique.


Contact : Mathieu Rousseau (University of Adelaide, Australia)

Contact OSUR : Anne Atlan (ECOBIO)