Séminaire de Patrice Meunier (IRPHE, Marseille)


 AHLeGall    02/02/2017 : 22:55

logo_irphe_web.jpg

Le jeudi 2 février 2017 à 10:30, en salle de conf de l'OSUR (campus de Beaulieu, bât.14B, RDC), Mathieu Martinez propose un séminaire intitulé "Convection induite par dissolution de CO2 dans un liquide"

Le jeudi 2 février 2017 à 10:30, en salle de conf de l'OSUR (campus de Beaulieu, bât.14B, RDC), Mathieu Martinez propose un séminaire intitulé "Convection induite par dissolution de CO2 dans un liquide"

Lors de la séquestration du CO2 dans les aquifères salins, le CO2 se dissout dans l'eau salée mettant en jeu des mécanismes qui couplent la diffusion, l'advection et la convection du CO2. Cette dynamique complexe gouverne le taux de dissolution et donc l'injection maximale de CO2 dans les aquifères. La compréhension de ces processus fondamentaux est primordiale pour la mise en place d'un stockage sécurisé et pérenne.

Je présenterai dans un premier temps des résultats expérimentaux et théoriques sur l'instabilité gravitationnelle induite par dissolution de CO2 à la surface du liquide. Le milieu poreux est modélisé en laboratoire par une cellule de Hele-Shaw (de faible épaisseur). L'écoulement 2D se déstabilise en créant des panaches chimiques régulièrement espacés. Les caractéristiques de l'instabilité et des panaches sont comparées à des modèles théoriques.

Dans un deuxième temps, je présenterai une nouvelle méthode numérique adaptée au problème d'advection d'un scalaire dans un écoulement pour des faibles diffusivités. Cette méthode semble très fructueuse pour les milieux poreux pour lesquels l'étirement est important. Nous avons récemment étendu cette technique au cas 3D et comparé les résultats numériques à des résultats expérimentaux pour un écoulement de Taylor-Couette."

Contact OSUR :
Yves Méheust (Géosciences Rennes)