Séminaire de Peter Cobbold (Géosciences Rennes)


 AHLeGall    07/03/2016 : 23:55

peter_cobbold.jpg

Le lundi 7 mars 2016 à 10:30, en salle de conf de l'OSUR (campus de Beaulieu, bât.14B, RDC), Peter Cobbold propose un séminaire intitulé

Le lundi 7 mars 2016 à 10:30, en salle de conf de l'OSUR (campus de Beaulieu, bât.14B, RDC), Peter Cobbold propose un séminaire intitulé

"Données structurales à faveur de la surpression de fluides en bassins d'avant-pays compressifs"

Cette présentation est proposée dans le cadre du cycle des séminaires de Géosciences Rennes

Résumé :

Depuis quelques années nous avons examiné des bassins d'avant-pays à côté de grandes chaînes de montagne (par exemple, les Andes, les Alpes). On y trouve souvent des failles inverses et des plis, mais aussi parfois des filons de calcite, parallèles à la stratification et fibreux (appelés « beef » en anglais). De tels filons ont été décrits depuis longtemps (1835) dans le Sud de l'Angleterre (Wessex Basin), mais interprétés comme étant dus à la sédimentation ou la diagenèse. Depuis quelques années nous avons étudié de tels filons, d'abord en Bassin de Neuquén (Argentine, à côté des Andes), ensuite en Bassin de Magellan (Patagonie) et Bassin de Wessex. Dans ces trois cas, nous avons pu démontrer que les filons se formaient par fracturation horizontale et ouverture verticale, en même temps que se formaient des hydrocarbures, des surpressions, un peu de raccourcissement horizontal et des déplacements de failles inverses. Par modélisation analogique, nous avons pu reproduire de tels phénomènes, à l'aide de surpressions de fluides aux pores. Par la suite, nous avons étudié d'autres exemples en Colombie, Mexique, Utah (USA), Appalaches (USA), Alaska (USA), Ecosse, Bassin de Paris (France), Pyrénées (France), Algérie et Tarim (Chine). Par ailleurs ils existent des publications ou des données, disponibles sur Internet, qui laissent identifier de tels phénomènes, par exemple au Brésil, en Afrique du Sud, en Sibérie (à côté de l'Oural) et dans le Sichuan (Chine). Dans certain cas, les chaînes de montagne ont des histoires plutôt longues (par exemple, depuis le paléozoïque), mais ont été réactivées (par exemple, au cénozoïque), d'où la présence de surpressions de fluides dans leurs bassins d'avant-pays.

Semin Peter Cobbold 7mars2016

Contact :

Peter Cobbold (Géosciences Rennes)



Contact OSUR :
Philippe Steer (Géosciences Rennes)
Benjamin Guillaume (Géosciences Rennes)