Séminaire de Sandra Brocheray (université de Picardie)


 AHLeGall    15/10/2014 : 21:29

logo_univ-picardie.jpg

Le vendredi 7 novembre 2014 à 10h30, en salle de conf de l'OSUR (campus de Beaulieu, bât.

Le vendredi 7 novembre 2014 à 10h30, en salle de conf de l'OSUR (campus de Beaulieu, bât. 14B, RDC), Sandra Brocheray propose un séminaire intitulé

Transferts et accumulations sédimentaires sur les marges du Golfe de Gascogne : architecture, fonctionnement et contrôles

Cette présentation est proposée dans le cadre du cycle des séminaires de Géosciences Rennes

Présentation :
Ce travail présente une analyse de la morphologie et de la dynamique sédimentaire du système turbiditique actuel du Cap-Ferret Capbreton (sud du Golfe de Gascogne), secteur jamais exploré dans son ensemble jusqu'alors. Ce système turbiditique se singularise par la convergence de trois canyons sous-marins en un seul système chenal-levée. Ce travail se base sur des données acoustiques (sondeur multifaisceaux, sondeur de sédiments Chirp) et sédimentologiques (carottages calypso) issues de la campagne océanographique Sargass menée par l'Université de Bordeaux. L'analyse morpho-bathymétrique a permis d'identifier l'évolution des géométries sédimentaires dans le système et, couplée aux données sédimentaires, de préciser les processus de dépôts. En particulier, en contexte de haut niveau marin, la proximité à la côte du canyon de Capbreton favorise un transit des sédiments détritiques vers le milieu marin profond par le biais d'une sédimentation gravitaire active. La fréquence des écoulements turbiditiques actuels dans le canyon de Capbreton est estimée à un évènement par an au cours de l'Holocène terminal. La zone de transition chenal-lobes a également été investiguée à fine échelle. Il a ainsi été possible de documenter des structures sédimentaires rarement identifiées avec ce niveau de détails dans les systèmes turbiditiques modernes.

Contact :
Sandra Brocheray (université de Picardie)

Contact OSUR :
Philippe Steer (Géosciences Rennes)
Benjamin Guillaume (Géosciences Rennes)