Soutenance d'HDR de Neli de MELLO


 Olivier Troccaz    03/10/2011 : 12:30

deprise.jpg

Le lundi 3 octobre, à 14h30, dans la salle des thèses de l'Université Rennes-2 (bâtiment présidence, 7e étage, campus Villejean)

Le lundi 3 octobre, à 14h30, dans la salle des thèses de l'Université Rennes-2 (bâtiment présidence, 7e étage, campus Villejean)

L’AMAZONIE: L’État, les terres publiques et les conflits


Devant le jury composé de :
Sébastien VELUT, Professeur à l'Université Paris-3 / rapporteur
Marcel BURSZTYN, Professeur à l’Université de Brasilia / rapporteur
Paul CLAVAL, Professeur Emérite à l’Université Paris 4 / examinateur
Martine DROULERS, Directrice de Recherches CNRS / examinatrice
Guy BAUDELLE, Professeur à l’Université Rennes 2 / examinateur
Vincent DUBREUIL, Professeur à l’Université Rennes 2 / Directeur


De nationalité brésilienne, Neli de Mello a d’abord suivi un parcours en aménagement et urbanisme à Goiania puis Brasilia où elle obtient son master après un séjour en Pologne dans le cadre d’un programme de l’UNESCO. Auteure de nombreuses études à l’Institut de Développement Urbain et Régional du Goias et à la CODEPLAN (Compagnie de Développement du Plateau Central) elle travaille ensuite à la SEMA (Secrétariat à l’Environnement de la présidence de la République) avant d’être promue en 1990 directrice de recherches à l’IBAMA (Institut Brésilien de l’environnement) où elle est notamment chargée de préparer les négociations de la Conférence des Nations-Unies sur l’Environnement et le Développement de Rio en 1992. En 1996, elle intègre le programme des Politiques pour les Ressources Naturelles du Programme pilote pour la conservation des forêts tropicales brésiliennes (PPG7). Elle soutient en 2002 sa thèse en cotutelle entre l’Université de Paris X et l’Université de São Paulo.
Nommée Professeure au Centre de Développement Durable de l’Université de Brasília (UnB), elle est reçue en 2006 à l’Escola de Artes, Ciências e Humanidades (EACH) de l’Université de São Paulo où elle est actuellement professeure titulaire et où elle participe à de nombreux programmes de recherches internationaux dont plusieurs en partenariat avec l'équipe COSTEL.
Son mémoire de recherche, présente les politiques publiques territoriales, l’environnement et sa gestion en Amazonie brésilienne. Elle rappelle que l’Amazonie est encore largement "publique" et que, si ses frontières et mises en valeur sont disputées, l’Etat garde une quantité importante de terres sur lesquelles se posent des problèmes fonciers et la question de leur conservation. De ce point de vue, la gestion des politiques publiques territoriales de l´Amazonie reste un défi colossal et un enjeu de recherche de premier plan.


Contact : Neli de MELLO