Soutenance de thèse de Claire DUCHET


 AHLeGall    29/10/2010 : 17:07
 Aucun    Agenda

thesard.jpg

Le 29 octobre 2010 à 13h30, dans la salle 5A Bât 24 d'Agrocampus Ouest, 65 rue de Saint-Brieuc 35042 Rennes, Claire Duchet (ESE - EID Méditerranée Montpellier), soutiendra une thèse intitulée

Le 29 octobre 2010 à 13h30, dans la salle 5A Bât 24 d'Agrocampus Ouest, 65 rue de Saint-Brieuc 35042 Rennes, Claire Duchet (ESE - EID Méditerranée Montpellier), soutiendra une thèse intitulée


Evaluation du risque environnemental lié à l’utilisation de larvicides d’origine biologique dans le cadre de la lutte anti-culicidés - Développement et validation expérimentale de méthodes de suivi des effets à différents niveaux d’organisation biologique chez Daphnia pulex et Daphnia magna

Résumé :
L’étude est centrée sur le développement et la mise en œuvre de méthodes l’évaluation du risque environnemental d’insecticides d’origine biologique déjà utilisés (Bacillus thuringiensis serovar israelensis – Bti) ou susceptibles de l’être, sous réserve d’homologation (spinosad), dans le cadre de traitements anti-larvaires pratiqués pour la lutte contre les culicidés dans les zones humides littorales atlantiques et méditerranéennes. Deux espèces de daphnies (Daphnia pulex et Daphnia magna) ont été utilisées comme espèces-modèles pour des expérimentations en laboratoire et comme espèces-sentinelles pour des études in situ, réalisées en microcosmes (enclos), dans deux écorégions : le Golfe du Morbihan (56) et la Grande Camargue (13). La démarche mise en œuvre a consisté à analyser l’enchaînement des effets (létaux et non létaux) des larvicides de l’échelle infra-individuelle jusqu’au niveau populationnel, en passant par le suivi de performances individuelles. Une méthode de simulation (RAMAS GIS) a permis de formaliser le changement d’échelle individu-population.

Les expérimentations réalisées ont systématiquement montré un impact du spinosad sur les deux espèces de daphnies, alors qu’aucune tendance significative n’a été mise en évidence pour le Bti. Les méthodes et outils mis en œuvre ont permis d’une part de quantifier la toxicité du spinosad sur D. pulex et D. magna, et d’autre part de montrer que les effets toxiques chez les individus avaient des répercussions sur les populations. L’activité chitobiase s’est révélée être un indicateur précoce des effets du spinosad sur les populations au travers de la relation entre cette activité enzymatique et la fécondité cumulée. La simulation de la dynamique des populations de D. pulex et D. magna ont confirmé les observations réalisées en microcosmes in situ. En outre, ces études de terrain ont permis de montrer (i) la capacité de récupération de D. pulex à la plus faible concentration en spinosad et (ii) l’existence d’effets indirects, liés à l’influence de facteurs du milieu et qui, précisément, pourraient influer sur la capacité de récupération des daphnies (D. magna en l’occurrence). La confrontation des approches (bioessais de laboratoire et microcosmes in situ) a permis de valider une méthodologie fiable et reproductible pouvant être utilisée dans le cadre d’une démarche prospective ou rétrospective d’évaluation du risque environnemental associé aux larvicides utilisés pour des traitements anti-culicidiens dans les zones humides littorales.


Jury :
* Joëlle Forget-Leray, Professeur, Université du Havre, Rapporteur
* Patrick Ravanel, Professeur, Université Joseph Fourier, Grenoble, Rapporteur
* Mark Hanson, Associate Professor, University of Manitoba, Winnipeg, Examinateur
* Manuel Plantegenest, Professeur, Agrocampus Ouest, Rennes, Examinateur
* Ohri Yamada, Chef de projets scientifiques,* *ANSES, Maisons-Alfort, Examinateur
* Laurent Lagadic, Directeur de Recherches, INRA, Rennes, Directeur de thèse
* Evelyne Franquet, Professeur, IMEP, Université P.Cézanne, Aix-Marseille, Co-directeur de thèse
* Christophe Lagneau, Directeur Technique, EID Méditerranée, Montpellier, Invité


Contact : @"+"@"+"";self.close();' onmouseover='window.status="mai"+"lto:"+"@"+"@"+""; return true;' onmouseout='window.status="";return true;'>Claire Duchet




0 Commentaires