Soutenance de thèse de Glenn Dubois


 Olivier Troccaz    16/11/2009 : 14:00
 Aucun    Agenda

osmoderma_eremita.jpg

Le lundi 16 novembre 2009, à 15h00, dans l'amphithéâtre de la Station Biologique de Paimpont.

Le lundi 16 novembre 2009, à 15h00, dans l'amphithéâtre de la Station Biologique de Paimpont. Ecologie des coléoptères saproxyliques : Biologie des populations et conservation d’Osmoderma eremita (Coleoptera : Cetoniidae) Résumé : Les insectes saproxylophages forment une part importante de la biodiversité des forêts tempérées et jouent un rôle biogéochimique fondamental en participant à la dégradation du bois mort. Le complexe saproxylique européen est aujourd’hui perturbé par les modifications anthropiques des forêts. De nombreuses espèces de ce complexe sont menacées de disparition et leur conservation nécessite de connaitre les causes de leur vulnérabilité. Nous avons étudié l’écologie d’un coléoptère saproxylophage cavicole, Osmoderma eremita, espèce qui se raréfie à l’échelle de son aire de distribution et présente de faibles capacités de dispersion. Nous avons suivi ses populations par capture-recapture et pistage-radio. Des mesures complémentaires ont été réalisées au laboratoire (manège de vol). Nos objectifs étaient d’expliquer la distribution de l’espèce dans un bocage, d’étudier ses capacités de dispersion et d’analyser ses autres caractéristiques démographiques. Nous avons révélé l’influence de l’ouverture du paysage et de la densité de microhabitats sur la présence de l’espèce, avec une préférence pour les zones ayant subi la plus faible perte d’habitat en 60 ans. Nous avons mesuré des capacités de dispersion trois fois supérieures à celles alors relevées in natura. Les capacités des femelles étaient liées à leur condition. Les analyses démographiques ont révélé des sex-ratios biaisées en fonction de la population et de l’année. Nous avons démontré le rôle du sexe dans la démographie de l’espèce, facteur qui devrait intervenir dans les analyses de viabilité. De telles analyses permettent de proposer des mesures de conservation d’O. eremita adaptables à d’autres espèces saproxylophages. Composition du jury : Hervé JACTEL DR INRA Pierroton / rapporteur Jean-Pierre LUMARET PR Université Montpellier / rapporteur Jean-Sébastien PIERRE PR Université Rennes 1 / examinateur Thomas RANIUS Associate Professor Université d’Uppsala / examinateur Philippe VERNON DR CNRS Université de Rennes 1 / directeur de thèse Hervé BRUSTEL Enseignant Chercheur Ecole d’Ingénieurs de Purpan / co-directeur de thèse Contact : Glenn Dubois




0 Commentaires