Soutenance de thèse de Romain LE GOC


 Olivier Troccaz    22/12/2009 : 13:00
 Aucun    Agenda

milieu_fracture.jpg

Le mardi 22 décembre 2009, à 14h00, salle de conférences du CAREN, Campus de Beaulieu, UR1.

Le mardi 22 décembre 2009, à 14h00, salle de conférences du CAREN, Campus de Beaulieu, UR1. Caractérisation et modélisation des écoulements dans les milieux fracturés Résumé : La gestion d'un aquifère repose sur l'étude de ses propriétés hydrauliques. Nous proposons une approche computationnelle afin de caractériser la structure physique d'un aquifère et les propriétés hydrauliques associées, en focalisant sur l'étude des milieux hétérogènes fracturés où les écoulements sont fortement chenalisés. Ainsi, une première partie cherche à définir le modèle de fracturation sous-jacent à deux sites naturels suédois à partir d'observations corrigées des biais d'échantillonnage. La modélisation choisie repose sur une distribution des longueurs en loi de puissance et sur un terme de densité dépendant des orientations. Les propriétés hydrauliques des milieux hétérogènes, poreux et fracturés, sont ensuite caractérisées grâce à deux indicateurs statistiques décrivant le degré de chenalisation des écoulements à partir de la distance entre deux chenaux principaux et de la longueur efficace des chenaux. Ces indicateurs permettent de relier les propriétés physiques du milieu (hétérogénéité, organisation) à ses propriétés hydrauliques. Finalement, nous tentons d'identifier les composantes principales de la structure de perméabilité à partir de données de charge hydraulique en résolvant le problème inverse associé. On montre ainsi qu'il est possible d'identifier les principales structures contrôlant les écoulements à condition d'utiliser des données contenant une information sur la perméabilité pertinente à l'échelle du site, une paramétrisation représentative des structures principales et une méthodologie appropriée. Ces différentes approches permettent de définir un modèle pertinent des propriétés hydrauliques d'un milieu complexe. Composition du jury : Kerry GALLAGHER, professeur à l'université Rennes 1, président du jury Frederick DELAY, professeur à l'université de Poitiers, rapporteur Philippe RENARD, professeur à l'université de Neuchâtel (Suisse), rapporteur Jesus CARRERA, professeur au CSIC (Espagne), examinateur Olaf KOLDITZ, professeur à l'UFZ (Allemagne), examinateur Philippe DAVY, directeur de recherche CNRS, université de Rennes 1, directeur de thèse Jean-Raynald DE DREUZY, chargé de recherche CNRS, université de Rennes 1, co-directeur de thèse Daniel BILLAUX, Itasca Consultant SAS, invité Raymond MUNIER, SKB, invité Contact : Romain LE GOC