Un équipement de séquençage massif en génomique obtient le soutien financier de Rennes Métropole



research_5297028_1280.jpg

Allocation d'Equipement Scientifique / AES 2021 de Rennes Métropole

Enrichissement de l’offre de séquençage nouvelle génération à Rennes et finalisation de la chaine de production de séquences à partir de ‘cellules uniques’ (Seq-Cell).

Généralement les génomes sont analysés à partir d’ADNs extraits des nombreuses cellules d’un individu donné, d’une population et dans certains cas d’une communauté d’organismes. Depuis quelques années s’est développée l’analyse de génomes et de leur fonctionnement à partir de cellules isolées (chaque cellule individuelle est analysée indépendamment des autres). Ces développements ont principalement concerné l’analyse de cellules animales et humaines.
Pour aller plus loin que ce qui est possible de faire jusqu’à présent, une ambition et des projets très innovants se développent à Rennes.

Dans ce contexte, un cofinancement de Rennes Métropole a été obtenu pour compléter la chaine de production de données génomiques par l’analyse de cellules uniques à la plateforme EcogenO, qui consistera à analyser d’une manière totalement nouvelle les communautés de microorganismes dans l’eau, le sol, l’environnement naturel ou artificiel, d’étudier le microbiote associé aux insectes, aux végétaux, animaux et à l’homme…

Par ailleurs, ce co-financement obtenu par le dispositif ‘Acquisition d'Équipements Scientifiques’ de Rennes Métropole contribuera au renouvellement de l’offre de service en séquençage massif à Rennes (plateforme EcogenO), pour des applications dans les domaines de la génomique de la transcriptomique et de l’épigénétique.



Contact OSUR
Philippe Vandenkoornhuyse (Université de Rennes 1, ECOBIO) / @
Alain-Hervé Le Gall (CNRS, OSUR multiCOM) / @


logo_Rennes_Metropole_2017.jpg