[ciTÉSavoirs] Les coproductions culturelles

Contact : @"+"@"+"";self.close();' onmouseover='window.status="mai"+"lto:"+"@"+"@"+""; return true;' onmouseout='window.status="";return true;'>Alain-Hervé Le Gall (OSUR)


[ciTÉSavoirs], c'est notre rubrique dédiée à la culture scientifique dans les domaines Terre, Ecosystèmes et Sociétés. >>> consulter aussi les projets pédagogiques >>> consulter aussi la rubrique Sciences Ouest et nous ! Elle présente des réalisations dans lesquelles des chercheurs, enseignants-chercheurs, ITA de l'Observatoire de Rennes ont été associés. Vous y trouverez donc des contenus "grand public" comme : "L'arsenic, un poison naturel" (vidéo) L'arsenic est le poison d'hier et le contaminant d'aujourd'hui. D'Agrippine qui empoisonna l'empereur Claude et son fils Britannicus, à Marie Besnard, l'arsenic a largement été utilisé à des fins criminelles. Et pourtant, l'arsenic est aussi un « poison naturel » responsable d'une très grande morbidité et mortalité dans le monde. L'origine de la contamination de l'environnement en arsenic est une combinaison savante entre altération des roches, irrigation et consommation des eaux souterraines.. Conférence animée par Mélanie Davranche (Géosciences Rennes) le 10 mars 2015, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences
"L'origine et l'essor des fourmis" (vidéo) Depuis des débuts modestes il y a environ 120 millions d’années, les fourmis se sont largement diversifiées jusqu'à devenir aujourd'hui les insectes sociaux les plus abondants et à l'impact écologique majeur. Mais à quoi ressemblaient les premières fourmis ? Où sont-elles apparues et comment ont-elles colonisé la plupart des milieux terrestres ? De nombreux fossiles découverts depuis une décennie ont permis une progression spectaculaire de notre connaissance de leur histoire évolutive. Conférence animée par Vincent Perrichot (Géosciences Rennes) le 17 février 2015, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences
"Elle écoute les coquillages pour raconter notre histoire" (vidéo) Catherine Dupont, du Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire (CReAAH) de l'OSUR à l’université de Rennes 1, est chargée de recherche CNRS en archéologie-archéomalacologie. En 2014, elle est lauréate de la médaille de bronze du CNRS. Cette récompense distingue des chercheurs (une quarantaine par an), dont les travaux font des spécialistes de talent dans leur domaine. La médaille de bronze représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes. Les travaux de Catherine consistent à développer l’étude des invertébrés marins (mollusques, échinodermes, crustacés) découverts en contexte archéologique, c’est-à-dire accumulés par l’Homme dans le passé. Découvrez aussi son portrait vidéo :"Elle écoute les coquillages pour raconter notre histoire" (réal. Sigried Buchy, université Rennes 1, oct 2014)
"Le lent ballet de la tectonique des plaques" (audio) Les tremblements de terre témoignent des déplacements et des déformations de l’écorce terrestre. A l’échelle des temps géologiques, l’accumulation de ces déplacements de quelques centimètres par an, ouvre et ferme des océans, construit des chaînes de montagnes, piège des sédiments dans des bassins. Leurs traces mémorisées dans la croûte continentale, depuis plus de 2 milliards d’années, permettent d’identifier les mécanismes physiques qui régissent le lent ballet de la tectonique des plaques et de la "dérive des continents". Conférence animée par Jean-Pierre Brun (Géosciences Rennes) le 10 juin 2014, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences
"L'archéologie des îles bretonnes " (audio) Les hommes et les îles, quelle histoire ! Parfois repliées sur elles-mêmes, parfois jalons stratégiques sur les routes commerciales, les îles de Bretagne sont très riches en sites archéologiques. Deux spécialistes de l'archéologie des îles nous dévoilent les dernières découvertes, sur des sites souvent menacés d'érosion.. Café des sciences animé par Marie-Yvane Daire et Lorena Audouard (CReAAH) le 5 juin 2014, dans le cadre des Cafés de l'Espace des sciences
"Carabes, alliés de la biodiversité et de l'agriculture" (vidéo) Cousins des scarabées et coccinelles, les carabes se nourrissent des graines et des ravageurs des champs dans lesquels ils logent. Ce film d'animation présente la dynamique d’une population de ces insectes au cours d’une saison culturale, et sa relation avec les différents éléments du paysage. En adaptant les pratiques agricoles pour favoriser leur habitat, les bénéfices entre biodiversité et agriculture seraient réciproques. Vidéo d'après les recherches menées par Chloé Vasseur, Stéphanie Aviron et Jacques Baudry (INRA SAD-Paysage, OSUR)
"Vignobles et climat : pour quelques degrés de plus" (vidéo) Les caractéristiques et la qualité d’un vin sont intimement liés au climat. Alors quel sera l’impact du changement climatique sur les zones viticoles ? Pour répondre à cette question, des chercheurs ont installé, dans des vignobles du val de Loire, des réseaux de capteurs et de stations météorologiques. Leur objectif : simuler les évolutions futures et proposer aux viticulteurs des méthodes ou des cépages adaptés. Vidéo avec Hervé Quénol (LETG-Rennes-COSTEL) réalisée pour CNRS Le Journal (paru le 14/04/2014)
"Les nouvelles technologies au service de l’environnement" (vidéo) Des images satellites aux images microscopiques, des relevés de terrain aux données météorologiques, pour se rendre compte de l’état de notre environnement, l’observation joue un rôle fondamental. Un grand nombre d'informations sont collectées sur les sites d'étude de l'OSUR (Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes) mais pour analyser correctement les phénomènes observés, les outils classiques sont parfois limités face à la grande variété de données. Cette conférence nous présentera les technologies récentes qui combinent analyse de données et modélisation physique. Conférence animée par Thomas Corpetti (LETG-Rennes-COSTEL) le 5 novembre 2013, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "La circulation des eaux souterraines" (vidéo) Savez-vous que les eaux souterraines (les nappes phréatiques) alimentent directement les rivières ? Que 80 % des eaux du robinet proviennent de cette ressource souterraine ? Virginie Vergnaud (Géosciences Rennes), ingénieure de Recherche à l'Observatoire des sciences de l'univers de Rennes vous propose de venir découvrir avec l'appui d'une maquette l'importance des eaux souterraines dans notre vie quotidienne et comment les chercheurs les étudient. Vidéo réalisée par l'Espace des sciences de Rennes à l'occasion du Festival des sciences 2013 de Rennes Métropole, dans le cadre de l'Année internationale de la collaboration dans le domaine de l'eau (UNESCO, 2013)
"Recherche et protection de l'environnement dans le Grand Sud" (vidéo) Les îles subantarctiques françaises situées dans l'océan indien constituent notre plus grande réserve naturelle : sites de repos et de reproduction pour des millions d'oiseaux et de mammifères marins, elles abritent aussi des plantes et des insectes remarquables. Ces îles sont depuis plus de 50 ans, un terrain essentiel de recherche et d'étude en écologie, à une époque où ces espèces sont soumises à deux menaces : la compétition d'espèces introduites par l'homme et les changements climatiques. Au-delà de la superbe aventure scientifique où en est la protection de l'environnement dans ces contrées lointaines ? Conférence animée par Marc Lebouvier (ECOBIO) le 15 octobre 2013, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Comment les rivières, architectes puissants et minutieux, façonnent les paysages" (vidéo) Les rivières peuvent creuser patiemment d'immenses vallées et littéralement déplacer des montagnes. En Nouvelle-Zélande, la diversité des types de rivières et les mécanismes par lesquelles elles se forment et évoluent, sont étudiés grâce aux techniques de modélisation sur maquettes, simulation numérique ou avec un scanner laser terrestre 3D. Près de chez nous, dans la Baie du Mont Saint Michel, l'homme, en cherchant à dompter les rivières, a rapidement et profondément modifié les paysages et son environnement. Conférence animée par Dimitri Lague (Géosciences Rennes) le 19 mars 2013, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "L'auscultation et la surveillance des volcans" (vidéo) Il est très difficile de prévoir quand et comment se déroule l'activité des volcans, car leurs manifestations peuvent être très variées. Pour cela, il faut aller en profondeur pour comprendre leur structure interne et les facteurs de perturbation des équilibres. Les méthodes d'investigation doivent donc s'adapter. Vous en découvrirez quelques unes parmi les dernières mises au point. Conférence animée par Dominique Gibert (Géosciences Rennes) le 9 octobre 2012, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Module UVED : Médiation scientifique et technique en environnement" (module de formation en libre accès) L'OSUR (autour de Françoise Burel et Alain-Hervé Le Gall), l'apdB (Association Les Petits Débrouillards Bretagne, avec Antony Auffret) ont répondu conjointement à un appel d'offres de l'UVED (Université Virtuelle Environnement & Développement durable) pour la réalisation d'un module de médiation scientifique en environnement. Le projet a été labellisé fin 2011 et est désormais consultable en libre accès.
"Scientifiques dans la ville" (vidéos) Des scientifiques ont donné leur nom à une rue ou un bâtiment de Rennes. Certains d'entre eux font parties de l'histoire des laboratoires qui composent aujourd'hui l'OSUR. L'Espace des sciences vous invite à suivre leurs traces. Une chronique de Jacques Rolland et Yvon Lechevestrier (Espace des sciences), avec Ouest-France et TV Rennes.
"Comment les vignobles s'adaptent au changement climatique ?’" (vidéo) Pour la viticulture, la qualité du vin, le choix des cépages ou encore la spécificité des terroirs dépendent de caractéristiques locales (topographie, type de sol) qui vont agir sur le climat. Un changement global du climat aura obligatoirement des répercussions sur le climat local, sur les caractéristiques du vin et donc des conséquences au niveau économique. Dans ce contexte, les impacts attendus d’un éventuel changement climatique posent un certain nombre de questions, ne serait-ce que pour améliorer l’adaptation. Conférence animée par Hervé Quénol (LETG-Rennes-COSTEL) le 15 mai 2012, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Dynamique de la biodiversité : ça déménage chez les chauves-souris’" (vidéo) Au cœur des phénomènes de spéciation et des problématiques d’extinction, la dispersion, qui représente la capacité des organismes à changer de lieu de vie, est un paramètre clé comme nous le démontre la biologie des chauves-souris. Elles représentent le second ordre le plus riche en espèces chez les Mammifères (derrière les Rongeurs), mais partagent aussi avec leurs congénères à poils (et les autres) quelques problèmes de survie dans un monde fortement perturbé par les activités humaines. Conférence animée par Eric Petit (ECOBIO) le 24 mai 2012, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "L'eau H20" (exposition) Initialement co-organisée en 2004 avec l'Espace des sciences (CCSTI Rennes), l'exposition "L'eau H2O" a été complètement réactualisée en 2011, sur la forme (nouveau graphisme) et sur le fond (textes et illustrations). Partez à la (re)découverte de notre molécule préférée !
Au carrefour de plusieurs disciplines scientifiques et sujet grand public par excellence, l'eau mérite toute notre attention. Après avoir scruté l'eau sous l'angle de la chimie, l'exposition nous questionne sur son origine : où se trouve l'eau dans la nature ? Mise en scène grâce à une magnifique infographie en trois dimensions, le cycle de l'eau n'en finit pas de nous impressionner. Et que serait la vie sans eau ? Comment vivre avec peu d'eau ? L'exposition présente également quelques exemples d'utilisation du précieux liquide par des animaux et des végétaux. Enfin, les thèmes de la fragilité de la ressource, de sa potabilisation et de sa gestion viennent clore les 17 panneaux. ARTE - les Missions Printemps et la Science Participative (média) Le 29 février 2012, ARTE lance ses "Missions Printemps". Cette opération nationale de grande envergure se fait en collaboration active avec Daniel Cluzeau (UR1 - ECOBIO - Station Biologique de Paimpont - OSUR), ainsi qu'avec le CNRS, le Muséum National d'Histoire Naturelle, entre autres. Première étape : la cartographie des vers de terre de France : « Le 29 février 2012, Missions Printemps ouvrira en grand ses portes pour vous accueillir. Vous pourrez y découvrir la première mission : ‘Réaliser la deuxième cartographie des vers de terre de France’. Une première enquête participative ludique mais qui répond à de grands enjeux scientifiques. Vous pourrez aider Daniel Cluzeau, de l’Université de Rennes 1, à réaliser la seconde étude nationale sur les vers de terre. Méconnus, ils sont pourtant les habitants les plus importants (en termes de volume, de masse et de densité) des territoires émergés. La seule et unique carte qui leur est consacrée en France date de plus de 40 ans. La connaissance des 100 espèces souterraines est fondamentale pour comprendre comment vivent et évoluent nos sols. » >>> A suivre sur le site web d’ARTE et sur l’OPVT (Observatoire Participatif des Vers de Terre) >>> La présentation du projet sur le site de CNRS Images
"Au fil de l'eau..." (exposition) L'exposition "Au fil de l'eau…" (1851-1939) - Le littoral et son étude à travers les archives de l'ancien Laboratoire d'Anthropologie de Rennes, a été réalisée par l'UMR 6566 CReAAH, le CIRM (Centre d'Ingénierie et de Ressources Multimédia de l'Université de Rennes 1) et l'AMARAI (Association Manche Atlantique pour la Recherche Archéologique dans les Îles). Cette exposition illustre la continuité entre les recherches des pionniers de l'Archéologie et les thématiques actuellement développées. Au sein du fonds de l'ancien Laboratoire d'Anthropologie de Rennes, des archives iconographiques inédites remontant au XIXème siècle et au début du XXème siècle, ont été choisies pour illustrer le domaine géographique particulier que constituent le littoral et les îles. Bien que la plupart des documents présentés concernent la Bretagne, ces témoignages – d'une richesse que nous ne commençons qu'à entrevoir – sont représentatifs de quelques-unes des premières études scientifiques de terrain et des débuts de l'archéologie professionnelle en France. >>> L'expo est également proposée en visite virtuelle
"Gestion des pêches maritimes : l'avis scientifique dans la tempête’" (vidéo) Partout dans le monde et singulièrement en Europe, la surpêche perturbe gravement le fonctionnement des écosystèmes marins. Assurer un avenir aux pêches maritimes suppose une remise en cause très profonde des objectifs et des modes de gestion, pour une exploitation durable des ressources vivantes de la mer. Une réforme de la politique européenne des pêches est annoncée. Mais répondra-t-elle aux enjeux et aux attentes des différents acteurs ? Les scientifiques qui établissent des diagnostics (généralement assez sombres) et essaient d'identifier des solutions (souvent douloureuses), sont au cœur de la tourmente. Conférence animée par Didier Gascuel (SAS) le 29 novembre 2011, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences Promenade géologique à Fougères (Document)
Jacques Bouffette(1), Sylvain Blais(1) et Jean Herisset(2) sont les co-auteurs d'une balabde géologique à Fougères. Entre 650 et 540 Millions d'années, la partie septentrionale du massif armoricain a vu l'existence de phénomènes géologiques aboutissant à la formation d'une chaîne de montagne : la "chaîne cadomienne". Cette chaîne, qui devait culminer à environ 4 000 mètres, a donné naissance à des masses granitiques qui, en remontant lentement dans ses entrailles, se sont refroidies, chauffant, cuisant les sédiments environnants. Le granite local connu sous le nom de "granite de Louvigné du Désert" a ainsi cuit les schistes voisins, les transformant en une roche dure, compacte, appelée "cornéenne". Les géologues parlent de "métamorphisme de contact" ou "thermométamorphisme". La ville de Fougères est principalement construite à l'aide de ces deux matériaux géologiques mis à nu, depuis 540 Millions d'années, par l'érosion : le granite et la cornéenne. Le granite dit de "Louvigné du Désert" est une roche à grains plurimillimétriques, constituée de 3 minéraux : (1) le quartz limpide, (2) le feldspath blanc laiteux et (3) un mica noir : la biotite. La particularité de ce granite est de renfermer de nombreuses enclaves (les "crapauds" des granitiers) dont l’origine, complexe et variée, est toujours discutée. Alors que le schiste initial de la région de Rennes est une roche relativement tendre, friable, la cornéenne, résultat de la cuisson par le granite, est, au contraire, une roche dure et compacte. Cette roche a été largement exploitée dans les carrières de Savigny et du Rocher Coupé. Dans le détail, il est possible de retrouver, dans certains blocs servant à la construction, l’hétérogénéité sédimentaire initiale du schiste. Au cours de cette sortie, quelques autres matériaux géologiques ayant servi à l’édification de Fougères seront évoqués : calcaires, ardoises, argiles par exemple.
(1) Géosciences Rennes, Université Rennes I. (2) Archives municipales, Fougères.
(Bouffette J., Blais S. et Hérisset J., 2011 – Promenade géologique à Fougères. Biotope, Mèze - MNHN, Paris - BRGM, Orléans (Collection Balades géologiques), 32 pages. ISBN BIOTOPE : 978-2-914817-80-6)
Le Rapport d'activités CST 2008-2010 de l'université de Rennes 1 (Document) Le rapport d'activités 2008-2010 de la CST à l'université de Rennes 1 vient de paraître : on y retrouvera notamment la présentation des diverses collections de l'université (dont le musée de géologie de Géosciences et les serres de collections botaniques d'Ecobio), une illustration des collaborations avec les partenaires de médiation scientifique comme l'Espace des sciences et les Petits débrouillards Bretagne, mais aussi un bilan exhaustif des années internationales : Année de la Planète Terre 2008, Année Darwin 2009, Année mondiale de l'Astronomie 2009, Année de la Biodiversité 2010, dont le CAREN/OSUR a été la cheville ouvrière... et bien d'autres choses encore !
(sous la direction d'Alain-Hervé Le Gall, Isabelle Jézéquel, Dominique Bernard et Alain Canard)
"Nous sommes la biodiversité" (exposition) Les membres du CS et du CA de l'APDB (Association des Petits Débrouillards Bretagne), dont 2 membres sont de l'OSUR, proposent une exposition sur le thème de la biodiversité. L'Observatoire a contribué largement à sa réalisation à travers 4 des 19 panneaux (contribution sous formes de textes pour les panneaux "Agriculrure", "Ecosystème", "Géographie" et "Histoire" avec Françoise Burel, Vincent Perrichot et Alain-Hervé Le Gall) Aujourd'hui, de plus en plus de scientifiques s'accordent à définir la biodiversité comme constituée de la multitude des interactions entre organismes dans des milieux en changement. Il n'y aurait en fait qu'un seul système vivant planétaire, très adaptatif à des conditions locales de température, d'hygrométrie, de pression, bref, de milieux, et dont la brique élémentaire serait l'ADN, présent dans tout organisme vivant ( ... ) . L'espèce humaine serait ainsi l'une des plus récentes émergences adaptatives du système vivant planétaire. La biodiversité constitue un enjeu considérable pour l'éducation scientifique et citoyenne des jeunes, au travers des concepts d'humains et non humains, culture et nature, interactions, compétition et coopération, sélection, évolution. Elle nous offre également une voie d'accès à l'ensemble des domaines scientifiques, tant le vivant est relié à des thèmes variés et des sciences multiples, biologiques certes, mais aussi physiques, humaines et sociales. Conçue en interaction entre chercheurs et étudiants en design graphique, cette exposition en illustre les différents enjeux.
"Vie et mort d'une chaîne de montagnes ’" (vidéo) C’est dans les zones de convergence entre deux des plaques, qui constituent l’enveloppe externe de la Terre, que naissent et vivent les chaînes de montagnes. Les plaques s’y épaississent créant les reliefs. Les roches subissent d’intenses déformations et se transforment sous l’effet de la pression et de la température. Quand la convergence s’arrête, la chaîne est condamnée à disparaître, l’érosion effaçant rapidement le relief. On visitera ces processus physiques de la tectonique des plaques, en action dans les chaînes de la Méditerranée, en déclin dans les Alpes et leurs vestiges dans une chaîne disparue, sous nos pieds, en Bretagne. Conférence animée par Jean-Pierre Brun (Géosciences Rennes) le 26 avril 2011, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "À la découverte des insectes, dans et hors de nos maisons ! ’" (vidéo) Quelques espèces d'insectes s'installent confortablement dans nos maisons. Que pouvons-nous faire contre ? Une solution serait de faire intervenir d'autres insectes, des parasitoïdes. Mais sommes-nous prêts à l'accepter ? En dehors de la maison, ces insectes parasitoïdes sont utilisés en lutte biologique, dans les jardins, parcs, serres et dans certaines cultures. Très peu connus, les parasitoïdes, qui mesurent d'un quart de millimètre à 18cm de long possèdent pourtant des qualités remarquables d'apprentissage, de reconnaissance de leurs apparentés et peuvent choisir le sexe de leurs enfants. Conférence animée par Joan van Baaren (ECOBIO) le 18 janvier 2011, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Biodiversité 10 lieux 10 milieux" (exposition) L’INEE en collaboration avec l’INSU (réalisation par CNRS Images) proposent une exposition sur le thème de la biodiversité. L'Observatoire a contribué largement à sa réalisation à travers 3 des 10 panneaux (contribution sous formes de textes et/ou photos) : - "Les milieux passés" : avec les travaux en paléobiologie de Didier Néraudeau (laboratoire de Géosciences Rennes) - "Le milieu polaire" : illustré par les activités de recherches de la Zone Atelier de Recherches sur l’Environnement Antarctique et Subantarctique, de Marc Lebouvier et al. (laboratoire Ecobio) - "Le milieu agricole" : illustré par les activités de recherches de la Zone Atelier "Pleine-Fougères", avec Jacques Baudry et al. (Equipe INRA Sad-Paysage et laboratoire Ecobio)
"H2omme, les enjeux de l’eau dans le monde" (exposition) Ce programme pédagogique à destination des 11-15 ans, conçu par l'APDB (Association des Petits Débrouillards Bretagne), prend appui sur une exposition de 13 affiches, des plateaux de jeux, des expériences. Celles-ci permettent de comprendre et de s’interroger de façon ludique et scientifique sur différentes thématiques : La répartition de l’eau dans le monde (géographie, climatologie, hydrogéologie) L’histoire de sa gestion en France et dans le monde Les impacts des activités humaines sur son fonctionnement écologique Les enjeux auxquels elle est soumise actuellement (géopolitiques, économiques, sanitaires) Les propositions alternatives (désalinisation, recueil d’eau de pluie, phytoépuration, toilettes sèches,…) Les aspects juridiques et réglementaires de la gestion de l’eau Soutenu par la Région Bretagne, l'agence de l'eau Bretagne Pays-de la Loire, les conseils généraux des Côtes d'Armor et du Finistère, la Dréal (Direction Régionale de l'Aménagement et du Logement), mais également la Fondation France Libertés, dans le cadre de son programme "Porteurs d'eau", ce projet a été élaboré en concertation avec le monde de la recherche (CAREN/Observatoire de Rennes, INRA, CNRS, Université de Rennes 1, etc.) et les organismes de gestion de l'eau.
"Ecologie du paysage et gestion de l’environnement’" (vidéo) L'écologie du paysage a pour objet l'étude des relations entre la structure et l'organisation des paysages et les processus écologiques qui s'y déroulent. Issue de la crise environnementale des années 80, elle développe des concepts et des méthodes intégrés dans les politiques publiques d'aménagement et de gestion des territoires. Parmi les acquis de cette discipline, on peut souligner le rôle des corridors écologiques pour le maintien de la biodiversité, l'importance de la connectivité des réseaux bocagers pour la gestion des eaux de surface, le rôle des haies et autres bords de champ pour la pollinisation et le contrôle des ravageurs des cultures. Conférence animée par Françoise Burel (Ecobio) le 16 novembre 2010, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Terre planète active" (exposition) co-organisée en 2010 avec l'Espace des sciences (CCSTI Rennes), "Terre planète active" est une exposition qui propose de découvrir les différentes facettes des sciences de la Terre à travers les découvertes, qui ont amenés les scientifiques à comprendre le fonctionnement interne de notre planète tel qu'on le connaît aujourd'hui. Une exposition qui décortique la structure de la terre !
"Invasion biologique et biodiversité’" (vidéo) 2010, année de la biodiversité - Le chercheur, fréquemment sollicité sur le sujet, est en droit de s'interroger : s'agit-il d'un concept flou ou d'une réalité scientifique ? Quelles sont les conséquences des invasions biologiques sur la biodiversité et, avant tout, qu'est-ce qu'une invasion biologique ? Comment, depuis quand, et dans quelles proportions l'homme prend-t-il part à ce processus apparu sur Terre avec la vie ? Penser les invasions biologiques comme des expériences , certes, souvent involontaires et au protocole généralement inconnu, et les étudier dans le contexte particulièrement favorable des îles, offre une rare opportunité de jeter un regard nouveau sur diverses questions scientifiques fondamentales d'écologie évolutive. Conférence animée par Michel Pascal (INRA ESE) le 8 juin 2010, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Ca bouge dans le bocage" (exposition) L’APDB (Association des Petits Débrouillards Bretagne) et le CAREN proposent une exposition sur le thème du bocage : une exposition itinérante et interactive à destination du jeune public (8 - 12 ans)...
"L'évolution de la qualité des eaux en Bretagne’" (vidéo) On pourrait penser intuitivement qu'il est simple de porter un diagnostic d'évolution de la qualité des eaux, mais il n'en n'est rien pour plusieurs raisons. D'abord parce que ces évolutions sont pour l'instant assez modérées. Ensuite parce que la climatologie est responsable d'une forte variabilité de la qualité des eaux. En prenant l'exemple des nitrates qui déclenche bien des passions en Bretagne, on va montrer comment on peut élaborer un diagnostic d'évolution de la qualité des eaux. Ensuite les principaux résultats obtenus sur plus d'une centaine de bassins versants de Bretagne seront présentés. Enfin, on donnera quelques éléments d'information sur les pesticides dans les eaux. Conférence animée par Pierre Aurousseau (INRA SAS) le 19 janvier 2010, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Itinéraires géologiques à Rennes" (livre) Ce livre rédigé par Jacques Bouffette s’adresse à toute personne curieuse d’avoir un autre regard sur Rennes, au travers des roches utilisées sur les monuments et édifices de la capitale bretonne.
"Les premiers peuplements de l’Ouest de la France" (vidéo) Les recherches actuelles permettent de situer l'apparition des premiers peuplements dans l'Ouest de la France vers 500 000 ans. Les traces qu'ils ont laissées sont généralement localisées dans des dépôts de l'époque quaternaire. Leur étude nécessite donc une approche géologique. Des pré-néandertaliens à notre ancêtre direct (Homo sapiens), ces peuplements ont connu d'importantes variations climatiques et des changements considérables des paysages et de l'environnement. Ces épisodes climatiques s'inscrivent dans les couches sédimentaires. La présence humaine est surtout marquée par les outils en roche taillée. Parfois, des ossements conservés témoignent d'activités de chasse ou de charognage. Conférence animée par Jean-Laurent Monnier (CReAHH) le 29 septembre 2009, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Une brève histoire de l’Ecologie et des Sciences de l’évolution" (vidéo) A première vue, rien n'est plus naturel que le lien entre la théorie de l'évolution telle que l'a fondée Charles Darwin et l'Ecologie, définie par le darwinien Ernst Haeckel en 1866. Et pourtant, lorsque l'on parcourt l'histoire de l'une et de l'autre depuis 150 ans, on constate que cette histoire est loin d'être commune. Elles apparaissent au contraire comme des sciences parallèles, souvent ignorantes l'une de l'autre lorsqu'elles ne sont pas mutuellement hostiles. Cette incompréhension ne peut se réduire à un problème d'écoles ou de personnes. La "lutte pour la vie" est comprise de manière totalement différente par les deux courants scientifiques. Conférence animée par Jean-Sébastien Pierre (Ecobio) le 12 mai 2009, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Quand les poules avaient des dents" (vidéo) L'étroite parenté entre certains dinosaures et les oiseaux a été suspectée par de nombreux scientifiques dès le milieu du 20ème siècle, sur la base de nombreux points communs squelettiques. Mais ce n'est qu'avec la découverte dans le Crétacé de Chine (environ 130 millions d'années) de nombreux fossiles de dinosaures portant des plumes, mais parfois incapables de voler, que cette relation de parenté est devenue claire et indiscutable. Désormais, ce sont non seulement les transformations du squelette entre dinosaures et oiseaux qui sont bien documentées par les fossiles, mais aussi l'évolution des écailles reptiliennes vers le duvet et les plumes. Les oiseaux ne sont donc plus un groupe à part, mais plutôt un sous-groupe de dinosaures particuliers, seul survivant de l'âge des dinosaures, une époque où les "poules avaient encore des dents "! Conférence animée par Didier Néraudeau (Géosciences) et Loïc Marion (Ecobio) le 3 mars 2009, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Mille milliards d'insectes et nous et nous et nous !" (exposition) co-organisée en 2008 avec l'Espace des sciences (CCSTI Rennes), "Mille milliards d'insectes et nous et nous et nous !" est une exposition qui permet de découvrir les insectes sous un nouveau jour, sous une forme très pédagogique et richement illustrée qui présente leur morphologie, leur anatomie et surtout leur écologie
"Géologie, paysage et flore" (exposition) Un festival dédié à la géologie ! La première édition du Géofestival s’est tenue à Erquy les 27-28 juin 2009. Cet évènement, labellisé dans le cadre de l’Année internationale de la Planète Terre 2008, a vocation à devenir pérenne. Le CAREN (Géosciences Rennes & Ecobio) a participé au conseil scientifique d’une des expositions proposées en 2009...
"Comprendre les écoulements souterrains de fluides et le transport de polluants dans un milieu complexe" (maquette) La maquette que nous avons développée est une représentation concrète et interactive de l’action d’une pollution de surface sur un aquifère poreux fracturé... Ce projet a obtenu le label "Année Internationale de la Planète Terre 2008"
"Un monde à la carte ! Les représentations de la Terre" (exposition) Réalisée à l’occasion de l’Année Internationale de la Planète Terre 2008, cette exposition, conçue en collaboration entre l’Espace des sciences et le CAREN, propose au visiteur de découvrir les différentes représentations de la Terre à travers les cartes et la cartographie...
"La face de la Terre : un milliard d’années d’histoire" (vidéo) Qu'est-ce que les pierres racontent de l'histoire de la Terre ? L'histoire géologique de la Terre n'est pas un long fleuve tranquille. Aux géologues qui étudient "les roches", celles-ci témoignent de successions d'évènements mouvementés, complexes, lents ou rapides, localisés ou à grande échelle : dérive des continents, formation ou érosion des montagnes, disparition ou formation d'océans, évolution du climat... Cette conférence nous invite à une escapade dans les paysages du passé, où le temps se mesure en dizaines ou centaines de millions d'années, et où sont piégées des ressources naturelles... non renouvelables. Conférence animée par François Guillocheau (Géosciences) le 6 mai 2008, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "La Bretagne vue de l’espace" (exposition) Réalisée à l’occasion de l’Année Internationale de la Planète Terre 2008, cette exposition, conçue en collaboration entre l’Espace des sciences et le CAREN (COSTEL), propose au visiteur d’examiner la Bretagne, ses villes, ses sites remarquables, grâce à des images satellites...
"Introduction à l’Environnement et au Développement Durable" (ouvrage en libre accès) l’UVED a publié, sous la direction de Luc Aquilina, un ouvrage numérique, en libre accès sur l’internet, intitulé « Introduction à l’Environnement et au Développement Durable »...
"Histoire climatique de la Terre" (vidéo) La Terre a connu un grand nombre d’événements menant à une glaciation plus ou moins complète des continents. Nous comprenons beaucoup mieux maintenant les causes de ces phénomènes ponctuels ou catastrophiques et en connaissons les caractéristiques grâce à l’analyse de données géochimiques entre autres. Ces variations du climat et de l’étendue de la glace à la surface de la Terre ont eu des conséquences profondes sur l’évolution de la planète voire même sur l’évolution de l’Homme... Conférence animée par Jean Braun et Philippe Boulvais (Géosciences) le 2 octobre 2007, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Mémoires de cailloux, mémoires de paysages" (vidéo) Les Sciences de la Terre offrent de nos jours une vision dynamique de l'évolution de notre planète. Pour cela, les scientifiques associent plusieurs approches, de l'atome au paysage, pour reconstituer une réalité mouvante. Ainsi le Massif armoricain a-t-il migré du pôle Sud vers l'Equateur puis sous des latitudes tempérées. Au cours de ce long cheminement, il rencontra plusieurs obstacles qui en façonnèrent le paysage. De multiples écosystèmes s' y développèrent, en réponse aux variations de son relief et de son climat. Conférence animée par Michel Ballèvre (Géosciences) le 23 mai 2006, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences "Comprendre le fonctionnement des nappes phréatiques grâce à une maquette de modélisation analogique en hydrogéologie" (vidéo) La maquette présente la coupe d’un aquifère (nappe phréatique) pour introduire aux écoulements dans les milieux souterrains et à la problématique du transport de polluants. Cette expérience est une occasion unique de voir ce qui se passe dans le sol...
" H2O ! " (exposition) A l’initiative du Conseil régional de Bretagne, de l’Espace des Sciences et de Bretagne Environnement, une exposition itinérante grand public sur le thème de l’eau a été mise sur pied début 2004... Géosciences Rennes, au sein du CAREN, a été associé à cette réalisation à travers sa participation au Conseil scientifique de l’exposition.
"Eaux de Bretagne" (exposition) A l’initiative de l’Espace des Sciences et de Dominique Galiana, professeur de SVT au lycée de la Lande du Breil de Rennes, une exposition itinérante grand public sur le thème de l’eau en Bretagne a été mise sur pied en 2005... Géosciences Rennes, au sein du CAREN, a été associé à cette réalisation à travers sa participation au Conseil scientifique de l’exposition.
"L'âge de l'eau" (vidéo) L'eau est faite d'atomes d'hydrogène hérités des tout débuts de l'Univers, il y a 15 milliards d'années, et d'atomes d'oxygène qui ont été formés au cœur même des étoiles. Sur Terre, notre océan est né il y a près de 4 milliards d'années et son eau provient en partie de l'espace... Plus près de nous, l'eau ne reste que quelques jours au sein de l'atmosphère et de la biosphère mais elle peut résider quelques années dans le sol et le sous-sol. Des mesures nouvelles viennent de nous permettre de mesurer l'âge de l'eau dans les nappes de Bretagne... Peut-on dater l'eau que l'on puise pour comprendre son chemin et son histoire, pour mieux la protéger ? Conférence animée par Luc Aquilina (Géosciences) le 12 juin 2007, dans le cadre des Mardis de l'Espace des Sciences Fonctionnement hydrologique d’un bassin versant breton [/justify]
[/justify]