[ciTÉSavoirs] Les projets pédagogiques

Contact OSUR : @


[ciTÉSavoirs], c'est notre rubrique dédiée à la culture scientifique dans les domaines Terre, Ecosystèmes et Sociétés.

>>> consulter aussi des exemples de coproductions culturelles

>>> consulter aussi la rubrique Sciences Ouest et nous !

Vous trouverez ci-dessous des présentations de projets pédagogiques réalisés conjointement entre des établissements de l'Education nationale et l'OSUR

Des gorilles et des hommes... au Congo... et en classe... et en expo !

Céline Genton du laboratoire ECOBIO (station biologique de Paimpont) est partie en mission au Congo de février à mai 2014 pour observer une population de gorilles. Cette recherche s'inscrit dans un projet ANR intitulé "IDiPop", pour "Are emerging Infectious DIsease determinant of socially structured POPulation evolution? The case of Ebola-Gorilla system" (projet ANR Jeune Chercheur mené actuellement par Pascaline Le Gouar). En partance pour 4 mois d'immersion en forêt équatoriale du Congo…
… C'est au sein du Parc National d'Odzala-Kokoua que des scientifiques du laboratoire ECOBIO partent récolter leurs données ! Leur projet s'inscrit dans le contexte de conservation des espèces menacées. Pour conserver ces espèces, il faut comprendre comment elles fonctionnent et quels sont les facteurs qui les menacent. Parmi les espèces menacées, les grands singes ont une place importante. Les principales menaces qui les touchent sont la déforestation, le braconnage, et, plus récemment, les maladies infectieuses émergentes. Ces maladies peuvent engendrer de très fort taux de mortalité. Cette équipe travaille sur le gorille de plaine de l'Ouest. Depuis 2001, ils suivent des populations sauvages afin d'en comprendre le fonctionnement. Cette nouvelle mission va leur permettre d'observer deux de ces populations. L'une a subi une épidémie d'Ebola conduisant à la disparition de 95 % de ses individus et principalement ceux vivant en groupe, donc, pour la plupart, des « familles ». 10 ans après, l'équipe observe la reconstruction de cette population à travers la reformation de groupes et la reprise de la reproduction ; et ce grâce aux solitaires ayant survécus et aux individus immigrants. C'est déjà une victoire ! Cependant, l'effectif reste faible, seulement une cinquantaine d'individus contre près de 400 avant l'épidémie. Ils espèrent que cette nouvelle mission leur permettra d'observer de nouveaux gorilles dans cette population ! De plus, l'ensemble de ces données avant/après épidémie sont uniques, et leur permettent au fur et à mesure de mieux comprendre, et donc de mieux estimer, les capacités et les conditions de récupération des populations menacées de gorilles de plaine de l'Ouest. L'autre population n'a vraisemblablement pas subi d'épidémie. Son suivi permet non seulement d'assurer une veille sanitaire, mais aussi de mieux comprendre le fonctionnement naturel d'une telle population de gorilles.

>>> Pour en savoir plus

Elles amènent avec eux un dessinateur de BD chargé de rapporter, en dessins et en couleurs, une telle aventure !

Après un premier contact il y a un an (et autant d'impatience), Daniel Alexandre s'est joint à l'équipe pour cette nouvelle mission d'observation. Cette fois, les humains autant que les gorilles seront observés ! Car, au-delà du projet scientifique, c'est bien aussi une aventure humaine que A.Dan (de son pseudo) souhaite rapporter. Une BD devrait suivre et être publiée courant 2015. Profitez aussi du voyage ! à travers le blog d'A.DAN desgorillesetdeshommes.net Parallèlement, les établissements scolaires ont été invités par le Rectorat à suivre cette mission via le blog : dès son retour, Céline Genton a participé à des échanges avec les élèves dans des classes durant le mois de juin 2014. Les photos/vidéos ci-dessous illustrent la rencontre avec les classes de CM1-CM2 de l'école de Saint-Sulpice la Forêt

st sulpice gorille1







Alexandre Daniel (A.Dan), Marianna Boros et Céline Genton

st sulpice gorille2
Alexandre Daniel (A.Dan)
      

Dans dans la presse :
France3 (21/02) Des scientifiques bretons en mission pour étudier les gorilles
Ouest-France (06/06) Forêt de Paimpont. Des gorilles... en aquarelles
20minutes (10/06) : Deux rennaises au plus près des gorilles pendant quatre mois et demi
Rennes Métropole (11/06) De Bretagne au Congo : une aventure du XXIe siècle
France3 Bretagne (18/06/14) : Paimpont : deux chercheurs étudient les gorilles pour prévenir le virus Ebola

Exposition au Diapason du campus de Beaulieu de l'université de Rennes 1

Ces huit semaines d’immersion en 2014 sur les terrains de la recherche scientifique, ont donné lieu à l'édition d'un carnet de voyage (coup de cœur MSF au festival de Clermont-Ferrand) et la création de cette exposition. Daniel Alexandre, qui dessine sous le pseudonyme A. Dan, a suivi des études en éthologie autour de la faune sauvage et de la gestion forestière. C’est cet intérêt pour la science qui l’a amené à collaborer avec les scientifiques Nelly Ménard et Pascaline Le Gouar du laboratoire ECOBIO à Paimpont.

AfficheDesGorillesetdesHommes V2 

L'exposition aborde différents thèmes tels que le travail du scientifique sur le terrain et en laboratoire, la faune et la flore, les études menées par les scientifiques sur le gorille, les différentes menaces sur cette espèce, et le contexte social de villages au Congo Brazzaville.

Découvrir par le regard du dessinateur le travail du scientifique et l’espèce passionnante qu’est le gorille, tel est le pari de cette exposition qui s'est tenu du 1er février au 29 avril 2016, ponctuée entre autres par une soirée dédiée à la BD en sciences

AfficheConferenceLaScienceDessinee

Pour en savoir plus :

> Le site web
> Le facebook

Un aperçu en images

ExpoGorille1B

ExpoGorille2B

ExpoGorille3B

ExpoGorille4B



A lire dans la presse

20 Minutes (4 février 2016)

ArticleGorille20Minutes 4fev2016

Ouest-France (4 février 2016)

ArticleGorilleOuestFrance 4fev2016v2


Mathématiques, Physique-Chimie, Sciences de la Terre au service des Géosciences

Projet KARTA Bretagne 2012-2013.

Contact OSUR : @ (Géosciences Rennes)

Ce projet est le fruit d'un partenariat entre le laboratoire Géosciences Rennes de l'OSUR et le Lycée Victor et Hélène Basch de Rennes. Il a permis de sensibiliser une classe de 1ère S aux métiers de la recherche scientifique en Sciences de la Terre et en Environnement. L'objectif était de motiver les élèves pour l'étude des sciences par des rencontres avec des chercheurs, techniciens et doctorants mais aussi par une approche concrète sur le terrain. Il s'agissait de montrer aux élèves les connexions au sein d'une même étude entre les Mathématiques, la Physique-Chimie et les Sciences de la Vie et de la Terre. Enfin la réalisation des posters exposés ici ainsi que la présentation par les élèves de la synthèse de leurs observations en public au lycée avait pour but de montrer l'importance de la communication et de la mutualisation des interprétations lors d'une activité de recherche. Le projet s'est déroulé sur plusieurs répartis sur le second semestre. Un premier contact au lycée a permis de présenter aux élèves le métier de chercheur au CNRS en géologie mais aussi les différentes filières proposées par l'Université Rennes 1. Une visite du laboratoire Géosciences Rennes a ensuite été organisée sur une journée complète avec plusieurs ateliers visant à présenter un panel des recherches menées et des techniques utilisées. A la suite de cette visite, les élèves ont réalisé des posters sur un thème choisi.

brennilis1
Dessin de paysage depuis le Roc'h Cleguer au sud de la dépression de Brennilis (29)
brennilis2
Visite de la carrière de kaolin de Berrien (29) avec la société Imerys Ceramics France

La seconde partie du projet s'est déroulé sous forme d'un mini stage de terrain à Brennilis (Finistère) pendant lequel les élèves ont appris les rudiments de la cartographie géologique (détermination des roches, mesures de pendages et de directions des structures, repérage des failles et plis) mais aussi de géomorphologie (dessin et interprétation des paysages). Ce stage a été restitué sous forme d'exposés ou de posters présentés aux autres classes de 1ère S du lycée, dont voici quelques exemples :

--------------------------------------
brennilis poster1

--------------------------------------
brennilis poster2

--------------------------------------
brennilis poster3

--------------------------------------

Le projet était encadré par S. Jolivet, S. Lamy et C. Mignot, professeures au lycée VHB, M. Jolivet, G. Heilbronn et L. Bougeois chercheurs et doctorants à Géosciences Rennes et R. Bosboom, doctorant à l'Université d'Utrecht. Nous remercions M. Poujol, J. Plaine et J-J. Kermarec pour leur participation à la visite du laboratoire et S. Pécourt (société Imerys Ceramics France) pour la visite de la carrière de kaolin de Berrien (Finistère). Financements : Région Bretagne, OSU Rennes, Lycée VHB




La biodiversité animale

Contact OSUR : @ (ECOBIO)

Ce projet 'Sciences' concerne 2 classes de CE2 et CM1 de l'école St Vincent de Rennes sous la forme d'une séquence de 6 semaines, du 11 avril au 3 juin 2011. Quelques moments forts : - visite des collections de la galerie de zoologie de l'UR1 (mardi 12 avril) : présentation d'animaux (description, naissance, croissance, reproduction) sous forme d'exposés d'étudiants (en 3ème année de licence en Biologie, dans le cadre d'une UE de médiation scientifique) - visite du parc du Thabor : découverte de la biodiversité animale dans un parc en ville (14 avril 2011) : Quels animaux peut-on observer dans un parc en ville ? Y a-t-il des animaux que l'on ne voit pas ? avec Solenn Croci (Costel - OSUR). Observation des animaux du parc à l'œil nu et avec des jumelles, prise de notes, photos, film - des séance en classes : établissement d'une fiche d'identité d'un animal, compte-rendu de la visite au parc du Thabor, accueil d'Agnès Schermann (Ecobio) et échanges sur la classification du règne animal, réalisation des panneaux de l'exposition sur la biodiversité animale, etc. Le travail pédagogique se concrétise par la conception de panneaux d'exposition et leur présentation aux partenaires du projet, parents d'élèves et autres classes (juin 2011).

 
st vincent musee avril 2011
st vincent thabor avril 2011






ExpEAU de sciences. Suivi du projet de station d'épuration naturelle (St Sulpice la Forêt)

Contact OSUR : @

Ce projet 'Sciences' a concerné 1 classe de CM2 de l'école communale de St Sulpice la Forêt au cours de l'année scolaire 2009-2010

st sulpice 01 2010
st sulpice 02 2010