Mélanie Davranche, membre junior IUF (2012-2017)




Mélanie Davranche, maître de conférence, enseignant chercheur à l’Université de Rennes 1 depuis 2001, vient d’être nommée à l'Institut universitaire de France (IUF) comme membre junior (nomination : à partir d’Octobre 2012 pour une durée de 5 ans). Créé en 1991, l'IUF a pour mission de favoriser le développement de la recherche de haut niveau dans les universités et de renforcer l'interdisciplinarité en permettant la reconnaissance de l'activité scientifique d’enseignants-chercheurs. Les membres de l’IUF, obligatoirement enseignants-chercheurs, continuent à enseigner dans leur université d’appartenance avec un horaire adapté et bénéficient de crédits de recherche spécifiques.

Les travaux de Mélanie Davranche ont pour but d’identifier le rôle de la matière organique dans les processus de libération de l’Arsenic (As). Ce projet est construit en écho à plusieurs études récentes suggérant que l'As contaminant des grands aquifères du sud-est asiatique pourrait provenir des zones humides et plaines alluviales sus-jacentes. Un autre axe consiste à améliorer les modèles de complexation des métaux par les matières organiques en utilisant les Terres Rares (REE) comme métaux modèles et traceurs. Cette démarche associe la caractérisation de systèmes naturels (sol, solution de sol…), l'expérimentation ex-situ et in-situ, et la modélisation, tout en s'enrichissant de l'apport des outils de caractérisation fine des associations moléculaires et atomiques.


En savoir plus :
>>> La page perso de Mélanie Davranche à Géosciences Rennes (UMR 6118 du CNRS)
>>> L'IUF (Institut universitaire de France)