Premier prix de la vulgarisation scientifique pour des doctorants d'ECOBIO

Kévin Tougeron (ECOBIO, équipe PaysaClim)
5 doctorants* d'ECOBIO (Kévin Tougeron, Grégoire Pérez, Morgane Gillard, Manon Balbi, Maud Deniau) et un doctorant de l'UMR IGEPP de l'INRA (Gaëtan Seimandi-Corda) ont brillamment remporté le Premier Prix 2015 du concours de vulgarisation scientifique organisé par l'université de Montréal au Québec ! * Ecole doctorale VAS (Vie-Agro-Santé) de l'UR1 L'idée de concourir pour ce prix académique québecois (financé par le Fonds Famille Michel Bergeron) est affaire d'opportunité : depuis octobre 2014, Kévin Tougeron prépare en effet une thèse en co-tutelle entre l'université de Rennes 1 et l'université de Montréal au Québec. Son sujet porte sur la "Diapause chez les parasitoïdes" sous la direction de Joan van Baaren (UR1) et Jacques Brodeur (Univ. Montréal). L'objet de ce concours dont le Premier Prix est doté de 1000 $ canadiens (environ 750 €) est de promouvoir la vulgarisation scientifique dans le domaine de la santé humaine. Nos lauréats plutôt éco-biologistes ont saisi cette opportunité pour proposer un sujet faisant le lien entre biologie/biodiversité et santé humaine. Leur article s'intitule "La biodiversité sur ordonnance ?" : bonne lecture !
___________________________________________
___________________________________________
>>> Pour en savoir plus : Le site de l'université de Montréal au Québec Contact OSUR : Kévin Tougeron (ECOBIO)