Préserver les marais

A lire dans le Journal du CNRS n°266 de mai-juin 2012 dont le dossier est consacré à l'ingénierie écologique ("Ingénieuse écologie"), une présentation des travaux d'Anne Bonis (ECOBIO) : "Préserver les marais" (p. 22-23) Ce programme de recherche se poursuit depuis plus de quinze ans et est le fruit d’un partenariat entre le Parc interrégional du marais Poitevin, la commune des Magnils-Reigniers en Vendée et l’UMR ECOBIO de l'OSUR. Il vise à analyser les conséquences de différents scénarios de pâturage et différentes durées d’inondation sur les services rendus sur le plan agronomique, écologique et patrimonial. L’idée est de tester, in natura, sur un dispositif expérimental de 20 hectares, des hypothèses de travail bien étayées sur le plan théorique. Il s’agit donc de développer des travaux de recherche dans le domaine de l’écologie des communautés et de l’écologie fonctionnelle en les confrontant à la réalité du terrain. Cette approche s’est révélée extrêmement précieuse et a en particulier permit d’apporter des connaissances fondamentales : - quant aux liens entre les modalités de pâturage en prairies humides et l’hétérogénéité et la diversité de la végétation sur le plan spécifique comme fonctionnel - de mettre en évidence les liens entre la gamme de groupements végétaux et le fonctionnement biologique du sol sur le plan du cycle de l’azote Les travaux se poursuivent pour identifier les mécanismes qui sont opérant dans les patrons de diversité fonctionnelle, et de structuration de la végétation le long des gradients de pâturage et de durée d’inondation. Ces analyses constituent des clés décisives pour prédire l’effet de la gestion des habitats et examiner les possibilités de leur restauration si besoin. L’objectif de ces travaux est également d’identifier les conditions pour permettre une gestion agricole des prairies qui soit à la fois économiquement viable et durable sur le plan écologique. Six thèses de doctorats et plusieurs programmes nationaux et internationaux ont été développés sur ce système de prairies humides et le dispositif expérimental des Magnils-Reigniers. [img]
?" /> © G. LOUCOUGARAY/UMR 6553/ÉCOBIO/PARC INTER. DU MARAIS POITEVIN/CNRS PHOTOTHÈQUE
Publications reliées Amiaud B., J. B. Bouzillé, F. Tournade & A. Bonis, 1998 - Spatial patterns of soil salinities in old embanked marshlands in western France. Wetlands, 18, 482-494 Amiaud, B, Bonis, A. & Bouzillé, J.B., 2000- Conditions de germination et rôle des herbivores dans la dispersion et le recrutement d’une espèce clonale : Juncus gerardi Lois. Can. J Bot. 78 : 1-10 Loucougaray, G., Bonis, A. & Bouzillé, JB. 2004. Effects of monospecific and mixed grazing on plant communities heterogeneity and diversity in old embanked grasslands. Biol. Conserv. 116 : 59-71 Bonis, A., Bouzillé, J-B., Amiaud, B. & Loucougaray, G. 2005. Plant community patterns in old embanked grasslands and the survival of halophytic flora. Flora 200: 74-87 Rossignol N., Bonis A. & Bouzillé J-B. 2006. Relationships between grazing pattern and vegetation structure on the spatial variations of net N mineralisation in a wet grassland. Applied Soil Ecology 31: 62-72 Amiaud, B., Touzard, B., Bonis A. & Bouzillé J-B. 2008. After grazing exclusion, is there any modification of strategy for two guerrilla species: Elymus repens and Agrostis stolonifera (L.)? Plant Ecology 197: 107-117 Bonis A., Bouzillé J.-B., Dausse A., Dia A., Hénin O., Bouhnik-Le Coz M. 2008. Fertilisation et qualité de l’eau en prairies naturelles humides (Marais de l’Ouest). Fourrages 196, 485-48926 Mohammad-Esmaeili M., Bonis, A., Bouzillé, J.-B., Mony, C. & Benot, M.-L. 2009. Consequence of ramet defoliation on plant clonal propagation and biomass allocation: example of five rhizomatous grassland species. Flora 204, 25-33 Benot ML, Mony C., Puijalon S.; Mohammad-Esmaeili M., van Alphen J., Bouzillé JB & Bonis A. 2009. Responses of clonal architecture to experimental defoliation: a comparative study between ten grassland species". Plant Ecology 201: 621-630 Mohammad Esmaeili M. Sattarian A., Bonis A. & Bouzillé JB. 2009. Ecology of seed dormancy and germination of Carex divisa Huds. : Effects of stratification, temperature and salinity. International Journal of Plant Production 3: 27-40 Mony C, Mercier E. Bonis A. & Bouzillé JB. 2010. Reproductive strategies may explain plant tolerance to flooding: a mesocosm experiment using six marsh species. Aquatic Botany 92 : 99-104 Marion B., Bonis A. & Bouzillé JB. 2010. How much grazing-induced heterogeneity impact plant diversity and richness in wet grasslands ? Ecoscience 17: 229-239 Benot ML, Bonis A., Mony C. 2010. Do spatial patterns of clonal fragments and architecture responses to defoliation depend on the structural blue-print? An experimental test for two rhizomatous Cyperacea. Evolutionary Ecology 24: 1475-1487 Benot ML, Bonis A., Rossignol N., Mony C. 2011. Spatial patterns in defoliation and the expression of clonal traits in grazed meadows. Botany, 89: 43-54 Damgaard C; Merlin A., Mesleard F. & Bonis A. 2011. The demography of space occupancy: measuring plant colonization and survival probability using repeated pint-point measurements. Methods in Ecology and Evolution, 2, 110–115 Violle C., Bonis A., Plantegenest M.,Cudennec C., Damgaard C., Marion B., Le Coeur D, Bouzillé J-B. 2011. Plant traits capture species diversity and coexistence mechanisms along a disturbance gradient. Oikos 120 : 389–398 Rossignol, N., Bouzillé, J-B & Bonis, A. sous presse. Grazing-induced vegetation patchiness controls net N mineralization rate in a semi-natural grassland, Acta Oecologica 37: 290-297 Bouzillé JB, Bonis A., Aidoud A., Marion B., Merlin A. & Rossignol N. 2010. Variations et successions des associations végétales : des clés pour une gestion raisonnée des habitats naturels. Revue d’Ecologie Forestière 3-4 : 397-408 Benot M-L, Mony C., Merlin A., Benoit M., Bouzillé JB & Bonis A. 2011. Clonal growth strategies along flooding and grazing gradients in Atlantic coastal meadows. Folia Geobotanica 46:219–235 Rossignol N., Bonis A. & Bouzillé JB. 2011. Impact of selective grazing on plant production and quality through floristic contrasts and current-year defoliation in a wet grassland. Plant Ecology10: 1589-1600 Dumont B., Rossignol N, Loucougaray G, Carrère P., Chadoeuf J, Fleurance G., Bonis A., Bonis A., Farruggia A., Gaucherand S., Ginane G., Louault F., Marion B., Mesleard F., Yavercovski N. 2012. When does grazing generate stable vegetation patterns in temperate pastures? Agriculture, Ecosystems and Environment 153: 50-56





Ingénierie écologique : journées portes ouvertes nationales les 2 et 3 juin 2012