Les sciences participatives, Pour qui ? Pour quoi ? Comment s'impliquer ?


 AHLeGall    12/09/2019 : 21:55

bandeaufacebook-12sept.jpg

Dans le cadre du projet "Agir pour la Biodiversité en Brocéliande" , la station propose une soirée-rencontre autour des sciences participatives le jeudi 12 septembre de 20h à 22h au Théâtre le grillon (Bréal-sous-Monfort).

Dans le cadre du projet "Agir pour la Biodiversité en Brocéliande" , la station propose une soirée-rencontre autour des sciences participatives le jeudi 12 septembre de 20h à 22h au Théâtre le grillon (Bréal-sous-Monfort).

Dans le cadre du projet "Agir Pour la Biodiversité en Brocéliande", venez découvrir les sciences participatives, une façon d'impliquer tout le monde à l'observation de la biodiversité, au cours d'une soirée grand public réunissant des experts du domaine. Gratuit, entrée libre, dans la limites des places disponibles

  1. Définition des sciences participatives
  2. Programme de la soirée
  3. Résumé des présentations
  4. Informations sur les intervenants
  5. Agir Pour la Biodiversité en Brocéliande


Définition des sciences participatives

Définition des sciences participatives : Parfois appelées sciences citoyennes ou sciences collaboratives, les sciences participatives dans le domaine de la biodiversité regroupent principalement « des programmes de collecte d’informations impliquant une participation du public dans le cadre d’une démarche scientifique » (Collectif national des Sciences Participatives).

Apparues dans les pays anglo-saxons au début du XXe siècle, les sciences participatives sont arrivées en France en 1989 avec le premier observatoire coordonné par le MNHN, le Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC). Depuis, plus de 200 projets ont vu le jour sur des centaines d’espèces, aussi bien à l’échelle nationale que locale.

Source : MNHN


Programme de la soirée

  • 20h00 : Accueil et présentation de la soirée par Olivier Norvez
  • 20h10 : Conférence introductive sur les sciences participatives et retour du programme national Vigie-Nature par Romain Julliard
  • 21h00 : Présentation de l'Observatoire Participatif des Vers de Terre par Daniel Cluzeau
  • 21h15 : Présentation de l'Observatoire Local de la Biodievrsité par le CPIE Forêt de Brocéliande
  • 21h30 : Discussions / questions
  • 22h00 : fin


Résumé des présentations

Science participative et suivi de la biodiversité terrestre : retour d’expérience de Vigie-nature
Par Romain Julliard

Vigie-nature (www.vigienature.fr) a trois objectifs : alimenter en données un projet de recherche sur le devenir de la biodiversité face aux changements globaux ; permettre aux participants de développer des compétences autour des enjeux de biodiversité ; produire des indicateurs pour la puissance publique à différentes échelles spatiales. Pour y répondre, Vigie-nature s’appuie sur des protocoles standardisés d’observation proposés à différents publics. Notre expérience souligne notamment l’importance du partage des données entre participants afin de leur permettre de s’imiter, de s’entraider et de se contrôler les uns les autres. L’animation des projets de sciences participatives est évidemment essentielle et distribuée à différents niveaux d’organisation qu’il s’agit d’articuler. En particulier, le niveau local (relais locaux qui vont de l’échelle du quartier à celui de la région) est sans doute le plus efficace et là où se trouve les ressources humaines d’animation. Il s’agit de proposer les outils d’animation appropriés à ces échelles et de permettre la circulation de données structurées entre ces niveaux.


Présentation de l'Observatoire Participatif des Vers de Terre
par Daniel Cluzeau

Les vers de terre, ou lombriciens, sont indicateurs de la qualité des sols. Ils sont parmi les auxiliaires du sol les plus reconnus de par leur contribution à la fertilité des sols.
L’Observatoire Participatif des Vers de Terre a pour objectifs:
- de proposer un outil d’évaluation simplifiée de la biodiversité animale à l’aide des vers de terre, dans les sols agricoles ou naturels
- de rendre possible ces observations par divers publics à l’aide d’un protocole simplifié : agriculteurs, scolaires, naturalistes, chasseurs, jardiniers, gestionnaires de milieux naturels ou très anthropisés (sols urbains , technosols, …);
- d'établir progressivement des référentiels de ces macroorganismes du sol, grâce à la participation du plus grand nombre de personnes;


Présentation de l'Observatoire Local de la Biodiversité

Par CPIE Forêt de Brocéliande
Les projets « Observatoire Local de la Biodiversité » (O.L.B) s’inscrivent dans le cadre des sciences participatives mis en avant par l’Union Nationale des CPIE.
Initié en 2013 par le CPIE Forêt de Brocéliande, le projet a débuté en juin 2014 grâce à la participation d’observateurs volontaires sur le pays de Brocéliande et de Ploërmel.
L’Observatoire Local de la Biodiversité du CPIE Forêt de Brocéliande porte sur l'ensemble de la faune .
 


Informations sur les intervenants

Romain Julliard : Professeur en écologie au Centre d'Ecologie et des sciences de la Conservation (CESCO) du Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris, responsable scientifique du programme national Vigie-Nature


Daniel Cluzeau
: enseignant-chercheur en écologie et biologie du sol au laboratoire EcoBioSoil (ECOBIO, OSUR) de l'Université de Rennes 1, responsable du programme de l'Observatoire Participatif des Vers de Terre, Directeur de la Station Biologique de Paimpont.


CPIE Forêt de Brocéliande

Basé à Concoret, dans le Morbihan, le CPIE Forêt de Brocéliande mène depuis 1988 des actions d'éducation à l'environnement et d'accompagnement des territoires pour un développement local durable


Station Biologioque de Paimpont
La Station Biologique de Paimpont s'implique dans les sciences participatives [voir le lien] notamment via l'organisation de BioBlitz (inventaire éclair de la biodiversité), de formations (formation Maison Pour la Science) à destination de professeurs d'écoles, ou en tant que relais locaux sur des programmes comme Vigie-nature, l'Observatoire des saisons, ou l'Observatoire participatif du Paysage en Brocéliande.


Agir Pour la Biodiversité en Brocéliande

Ce café des sciences s'inscrit dans la programmation du projet "Agir pour la Biodiversité en Brocéliande - ABB" qui est un programme de sensibilisation et d'éducation à destination de plusieurs publics (scolaires, grand public, techniciens, élus, etc.) afin de mettre en place des outils pour comprendre et gérer la biodiversité du territoire.



Contact OSUR
Olivier Norvez (Station biologique de Paimpont / @








Cet article est de OSUR
https://osur.univ-rennes1.fr/news/les-sciences-participatives-pour-qui-pour-quoi-comment-simpliquer.html